Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 11:56

Par Daniel Greenfield 

http://www.frontpagemag.com/point/262211/kerry-represented-plo-negotiations-israel-daniel-greenfield

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

par Edgar Davidson

Création de Edgar Davidson )

Cet épisode que Haaretz relate pourquoi la dernière tentative du tandem Obama / Kerry pour forcer Israël à un accord avec les terroristes a échoué est intéressant. Comme c'est Haaretz, qui est un journal radical de gauche, qui le relate, il est aussi peu fiable, mais certaines parties sonnent vraies.

En particulier, cette attitude louche de Kerry.

" Il n'y avait pas de discussions intensives avec les Palestiniens du genre que l'on a tenu avec les Israéliens Une raison à cela était d'ordre technique: La difficulté de mener des pourparlers par vidéo sécurisées avec la Muqata - le siège de l'Autorité palestinienne à Ramallah."

Considérant les types de ressources disponibles, il est impossible de croire qu'une configuration de videochat sécurisé n'a pas pu être mis en place. Il n'y avait pas d'envie de le faire.

 A un stade précoce des négociations l'équipe Israelienne a commencé à voir des voyants lumineux s'allumer. Ce n'était pas clair pour Netanyahu et ses collaborateurs ce que pensaient les Palestiniens à propos de chacune des clauses du projet du document-cadre qui ont été débattu avec les Américains.         

" À un moment donné, nous avons découvert que pendant toute la période, les Américains n'ont pas parlé en fait aux Palestiniens, seulement à nous ", a déclaré un haut responsable israélien.

Un haut responsable américain qui a participé aux pourparlers admet que la majeure partie du travail sur le document a été fait avec les Israéliens. Il a expliqué que c'était dû au fait que les Américains eux-mêmes se considéraient comme plus proches de l'approche palestinienne sur un grand nombre de problèmes, leur effort majeur a été investi pour essayer d'obtenir que Netanyahu adoucisse ses positions.

Traduction, Kerry était en fait le négociateur par procuration de l'OLP.  L'OLP a été barr processus parce que Obama avait envoyé Kerry pour représenter les intérêts d'un groupe terroriste islamique.

Mais Abbas d'une manière prévisible l'a rejeté de toute façon, comme il avait fait pour toutes les propositions, y compris la dernière de Biden.

La réunion Kerry-Abbas à Paris était un total fiasco ... Tout au long du mois suivant, les Américains ont essayé d'extraire à Abbas une réponse ou un commentaire sur le document-cadre, mais en vain. Abbas a vu le document dans le cadre d'un complot contre lui. Les choses ont atteint leur comble le 17 Mars, quand Abbas a rencontré le président Obama au Bureau ovale pendant plus de deux heures et a refusé de donner à Obama quoi que ce soit d'autre qu'une vague promesse qu'il reviendrait vers lui dans quelques jours sur le document-cadre. Ce qu'il n'a jamais fait.

Mais il n'y a pas d'éditoriaux du New York Times qui se plaignent que Abbas a insulté Obama. Obama ne pleurniche pas chez Jeffrey Goldberg combien Abbas l'a déçu, comme il l'a fait à propos de Netanyahu. Parce que Obama est du côté d'Abbas, de l'OLP et des terroristes islamiques. Peu importe combien de fois ils l'ont humilié, il ne fera toujours que blâmer Israël.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai