Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Samarie: Cellule terroriste démantelée!

20 Janvier 2016 , Rédigé par mordeh'ai

En Samarie une cellule terroriste dirigée par le fils du chef du Hezbollah a été démantelée.

 

Cinq suspects, dont deux avec dossiers de prison, arrêtés en Samarie avant de pouvoir passer à l'action et de procéder à un attentat • la cellule prenait ses ordres de Jouad Nasrallah par mobile • Les membres ont été recrutés en ligne • le Shin Bet: le Hezbollah essaie en vain de gagner du terrain.

 

Par Lilach Shoval et le personnel d'Israël Hayom

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=31253

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

La coopération entre l'agence de sécurité du Shin Bet, les Forces de défense israéliennes et la police israélienne a contrecarré une fusillade qui avait été planifié par une cellule terroriste dans la région de Tulkarem dirigée par Mahmoud Zaalul, qui prenait ses ordres du Hezbollah.Cinq des membres de la cellule, soupçonnés d'implication dans des activités terroristes ont été arrêté.

 

Lorsque les suspects ont été interrogé, le Shin Bet a découvert que Jouad Nasrallah, fils du dirigeant du Hezbollah-cheikh Hassan Nasrallah, avait utilisé l'Internet pour recruter Zaalul, un Palestinien de Tulkarem.

 

Zaalul rapportait directement à un membre du Hezbollah nommé "Fadi," qui lui avait ordonné d'ouvrir un compte de messagerie. Après cela, Zaalul reçut des instructions de mobiliser d'autres membres de la cellule et travailler sur la collecte d'informations afin de les utiliser pour planifier des attaques terroristes.

 

La cellule a été chargé, entre autres, de mettre en place un réseau secret selon certains paramètres, par via lesquels ils ont finalement reçu des instructions pour exécuter des attaques en utilisant des ceintures explosives, des kamikazes pour se faire sauter dans des trains, ainsi que recueillir des informations sur les camps d'entraînement, et plus encore.

 

Les suspects ont également été chargé de garder un œil sur et recueillir des informations sur les forces de sécurité opérant dans la région. Les membres de la cellule ont demandé l'assistance du Hezbollah dans l'acquisition d'armes et de l'argent pour mener à bien l'attaque.

 

À cette fin, le Hezbollah a transféré 5000 $ à la cellule sous la forme de transferts de devises.

 

Deux des suspects - Muhammad Massawareh et Ahmed Abu al-Az - ont acheté des armes à Zaalul avec l'intention d'attaquer les forces de sécurité israéliennes, mais ils ont été arrêté en possession d'armes avant qu'ils ne puissent agir. Les armes ont été confisquées lors de leur interrogatoire.

 

Les cinq membres de la cellule ont été arrêtés Zaalul, 33 ans, un résident de Zita près de Tulkarem, qui a été déjà emprisonné de 2001 à 2005; Rabah Labdi, 29 ans, résident de Zita qui était en prison 2002 à 2007 et de nouveau de 2008 à 2011; Muhammad Zaalul, 20 ans, également de Zita; Massawarah, 20 ans, de Tulkarem; et al-Az, 20 ans, également résident de Tulkarem.

 

Le Shin Bet a déclaré que ces dernières années, l'unité 133 du Hezbollah  avait essayé, sans succès, d'établir une base terroriste dans la région, et que le mouvement veuille mettre en place une cellule qui porterait sur une attaque terroriste en Israël était une autre tentative qui avait été déjoué par le Shin Bet et Tsahal. Le Shin Bet a déclaré qu'il était extrêmement rare qu'une cellule agissant sous les auspices du Hezbollah avait essayé de commettre un attentat terroriste.

 

Le Shin Bet a déclaré: " L'organisation Hezbollah tente de se fondre dans la vague de terrorisme qui inonde Israël en ce moment et travaille vigoureusement à attiser les flammes, contribuant à l'incitation croissante en exploitant la population palestinienne et tente les jeunes pour mener des attaques terroristes dans le cadre de son instruction, ".

 

 "L'organisation utilise l'enrôlement et la manipulation des cellules terroristes par Internet dans le but de perpétrer des actes terroristes venus de loin, sans laisser une signature",  .

 

Les suspects ont été inculpés par un tribunal militaire de Samarie sur les chefs qui comprenaient l'appartenance à une organisation illégale; ayant un contact avec l'ennemi; canalisant les fonds de l'ennemi dans la région; l'intention et la participation à un homicide ayant affaire avec des armes; intention de tirer sur les gens; et interférer avec les procédures judiciaires
.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :