Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L'innovation israélienne pourrait sauver d'innombrables victimes de coup de poignard

14 Mars 2016 , Rédigé par mordeh'ai

Comme Israël affronte le couteau aux mains des terroristes arabes, un scientifique de l'Université d'Ariel fait une découverte qui pourrait sauver des milliers de vies dans le monde entier.
 
Par Ari Soffer

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/209371#.Vua5_ZsUXDc

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif


Victime du coup de poignard arrive à l'hôpital Shaare Tsedek, Jérusalem Yonatan Sindel/Flash 90

 

Un chercheur israélien de l'Université d'Ariel en Samarie a découvert une nouvelle méthode révolutionnaire pour arrêter les saignements incontrôlables commun chez les victimes d'agressions - une innovation médicale qui pourrait sauver d'innombrables vies en Israël et dans le monde entier.

 

Au cours de ces derniers mois Israël a été submergé par une vague de terrorisme arabe, dont la majorité a impliqué des agressions, aussi bien que des fusillades et des charges de voitures-béliers .

 

Plus de 30 personnes ont été assassiné dans des attaques et des centaines ont été blessé. Bon nombre de ces victimes, a inclus des personnes âgées, des enfants et des mères - saignés à mort après avoir subi plusieurs coups de couteau et la perte de sang rapide qui accompagne ces blessures.

 

Ainsi que l'incitation incessante, des groupes de terroristes palestiniens comme le Hamas et le Fatah ont distribué des instructions détaillé sur la façon de "mieux" porter un coup de poignard ou trancher la victime pour provoquer maximiser les dommages, et ainsi les blessures infligées aux victimes juives sont souvent vastes et extrêmement dangereuses.

 

Jusqu'à présent les seules solutions d'arrêter le sang pour ce type de blessures profondes causées par ces agressions violentes sont trop faibles pour les traiter efficacement, ou si forte qu'elles engendrent des caillots sanguins mortels. Les Secouristes médicaux les plus capables n'ont souvent pas les solutions les plus efficaces pour sauver des vies quand chaque seconde compte.

 

Mais le scientifique israélien Moshe Rogosnitzky a découvert que le gallium, un biometal actuellement utilisé pour arrêter la perte osseuse chez les patients cancéreux, peut, sous forme liquide (appelé nitrate de gallium), rapidement stopper  l'hémorragie de blessures profondes sans provoquer des caillots sanguins.

 

L'utilisation du gallium pour arrêter les saignements provenant de coupures profondes fournit également des avantages supplémentaires. Une recherche approfondie a montré que le gallium est un anti-infectieux très puissant et accélère la guérison des entailles profondes (blessures) causées par les couteaux et autre type d'armes utilisées par les terroristes.

 

Le gallium travaille en induisant la « floculation » de la protéine de coagulation dans le sang, appelée fibrinogène. Cela se traduit par la formation de caillots externe. En contraste frappant avec d'autres traitements pour les blessures des saignements, le gallium n'induit pas de mécanismes de coagulation dans le sang. Cela évite le risque le plus élevé des technologies existantes qui font courir le risque de provoquer des caillots sanguins internes et mortels .

 

Selon Rogosnitzky, le gallium a le potentiel " d'augmenter considérablement les chances de survie des victimes de la terreur ou d'accidents. Toutefois, il est essentiel d'obtenir que cette découverte passe du laboratoire à la clinique dès que possible. Plus tôt il sera sur le marché, plus vite il pourra être utilisé pour sauver des vies efficacement."

 

À ce stade, le gallium doit faire l'objet d'études visant à déterminer la dose optimale et la méthode de livraison avant le dépôt d'autorisation par les autorités sanitaires. En outre, une efficacité comparée au processus d'autres technologies pour arrêter le saignement doit avoir lieu.

 

Afin d'accélérer la guérison - un fonds d'assainissement du processus de développement clinique basé aux États-Unis et la disponibilité du gallium, une campagne de collecte de fonds en ligne--«arrêter le saignement», a été engagé par nous sans but lucratif.

 

Les chercheurs disent qu'ils ont besoin d'urgence de financement pour aller de l'avant vers l'étape suivante.

 

« Malheureusement, il ne semble pas y avoir une fin dans l'immédiat en vue pour ce genre d'attaques violentes auxquelles font face lesIsraéliens, » a déclaré Rogosnitzky. « Le gallium peut fournir une aide instantanée aux victimes en Israël ».

 

« Notre objectif est de placer le gallium dans chaque trousse de premiers soins et dans chaque ambulance, afin de garantir à chaque victime de coup de poignard un risque accru de survie. Afin de faire avancer rapidement nous avons besoin de ressources pour les essais cliniques ».

 

« En outre, comme la perte de sang reste la principale cause de décès de ces agressions et autres blessures externes, c'est pour cela que nous espérons que cette innovation puisse aider les victimes innocentes des crimes violents ou d'accidents dans le monde entier et de considérablement réduire le taux de mortalité en prévoyant une réponse efficace et sans danger de perte de sang suites  à des blessures. »
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :