Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 19:52

Par Gregg Roman

http://www.meforum.org/6026/Avigdor-Lieberman-What-Israel-Need-right-now/#ixzz4A2IfD42X

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Les Pacifistes peuvent ruer dans les brancards sur la nomination d'Avigdor Lieberman comme ministre israélien de la défense, mais les ennemis du pays sont inquiets - et ce à juste titre.

 

Oui, comme la vague inévitable d'articles qui accompagnent sa nomination on ne manquera pas de remarquer, que Lieberman a dit qu'Israël pouvait bombarder le barrage d' Assouan en cas de guerre avec l' Egypte et il a également dit que les terroristes palestiniens capturés devraient être «noyés dans la mer Morte . " Mais Lieberman, sans doute la plus grande gueule d'Israël (il a récemment appelé Netanyahu - l'homme qui pêche à la ligne au lieu de travailler -" un menteur, un tricheur et un escroc "), c'est aussi un homme politique raisonnable.

 

Les croyances fondamentales de Lieberman sont carrément enracinées dans les principes que la plupart des Israéliens acceptent et ce n'est que du bon sens. Il a exprimé son soutien à la création d'un Etat palestinien aux côtés d'Israël dans le cadre d'un règlement final, mais il soutient aussi , comme il le dit au Forum Saban en 2006, que le processus de négociation repose sur trois hypothèses totalement erronées: " que le conflit israélo-palestinien est le fait principal d'instabilité au Moyen-Orient, que le conflit est territorial et non idéologique, et que la création d'un Etat palestinien basé sur les frontières de 1967 mettra fin au conflit ".

 

Les croyances principales de Lieberman sont carrément enracinées dans des principes de bon sens que la plupart des Israéliens acceptent.

 

Bien que disposés à échanger des terres (y compris la colonie de Cisjordanie de Nokdim, où il vit), sous certaines conditions, Lieberman ressent une pression constante de l'administration Obama pour les concessions israéliennes initiales, en notant que deux décennies et plus de concessions aux Palestiniens " n'ont apporté ni résultats ni solutions. " Il est vrai que trouver plus de choses pour Israël d'abandonner, alors même que le cycle de l'incitation palestinienne et la violence continuent, ce ne sont pas la réponse.

 

Ayant connu la pauvreté d'abord en grandissant dans l'Union soviétique, Lieberman a parlé avec éloquence de la nécessité d'aborder les conditions socio-économiques déplorables parmi les Palestiniens. Ceci est en partie la raison pour laquelle il a longtemps appelé à renverser le régime du Hamas à Gaza, qui Netanyahu, ancien ministre de la Défense Moshe Ya'alon et le reste de l'establishment politique et militaire d'Israël sont venus à accepter comme un problème gérable.

 

Lieberman croit que les conditions socio-économiques déplorables parmi les Palestiniens doivent être améliorées pour soutenir la paix.

 

 

Pas tout ce à quoi Lieberman croit est blotti fermement au sein du consensus public israélien, mais même ses idées les plus extrêmes sont enracinées dans le réalisme résolu, et non pas l'idéologie ou le particularisme ethnique. Son plaidoyer de longue date sur la peine de mort pour les terroristes condamnés, par exemple, repose sur la simple reconnaissance que les terroristes palestiniens sont aujourd'hui libres d'assassiner basé sur l'attente correcte qu'ils seront plus tard libérés dans les échanges de prisonniers.

 

Lieberman est également conscient du fait que la relation américano-israélienne est de la plus haute importance. Lorsque le ministre israélien Naftali Bennett a attaqué la tentative du secrétaire d'Etat américain John Kerry de raviver le processus de paix, Lieberman a rapidement riposté, en déclarant: " Il peut y avoir des désaccords entre amis, mais [Israël] n'a pas à attaquer les Etats-Unis. Lorsque les munitions ont manqué lors de l'opération de Bordure de protection, ce sont les États-Unis qui les ont fournis. Les Américains étaient ceux qui ont donné de l'argent pour Iron Dome. Les États-Unis sont ceux qui nous ont aidé au Conseil des droits de l' homme des Nations Unies et ils ont empêché beaucoup de problèmes au sein du Conseil de sécurité avec leur droit de veto ".

 

Bien entendu, les responsables de l'administration Obama ont espèré que Netanyahu stabiliserait sa coalition en la tirant vers le centre-gauche, pas quelqu'un comme Lieberman. Quelques jours avant l'annonce, il a été largement prévu que Netanyahu formerait une coalition avec l'Union sioniste d'Isaac Herzog, qui préconise une plus grande compréhension des demandes palestiniennes.

 

Un gouvernement ferme, appuyant la Droite est meilleur pour poursuivre la paix qu'un gouvernement 'd'unité' fragile.

 

Mais l'Union de Sioniste a été paralysée par les divisions intérieures, avec de nombreux membres de ce bloc opposés ouvertement aux pourparlers de coalition d'Herzog avec Netanyahu, alors que l'on s'attend à ce que les Députés de Lieberman resteront fidèles. Un gouvernement ferme, appuyant la Droite peut avoir plus de crédibilité auprès du public israélien qu'une "unité nationale fragile" le gouvernement quand il vient au fait d'accepter des compromis pour la paix. Enfin, c'était le chef "ferme" du Likud-Menachem Begin qui a signé les Accords de Camp David avec l'Egypte en 1978.

 

 

Mon estimé collègue David Makovsky craint que Netanyahu " ferme la porte " aux politiques qui «auraient pu être émoussées par une série d'initiatives internationales» ciblant Israël dans les mois à venir. Cela ne pouvait pas être plus éloigné de la vérité. Lieberman accepte les conditions du Quartet pour une solution à deux Etats. Plus important encore , il a déclaré : «Quand il y a un conflit entre l'intégrité de la nation et l'intégrité de la terre, l'intégrité de la nation prime. Je soutiens un accord [de paix] ... quand nous insistons sur les arrangements de sécurité, c'est juste pour éviter la réalité folle dans laquelle nous sommes ».

 

Les Cassandres de la nomination de Lieberman au ministère de la Défense sont à Droite et cela sera presque certainement la conséquence. Selon la rumeur, il a demandé et reçu des assurances en ce qui concerne la latitude qu'il aura dans le bureau. Mais Lieberman peut juste être l'homme de conséquence Israël a besoin en ce moment.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai