Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 10:01

Par Daniel Greenfield

http://www.frontpagemag.com/point/262923/good-riddance-yaalon-daniel-greenfield

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien acti

 


Il y a peu de bien à dire de Moshe Yaalon, Ministre israélien de la Défense sortant. Il a combiné la discorde envers les Israéliens avec la complaisance envers les terroristes. Alors qu'Israël a des problèmes de sécurité plus grands que Yaalon, ses idées erronées au sujet d'essayer de maintenir un statu quo avec le Hamas au lieu de le vaincre ont contribué à ces problèmes.

 

Comme une grande partie de l'élite de l'établissement de la sécurité, Yaalon se piquait de libéralisme envers l'ennemi et d'hostilité envers la Droite. Les deux incidents d'incitation qui ont contribué à le chasser du bureau ont été sa poursuite impitoyable du soldat qui avait abattu un terroriste blessé craignant qu'il ne soit porteur d'une ceinture explosive de kamikaze et sa défense d'un général qui a comparé Israël à l'Allemagne nazie lors de l'Holocauste Memorial Day.

 

Ce qui l'a fait haïïr du public. De même que Netanyahu a trouvé sa défense de la comparaison faite par l'officier exagérée.

 

Yaalon part de façon prévisible en promettant d'adhérer à un parti politique qui lui conviendrait, ou peut-être créer son propre parti. Les médias sauront sans aucun doute préparer encore un faux troisième parti pour la prochaine élection après ceux de Yair Lapid et de Moshe Kahlon, les dernières fausses figures de proue, qui ont coulées. Yaalon est une figure terne et sans intérêt. Il sera difficile même aux médias d'étre capables de le transformer en une figure nationale. Et beaucoup trop de gens l'invectiveront maintenant et peu importe le nombre d'éditoriaux du Haaretz ou du Yediot qui pourraient faire croire au risque de menace pour la démocratie ou pour la liberté d'expression telle qu'elle a été représenté à la fin de son mandat.

 

Lieberman n'est pas le sauveur que beaucoup de gens imaginent. Il est susceptible de dépenser une grande partie de son temps au ministère pour de l'auto-promotion. Mais c'est encore mieux que la façon dont Yaalon a utilisé son temps à favoriser les politiques que l'on pouvait souvent confondre avec celles de la Gauche lorsqu'on en est venu à la lutte contre les terroristes islamistes.

 

En accord avec la mode de la pensée unique, Yaalon met en garde au sujet de «l'extrémisme» du gouvernement dont il faisait partie. Cela séduira la Gauche, mais pas les Israéliens qui voient de plus en plus ce gouvernement comme beaucoup trop sous l'emprise des élites de gauche.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai