Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 16:00

Par le personnel de TheTower.org

http://www.thetower.org/3309-israel-stops-four-tons-of-rocket-chemicals-from-being-smuggled-into-gaza/

malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Salt

[Photo: Shin Bet]

Quatre tonnes d'un produit chimique utilisé pour fabriquer des roquettes de contrebande à longue portée ont été saisis dans la bande de Gaza, la sécurité israélienne l'a annoncé mardi.

 

Les forces de sécurité ont saisi le chlorure d'ammonium avant Pâque au poste frontalier de Nitzana entre Israël et l'Egypte. Ce passage est également utilisé pour faciliter l'expédition de marchandises vers Gaza.

 

Le Shin Bet, le service de sécurité intérieure d'Israël, dit croire que le "passeur" est un partisan du Hamas basé à Gaza qui a utilisé sa licence d'importation pour apporter du matériel de fabrication d'armes du Hamas.

 

Les quatre tonnes de chlorure d'ammonium, qui est généralement utilisé dans les engrais, mais peut également servir à fabriquer des explosifs, avait le potentiel d'être utilisé dans des centaines de roquettes. Les produits chimiques ont été dissimulés dans une cargaison de 40 tonnes de sel. Les forces de sécurité avaient été récemment sur le qui-vive en raison de niveaux anormalement élevés d'importations de sels, l'autorité de recouvrement d'Israël l'a déclaré dans un communiqué.

 

Elle a ajouté : " Le Chlorure d'Ammonium est défini comme une substance à double usage et son passage dans la bande de Gaza exige un permis puisqu'il est susceptible d'être utilisé par des organisations terroristes de Gaza — tels que le Hamas et le Jihad islamique — pour la production de roquettes à longue portée."

 

L'Agence a noté que " des dizaines de tentatives pour introduire clandestinement des éléments et des matériaux qui sont interdits d'importation dans la bande de Gaza — tels que l'acide sulfurique, les combinaisons de plongée, les composants de carburants de propulsion de fusée, polyuréthane, soufre, rouleaux de fibre de verre et spécialement gros charbon que l'on utilise dans les fonderies de fer et de métaux — et qui sont soupçonnés d'être pour une utilisation par des organisations locales de terroristes " ont été stoppés par le gouvernement israélien.

 

Dans le même temps, Israël a laissé transiter plus de 10 000 camions transportant des marchandises à livrer à Gaza au mois de mars, selon l'ONG Gisha.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai