Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 09:10
Par Vic Rosenthal
http://abuyehuda.com/2016/04/to-thine-own-people-be-true-israel/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif 

Le journal d'aujourd'hui annonce qu'Israël construira une barrière sophistiquée le long de la frontière avec Gaza. Capteurs, murs souterrains et qui sait quels systèmes secrets pour détecter tunnels et infiltration. Le coût est estimé à des milliards de shekels. Nous continuons à développer et à déployer une défense antimissiles à plusieurs niveaux qui coûtera également des milliards.

Pendant ce temps, le Département d'Etat américain, l'Allemagne, l'UE et la Ligue arabe, tous insistent pour que les hauteurs du Golan appartiennent à la Syrie, un non-pays" Aucun Etat ne peut revendiquer le droit d'annexer le territoire d'un autre État impunément," annoncent les Allemands,alors qu'ils préconisent à la «Palestine» de faire exactement cela.

Aux Etats-Unis, Joe Biden a parlé devant l'organisation anti-sioniste J-Street et a exprimé sa "frustration" de la part du gouvernement d'Israël, et a appelé la Gauche de revenir au pouvoir en Israël. Il a vraiment le respect pour la démocratie.

Et bien sûr, l'inimitable Bernie Sanders continue d'appeler les réponses d'Israël aux attaques de Gaza "disproportionnées".

De l'avis de l'Occident, Israël peut se défendre lui-même aussi longtemps que ses mesures de défense ne soient pas trop efficaces, comme la barrière de sécurité en Judée-Samarie, et aussi longtemps qu'elles soient complètement passives, comme Iron Dome. Il est interdit à Israël de tuer tous les Arabes dans le processus; même les terroristes blessés doivent être protégés et bénéficier d'un traitement médical. Cela n'a pas d' importance si aucun autre pays n'a un meilleur dossier de réduction des dommages collatéraux dans tout conflit récent - des victimes civiles sont des motifs de condamnation.

L'Occident estime qu'il n'y a pas de considérations stratégiques, aux faits que le Golan, la vallée du Jourdain et les hauteurs de Judée et Samarie soient essentiels à la défense d'Israël et ne peuvent l'emporter sur les désirs des «Palestiniens» d'avoir un état, ou les «droits» du boucher de Damas, le Hezbollah, IS ou celui qui dominera les restes de la Syrie. D'autre part, il (l'occident) n'accepte pas les droits d'Israël en vertu du droit international.

L'Occident convient que c'est malheureux que des autobus explosent. Mais il leur reproche c'est qu'ils roulent sur un territoire contrôlé par Israël, les mesures de sécurité et les réponses disproportionnées incommodent les ArabesSi nous nous arrêtions de faire ces choix, il suggère qu'il n'y aura plus de terrorisme.

Cette position est soit extrêmement stupide ou hypocrite. Dans le cas de Bernie Sanders, je vote pour stupide; mais le Département d'Etat, l'Allemagne et l'UE (et d'autres que je n'ai pas mentionné) sont hypocrites: ils disent qu'ils croient que nous avons le droit à la légitime défense, tout en étant conscient que ce qu'ils veulent pour Israël c'est d'être incapable de se défendre.

Est-ce que les Arabes sont nos pires ennemis? Peut-être pas. On peut dire que l'Occident a fait plus de dégâts aux chances d'Israël pour sa survie par une pression diplomatique pour des concessions et par le financement de l'Autorité palestinienne, le Hamas (via UNWRA) et d'innombrables ONG et agences des Nations Unies anti-sionistes, que les terroristes palestiniens avec leurs ceintures suicide. Pense à ça.

La réponse d'Israël a été de jouer le jeu.

Nous sommes d'accord pour «négocier» avec l'OLP - l'organisation terroriste qui a tué plus de Juifs israéliens depuis sa création que tout autre - sur des propositions sérieuses pour leur donner le contrôle sur des endroits stratégiques vitaux, nos lieux les plus saints et la moitié de notre capitale. Heureusement pour nous, ils ont toujours exigé plus.

Nous disons que nous voulons une «solution à deux Etats» et laissons entendre que nous allons expulser des centaines de milliers de Juifs de leurs foyers en échange d'une promesse sur du papier de «leaders» qui peuvent ne plus être au pouvoir, la semaine prochaine, et ne pas insister sur nos droits en vertu du droit international .

Nous nous engageons à des dépenses massives dans la défense passive, Iron- Dômes au-dessus et en dessous du sol, afin d'éviter l'exécution de la procédure la plus simple et la plus efficace pour l'auto-défense: écraser nos ennemis.

Nous nous battons dans des guerres limitées - qui sont, des guerres qui se limitent à pousser nos ennemis en arrière, mais jamais les détruire - et nous leur donnons du temps et, dans le cas du Hamas, nous leur fournissons même de reconstruire leurs capacités offensives pour le prochain tour.

Nous punissons sévèrement nos jeunes soldats pour avoir tué l'ennemi en temps de guerre, et nous attendons ensuite à ce qu'ils continuent à revenir pour plus des guerres aux victoires limitées.

Nous faisons toutes ces choses parce que nous voulons être un membre du club du monde occidental  éclairé», celui-là même qui est actuellement dévoré par l'Islam en Europe et menacé par la folie politique en Amérique du Nord, au lieu de la nation Moyen-Orientale que nous sommes.

La Population juive d'Israël vient d'Afrique et d'Asie, d'ex-Union soviétique, d'Europe de l'Est et de nombreux autres endroits. Un peu moins de la moitié d'entre nous sont des descendants de gens qui vivaient dans des pays musulmans jusqu'à récemment. Pourquoi devrions-nous nous attendre à être comme la Norvège, la Belgique ou les États-Unis? Israël doit se définir en tant que nation juive et démocratique, souveraine et indépendante, et expliquer ces termes à la lumière de l'histoire et l'avenir du peuple juif, et non pas comme dictés par Joe Biden ou Bernie Sanders.

Et nous, nous ne devons pas imiter les États-Unis - ou, à Dieu ne plaise, l'Europe.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai