Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 23:30
La Dernière ligne droite d'Obama pour la gloire

Par Dr. Joseph Frager 

http://www.israelnationalnews.com/Blogs/Message.aspx/8207

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

La semaine dernière, l'Iran a lancé des missiles balistiques portant l'inscription en hébreux « Israël doit être rayé de la terre » . Fidèle à ses habitudes, la réponse de l'administration Obama était à peine une plainte.

 

Le Vice-président Joe Biden en visite en Israël à ce moment-là, a dit: "je voudrais répéter parce que je sais qu'il y a encore un doute: si en fait ils cassent le Deal, nous agirons". (sans doute l'Iran avait à la hâte, programmé au nez des États-Unis, ce lancement à l'occasion de la visite du Vice-président). Le département d'État américain dit que le lancement de la semaine dernière n'était pas en violation de l'accord sur le nucléaire, mais « incompatible » avec la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Le président Obama n'entend pas « agir » contre l'Iran pendant ses 10 derniers mois restants.

 

C'est à coup sûr, à cause de la déclaration de son Vice-Président. Cela saperait totalement et compromettrait son trophée de signature de l'accord nucléaire avec l'Iran qu'il est lui et lui seul à considèrer comme sa principale réalisation de politique étrangère. Sa présidence a toujours de tout miser sur les apparences et rien à voir avec la réalité. Je n'ai jamais vu un Président aussi inquiet de son héritage que le président Obama. La même semaine que l'Iran a lancé des missiles balistiques, son principal fournisseur en technologie nucléaire et en technologie de missiles balistiques-la Corée du Nord a lancé ses propres missiles balistiques. Il n'y a aucune coïncidence ici. Ils coordonnent évidemment non seulement ce qu'ils font ensemble, mais ils suivent la même stratégie.

 

Il n'est pas étonnant que ce soit Wendy Sherman des États-Unis qui a négocié aussi bien l'affaire de l'Iran que l'accord avec la Corée du Nord. Il faudrait être téméraire de penser que l'Iran n'envisage pas de faire exactement ce que fait la Corée du Nord dans le cadre de son acquisition d'armes nucléaires. Le Commandement du Nord des U.S.A  dit après les événements de la semaine dernière, la Corée du Nord peut « toucher la zone continentale des États-Unis » et peut également miniaturiser une ogive nucléaire pour mettre sur un missile balistique intercontinental. Compte tenu du fait que la Corée du Nord et l'Iran font équipe, pourquoi ne devrait-on pas penser que l'Iran envisage de faire exactement ce que la Corée du Nord a fait et continue de faire. La réponse de l'Administration Obama à leur affaire Iran est de faire pression et de contraindre Israël.

 

Le président Obama par ailleurs claque une nouvelle fois le premier ministre Netanyahu qui a décidé de boycotter une réunion à Washington la semaine prochaine. La visite du Vice-président Biden en Israël n'avait qu'un seul motif à l'esprit - faire pression sur Israël. Il fut envoyé pour la énième fois tenter de faire pression sur Israël pour une solution à deux Etats malgré les agressions quotidiennes et les meurtres (des terroristes palestiniens). Un vétéran de l'armée américaine Taylor Force a été poignardé à mort à un mile d'où Joe Biden se réunissait avec des dirigeants.

 

Toutes ces nouvelles sont arrivées dans la foulée de l'article du Wall Street Journal affirmant que le président Obama avait l'intention d'utiliser les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies qui obligeraient Israël de cesser la construction en Judée et Samarie et forceraient Israël à reconnaître Jérusalem-Est comme la capitale de l'Etat palestinien. Malgré le chaos qui existe dans le monde d'aujourd'hui, le génocide syrien, le génocide d'ISIS, la trajectoire nucléaire iranienne et les missiles balistiques de la Corée du Nord et son programme nucléaire, le président Obama dans sa dernière ligne droite, cible Israël pour la gloire.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai