Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 08:30

Par P. David Hornik

https://pjmedia.com/blog/washington-and-eu-to-israel-make-the-land-safe-for-terror /# 0EkYyB8 LzjeMwlUJ.99

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

 

Parmi les exploits de ISIS, des photos satellites obtenues par Associated Press montrent maintenant, la destruction en 2014 du Monastère Saint-Élie, ancien monastère chrétien d'Irak. Elles confirment que le plus ancien monastère chrétien d'irak a été entièrement rasé, victime de la volonté de Daesh d'effacer toute trace du passé préislamique.

Le monastère de Saint-Elie à Mossoul, appelé Dair Mar Elia, a été construit entre 582 et 590 avant JC. C'était un site sacré pour les chrétiens irakiens pendant des siècles.

Le monastère réduit en poussière

 

The Guardian rapporte qu'il était âgé de 1400 ans et avait "26 chambres distinctives, y compris un sanctuaire et la chapelle." Les photos révèlent que ses "murs ont été littéralement pulvérisé."

 

The Guardian notes," St. Élie," rejoint une liste croissante de plus de 100 sites religieux et historiques pillés et détruits [par ISIS], y compris des mosquées, des tombeaux, des sanctuaires et des églises. Des monuments anciens dans les villes de Ninive, Palmyre et Hatra sont en ruines. Des musées et des bibliothèques ont été pillés, les livres brûlés,des œuvres d'art ont été broyé ou ont fait l'objet de trafic ". 

 

En second lieu seulement il y a eu des crimes atroces du groupe de la terreur contre des êtres humains vivants et la disparition de trésors de l'histoire et de la foi, soulevant le choc et l'indignation universelle.

 

Il y a une partie du Moyen-Orient, cependant, où l'attachement d'un peuple aux trésors de l'histoire et de la foi ne semble pas compter pour l'Occident. Il s'agit de la Cisjordanie (ou Judée et Samarie) et du plateau du Golan, l'administration américaine et l'Union européenne ont fait monter la pression sur Israël pour considérer ces zones riches en sites bibliques et historiques; comme si sur ces sites, personne n'avait aucun droit de propriété.

 

L'UE avait déjà annoncé en Novembre qu'elle mettrait des étiquetages sur des produits israéliens provenant de ces zones comme «fabriqués dans les colonies» au lieu de «made in Israël.» Israël et ses partisans ont objecté que, sur les 200 différends territoriaux dans le monde, il est le seul à subir ce courroux et cet étiquetage, de la part de l'UE, évoquant les pratiques antisémites. C'est tombé dans l'oreille d'un sourd.

 

Au lieu de cela, l'UE a maintenant approfondi davantage le fossé entre Israël et les territoires, par l'émission d'un communiqué que " tous les accords entre ... Israël et l'UE doivent sans équivoque et explicitement indiquer leur inapplicabilité dans les territoires occupés par Israël en 1967."

 

Vous ne sauriez pas deviner à partir de ce langage qu'Israël a «occupé» ces territoires dans une guerre défensive, qu'ils ont de la valeur stratégique et historico-religieuse propre à Israël, ou qu'Israël a néanmoins été prêt à céder des parties - pas tout - pour des accords de paix crédibles, mais les parties arabes ont rejeté toutes les offres.

 

L'administration Obama, pour sa part, est un proche allié de l'Union européenne à considérer la Cisjordanie, en particulier comme "la terre palestinienne" où les Juifs sont, au mieux usurpateurs sans aucune prétention légitime.

 

Le porte-parole du département d'Etat John Kirby a défendu l'étiquetage des produits israéliens de l'UE et a déclaré: « Notre position de longue date sur les colonies est claire. Nous considérons que les activités de colonisation israélienne comme illégitime et contre-productive pour la cause de la paix. Nous restons profondément préoccupés par la politique actuelle d'Israël sur les colonies, y compris la construction, la planification et la légalisation rétroactive ».

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai