Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 14:13

Dans un article pour Israël National News d'Elad Benari, nous lisons:

 

Prenant la parole dimanche à CNN, Clinton a promis de soutenir Israël, mais elle a aussi dit qu'elle allait persister sur la "solution à deux Etats," qui est la formation d'un Etat palestinien, afin de mettre un terme au conflit.

 

Je crois que nous avons déjà vu ce film et il finit mal.

 

En fait, je suis assez sûr que nous l'avons vu maintes, maintes et maintes fois depuis qu'Itzhak Rabin qui se trouvait sur la pelouse de la Maison Blanche a serré la main de notre ami Yasser Arafat avec à proximité le président des États-Unis, Bill Clinton, tout sourire .

 

  Par Michael Lumish

http://www.jewishpress.com/indepth/opinions/obamas-potential-third-term-undermining-of-israel/2016/02/28/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

        

Hillary Clinton va probablement continuer la contre-productive et anti-juive / anti-Israël de la politique d'Oslo de Barack Obama et qui, en tant que Secrétaire d'Etat d'Obama, a menacé et rudoyé les Juifs d'Israël au nom de leurs ennemis israélo-arabes. Ils l'ont fait, et ils le font, tout en prétendant être des «amis» du peuple juif et de l'Etat juif d'Israël.

 

Cela, malheureusement, est faux.

 

Ceux d'entre nous qui se soucient du bien-être d'Israël, et du bien-être du peuple juif, comprendront que Barack Obama a été le président des États-Unis le moins amical envers Israël, surpassant même le record de Jimmy Carter, à la fois pendant la période de sa présidece et post-présidentielle.

 

Carter a accueilli les ayatollahs d'importance et, à ce jour, et aime visiter ses amis au sein du Hamas. Obama a simplement déplacé les Etats-Unis de ce côté, ce qui permet un Iran musclé, avec un afflux récent de 100 milliards de dollars, pour développer son programme nucléaire non perturbé car il étend sa présence à travers le Moyen-Orient et poursuit ses opérations violentes contre les Juifs et sa proxi-guerre contre les Arabes sunnites dans cette partie du monde.

 

Cela a, sans surprise, fomentée une relation de plus en plus stratégique - sinon une alliance - entre Israël et certains des Etats arabes sunnites tels que la Jordanie, l'Egypte et l'Arabie Saoudite, en opposition à la fois à un Iran nucléaire et au partenariat stratégique et économique États-Unis-UE-Iran.

 

Il convient également de rappeler que ce fut Hillary Clinton qui a volé au Caire pour assurer une transition harmonieuse au pouvoir des Frères musulmans, alors même que cette organisation - la mère du Hamas et d'Al-Qaïda - a appelé à la conquête de Jérusalem. C'est également Hillary Clinton, à la demande de l'administration Obama, qui a volé à Jérusalem au début de l'opération Bordure de protection pour protéger les Arabes palestiniens contre les conséquences prévisibles de leurs tentatives de tuer les Juifs, par l'intermédiaire de tirs de roquettes, à partir de la bande de Gaza.

 

Je crois aussi que les Palestiniens méritent d'avoir leur propre état . Voilà pourquoi je soutiens une solution à deux états.

 

Ceci est un argument étrange et c'est celui que nous avons entendu de nombreuses fois auparavant.

 

Les Arabes palestiniens antisémites génocidaires méritent un état, alors que les Tibétains bouddhistes pacifiques et civilisés ne  le méritent apparemment pas. Les Kurdes sont des combattants et une minorité opprimée dans toute cette partie du monde, mais apparemment , ils ne méritent pas un état, que ce soit. Seuls les Arabes-palestiniens qui méritent un Etat, bien que l'on puisse se demander quelle contribution à l'humanité ont-ils apporté pour qu'ils "méritent" de contrôler un Etat arabe Judenrein parmi les 22 autres Etats arabes au Moyen-Orient largement-vides de tout Juif et toujours hostiles?

 

Les "Palestiniens" ont une identité nationale consciente que depuis peu de temps, un peu avant que les Beatles ne se séparent.

 

Il m'arrive de croire que la translation vers une solution à deux Etats, en essayant de fournir plus de soutien aux aspirations du peuple palestinien c'est dans le meilleur intérêt à long terme d'Israël, ainsi que pour la région, et, bien sûr pour les gens eux-mêmes .

 

Ne devrait-il pas être douloureusement évident maintenant que les aspirations des Arabes palestiniens ne sont pas celles pour deux Etats vivant côte à côte dans la paix à côté de l'autre? Ils ont refusé toute offre unique depuis la Commission Peel de 1937, ils nomment les stades et les boulevards d'après les assassins de Juifs innocents, et ils ont formé toute une génération de leurs enfants à croire que couper les têtes des tout-petits juifs, ou de poignarder de vieux hommes dans les rues avec des ciseaux, c'est apprécié aux yeux d'Allah.

 

Hillary est ou trompée ou tout simplement ne se préoccupe pas ... de la même manière que Obama a feint ou tout simplement ne s'en est pas tracassé.

 

La seule question que j'ai, dans le cas assez probable d'une présidence Hillary, peut-elle être plus, ou moins, hostile envers Israël que Barack Obama? Je ne connais pas la réponse à cette question, mais compte enu de ses conseillers je ne mettrais pas beaucoup de foi dans une présidence Hillary.

 

C'est une créature d'Oslo.

 

Elle s'acharne, et ce seront les Israéliens - juifs et arabes, entre la rivière et la mer - qui vont payer le prix.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai