Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L'obsession d'Israël de Pat Leahy

3 Avril 2016 , Rédigé par mordeh'ai

La fixation du sénateur du Vermont sur l'Etat juif tourne au vinaigre.

 

Par Ari Lieberman

http://www.frontpagemag.com/fpm/262370/pat-leahys-israel-obsession-ari-lieberman

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Le Vermont, l'État qui nous a donné l'impénitent socialiste, Bernie Sanders (I-VT) c'est la maison d'une autre race libérale radicale nommée Patrick Leahy (D-VT). Avec Sanders, le sénateur Leahy représente l'aile gauche du Parti Démocrate et se retrouve souvent en désaccord avec ses membres plus centristes.

 

Pas surprenant, que Leahy soit aussi viscéralement critique d'Israël, la seule démocratie du Moyen - Orient et le vigoureux allié américain. En 2011, citant des violations présumées des droits de l'homme, il a proposé un projet de loi qui aurait réduit le financement de trois unités israéliennes d'élite qui mènent des opérations de contre-terrorisme en Judée / Samarie et Gaza, provoquant l' intervention du ministre de la Défense d'Israël, Ehud Barak.

 

En 2012, Leahy employait une rhétorique antisémite à peine voilée pour s'opposer à un amendement proposé par lesénateur Mark Kirk (R-IL) qui a réclamé au Département d' Etat de fournir une comptabilité plus précise concernant les réfugiés palestiniens réels qui recevaient de l'argent des contribuables américains. En s'opposant à Kirk, Leahy a laissé entendre que ceux qui étaient favorables à l'amendement avait d'autres intérêts et non pas ceux des États - Unis à l'esprit invoquant ainsi le bobard ouvertement antisémite "Israël firster", ce qui met en cause la loyauté juive.

 

Leahy semble avoir jeté son dévolu sur l'obtention de la «justice» pour les terroristes arabes neutralisés par Israël menant des attaques terroristes contre des Israéliens. Il a récemment envoyé une lettre au secrétaire d'État John Kerry demandant au Département d' Etat d'enquêter sur les «violations flagrantes des droits de l' homme» qui auraient été commis par les forces de sécurité d'Israël. La lettre, qui cite également le nom de l'Egypte comme un délinquant, affirme qu'Israël peut s'être livré à des exécutions extrajudiciaires et à la torture.

 

Leahy a choisi de lancer son assaut contre Israël à un moment difficile pour l'Etat juif qui connaît une vague de terrorisme islamiste importante, stimulée par l'Autorité palestinienne et le Hamas. En outre, Leahy a choisi de regrouper Israël, la seule démocratie dans une mer de dépravation, avec l'Egypte, une nation gouvernée par un homme fort, militaire, sans institutions démocratiques. La lettre est évidemment dépourvue de toute référence au terrorisme palestinien et aux attaques génocidaires contre Israël.

 

Enfin, la lettre de Leahy cite quatre Arabes palestiniens qui auraient été tué de manière extrajudiciaire et deux autres qui auraient été torturé. Mais ce que Leahy ne parvient pas à noter dans sa lettre c'est que tous ceux qui sont énumérés ont été impliqués dans des attaques terroristes particulièrement odieux contre les Israéliens.

 

Fadi Alloun par exemple, a tenté d'assassiner un jeune garçon israélien de15 ans à Jérusalem avec un couteau. Après avoir poignardé et blessé modérément le jeune, Alloun a couru dans les rues de Jérusalem avec un grand couteau à la main essayant de poignarder et d'égorger quelqu'un qui se trouvait sur son chemin de massacre. Il a finalement été acculé et tué par les forces de sécurité après avoir refusé de se conformer aux injonctions de jeter à terre son arme.

 

Sur sa page Facebook, il a écrit: «le martyre ou la victoire» ce qui rend ses intentions néfastes tout à fait évidentes. Alloun n'a pas été une victime. C'était un terroriste islamiste qui a été victime des circonstances de sa propre réalisation.

 

La lettre de Leahy cite également le cas d' Ahmed Manasra. Le 12 Octobre 2015, Manasra et son cousin sont sortis armés de couteaux pour tuer des Juifs à Jérusalem. Ils ont d'abord attaqué un jeune homme qui a réussi à échapper aux lacérations graves. Ils se précipitèrent alors sur un garçon de 13 ans sur un vélo, le poignardant dans le cou avant d'être pistés.

 

La frénésie de coups de couteau a finalement été arrêté après que des agents de police ont tué le complice de Manasra et un civil a éperonné Manasra avec sa voiture. Manasra a été transporté dans un hôpital israélien où les médecins israéliens ont soigné le terroriste au comportement de sauvetage. Bien sûr, cela n'a pas empêché Mahmoud Abbas de l'Autorité palestinienne d'accuser Israël  "d'exécution".

 

La lettre de Leahy a eu une rapide et cinglante réaction de la part du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Netanyahu a rappelé au sénateur que les forces de sécurité israéliennes maintiennent les normes morales les plus élevées ,tout en défendant les citoyens israéliens contre les " terroristes sanguinaires qui viennent les tuer." Il a suggéré que Leahy dirige ses inquiétudes " sur ceux qui incitent les jeunes à commettre des actes cruels de terrorisme ", une référence évidente à l'Autorité palestinienne d'Abbas.

 

Les membres israéliens de l'opposition, qui ont rarement été d'accord avec Netanyahu, ont approuvés aussi. Le membre de l'opposition Yair Lapid a écrit à Harry Reid (D-NV) et a caractérisé la lettre de Leahy comme "bizarre" et a demandé à Reid de publier une déclaration indiquant que les vues de Leahy ne reflètent pas celles du Parti Démocrate.

 

Le Hamas bien entendu a été ravi de la lettre de Leahy. Un porte-parole du groupe terroriste a déclaré: «La demande ... pour ouvrir une enquête sur l'occupation israélienne reflète la perception globale du racisme israélien et la laideur des crimes commis contre le peuple palestinien.»

 

Patrick Leahy est un rappel continu qu'il y a ceux en Occident qui servent comme rien de plus que des idiots utiles au terrorisme palestinien. Leurs critiques répétées et exclusives d'Israël, la seule démocratie du Moyen-Orient, sert simplement à accroître l'intransigeance et la violence palestinienne réduisant ainsi toute perspective de règlement pacifique.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :