Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 11:20
Pour les derniers jours de sa présidence, Obama serait à la recherche d'une initiative au Conseil de sécurité des Nations Unies pour forcer Israël à diviser Jérusalem.
 
Par David Rosenberg

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/209083#.Vt6co5sUXDc

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif
Avec une dizaine de mois à passer au bureau, le président Barack Obama envisage des mouvements sans précédent pour mettre en œuvre une solution à deux Etats, selon un rapport du Wall Street Journal.

 

Des Hauts fonctionnaires américains ont révélé que le Président cherchait à engager un processus de règlement final négocié entre Israël et l'autorité palestinienne à l'aide de résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, une étape qui obligerait non seulement Israël et l'autorité palestinienne, mais déterminerait effectivement l'orientation de la politique US  pour le successeur du Président aussi.

 

Le rapport arrive avant la visite du vice-président Joe Biden en Israël mardi, il doit rencontrer le premier ministre israélien Binyamin Netanyahu et hauts fonctionnaires de l'autorité palestinienne.

 

Lundi, le Cabinet du premier ministre a indiqué que le voyage annuel de Netanyahu aux Etats-Unis, prévu pour ce mois-ci, a été annulé. Les responsables israéliens a fait remarquer que l'annulation était en partie dûe en raison du refus du président Obama de planifier une réunion avec le premier ministre. Plus tardla Maison Blanche a publié une déclaration rejetant ces allégations, affirmant que le Président avait en effet invité le dirigeant israélien à des pourparlers lors de sa visite.

 

Selon le plan décrit par de hauts responsables américains, Obama envisage de faire revivre le Quartet en sommeil, un corps diplomatique, comprenant les U.S.A, les Nations Unies, l'UE et la Russie, pour exercer une pression sur Israël et l'autorité palestinienne de reprendre des négociations actives.

 

Le Président envisagerait également l'utilisation d'une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies afin d'obtenir par la force des concessions d'Israël et de l'autorité palestinienne. Les Etats-Unis ont jusqu'à maintenant opposé leur veto à toutes ces résolutions, bien que M. Obama ait dans le passé menacé de les laisser passer.

 

Une résolution du Conseil de sécurité serait opposable à toutes les parties, contrairement à l'Assemblée générale dont les mesures ne sont que des recommandations non obligatoires. Une telle résolution reste en vigueur même après que le Président quitte ses fonctions en janvier prochain, effectivement façonnant l'avenir de la politique américaine dans la région pour les successeurs de M. Obama.

 

La résolution exigerait d'Israël de cesser la construction au-delà de la ligne verte et forcerait Israël à reconnaître Jérusalem-est comme capitale de la Palestine.

 

Dans le même temps, l'autorité palestinienne serait obligée de reconnaître officiellement Israël comme un État juif et pourrait subir des pressions pour renoncer à la demande pour un droit au retour de longue date .

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai