Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 07:16

Malgré des décennies de terrorisme arabe, de protestations, et d'opprobre international, Israël n'a fait que croître en population, en force économique et enpuissance militaire.

http://www.preoccupiedterritory.com/sporadic-stabbings-mysteriously-fail-to-cause-millions-of-israelis-to-flee/

malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Ramallah, le 13 Avril - Les stratèges palestiniens se grattent la tête héritier aux dernières statistiques montrant que, malgré six mois d'attaques lancinantes sur les Israéliens, les six millions de forte population juive de l'Etat sioniste n'a pas abandonné le pays pour des rivages plus sûrs.

 

Lors d'une séance de planification et d'analyse de l'Intifada du couteau ce matin, du Comité supérieur du Fatah, les fonctionnaires étaient perplexes sur le phénomène mystificateur des Israéliens qui par millions séjournaient dans leur patrie ancestrale, malgré des cas occasionnels de Palestiniens, pour la plupart adolescents ou jeunes adultes, essayant de tuer et de blesser des Juifs israéliens au moyen de divers instruments tranchants. Les participants ont même entendu un représentant de l'organisation rivale du Hamas, qui est aux prises avec le même phénomène. Quoique à plus long terme, la question est de savoir pourquoi, en dépit de décennies de terrorisme arabe, de protestations, et de l'opprobre international, Israël n'a fait que croître en population, en force économique et en puissance militaire.

 

«Nous sommes venus ici pour mettre ensemble nos réflexions et comprendre cette évolution étrange», a expliqué le président du Comité Mashtin Baqqir. "Après tout, les précédents tels qu'Oslo, Gaza, et le Liban devaient nous dire que lorsque nous continuons à essayer de tuer des Juifs, ils auraient fini par abandonner et partir. Cela pourrait prendre des années, peut-être des décennies, mais cela a fonctionné. De 1993 à 2005, à ce jeu les Juifs laissaient diverses parties du territoire qu'ils contrôlaient, après des années et des années de violence dirigée contre eux. Mais cela fait presque onze années depuis le dernier retrait, et trois guerres avec le Hamas n'ont rien produit de plus à cet égard. Donc, nous sommes allés avec une approche plus local. Mais rien ne s'est passé."

 

Baqqir note qu'un certain nombre d'Israéliens, même ceux de premier plan, ont fait de grands discours de quitter si Netanyahu était réélu, mais ces déclarations étaient à la fois une simple gesticulation politique bien moins que le produit de la violence palestinienne et qu'une réaction à l'évolution politique intérieure israélienne, comme en témoigne le fait que quelques-uns, le cas échéant, ont effectivement quitté depuis que Netanyahu a été réélu premier ministre il y a un an."Rockets, mortiers, et homicide ne pouvaient pas déloger les sionistes, mais il n'y a aucune raison que des couteaux et des ciseaux règlent ce même problème», a-t-il insisté. "Je veux dire, il est une chose nouvelle, pour ce faire sur une échelle de masse, de sorte que les Juifs auraient dû avoir peur."

 

On a été contraint de mettre fin à la réunion par manque de budget pour payer l'électricité, les rafraîchissements, et la maintenance. Un participant qui a requis l'anonymat a expliqué que le budget alloué aux fonds nécessaires pour cet événement avait été versé dans son intégralité, seulement les fonds avaient été détournés au préalable par des fonctionnaires qui en avaient besoin pour payer les pensions des terroristes emprisonnés et de nouvelles villas pour de hauts responsables du Fatah.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai