Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 19:04

Les pronostics diffèrent de savoir si une conversion post-présidence aura des implications politiques réelles.

http://www.preoccupiedterritory.com/obama-to-delay-formal-conversion-to-islam-till-retirement/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Washington, DC, le 4 avril – Des sources de la Maison Blanche ont annoncé aujourd'hui que Barack Obama a décidé d'attendre jusqu'au terme de sa présidence pour se soumettre à une adoption formelle de l'Islam comme sa foi.

 

À la presse quotidienne d'information ce matin, le porte-parole Josh Earnest a déclaré aux journalistes que le Président évidemment maintient une affection profonde pour les adeptes de Mahomet et aspire à rejoindre leur communauté de foi bientôt, les considérations politiques rendent plus sage de ne pas se convertir jusqu'à ce qu'il quitte ses fonctions en janvier prochain.

 

« Le Président a à maintes reprises exprimé son affinité pour l'Islam et ses pratiquants » a noté Earnest. " Cela semble tout à fait approprié, surtout après son fameux discours au Caire qui a changé l'attitude de l'ensemble de la région vis-à-vis des États-Unis, que cela sera la prochaine étape de son cheminement spirituel. Toutefois, en le faisant officiellement dès maintenant, au milieu d'une campagne présidentielle avec beaucoup d'enjeux, détournerait le pays des enjeux importants à portée de main.»

 

Des commentateurs expliquent que Earnest faisait allusion à des retombées négatives pour les candidats Démocrates. " Si Obama se convertit à l'Islam maintenant, il remettrait des munitions rhétoriques aux semblables de [favori pour la candidature du GOP] Donald Trump, dont l'exploitation et l'exacerbation des tensions ethniques sont son pain quotidien," a déclaré Thomas Friedman, chroniqueur du New York Times. " Et c'est fondamentalement une formalité à ce stade. Compte tenu de l'accueil du Président, aux ambitions politiques  territoriales, militaires, économiques et diplomatiques, de l'Iran ce n'est même plus une question s'il ne favorise pas plus les chiites à l'islam sunnite."

 

Les pronostics se distinguent plus de savoir si une conversion après la présidence aura des implications politiques réelles. « Même si le prochain président est un Démocrate – susceptible d'être Hillary Clinton, mais pas nécessairement – les candidats Démocrates ont pris soin de se démarquer de leur prédécesseur jusqu'ici, donc je ne vois pas ce qui toucherait beaucoup de gens au-delà d'une frange de Droite du groupe qui soutient qu'Obama a toujours été un musulman » tel que Charles Krauthammer du Washington Post.

 

George Will n'est pas d'accord. "Le Parti Démocrate aura pour toujours un relent de puanteur de la présidence désastreuse d'Obama peu importe qui détient les fonctions à l'heure actuelle." a-t-il insisté.  "Une conversion à l'Islam, même si c'est seulement une formalité, après qu'il ait quitté ses fonctions sera simplement une validation de tout ce que mes collègues conservateurs et moi-même avons supporté comme invectives et injures depuis le premier jour: ses sympathies pour les musulmans ont compromis son intégrité et ont conduit notre pays dans une catastrophe stratégique, surtout en ce qui concerne un Iran doté d'une capacité nucléaire et la trahison d'Israël."

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai