Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Le plan de disciples d'ISIS pour reprendre la bande de Gaza

12 Janvier 2016 , Rédigé par mordeh'ai

Par Khaled Abu Toameh

http://www.gatestoneinstitute.org/7209/isis-gaza-takeover

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

  • Il semble qu'il peut y avoir des raisons valables à la réticence de l'Egypte de rouvrir le passage de Rafah à la frontière avec la bande de Gaza, ainsi que de l'opposition d'Israël à lever le blocus naval sur Gaza - lancé pour empêcher que les armes soient importées par le Hamas et d'autres extrémistes à Gaza. La preuve que la bande de Gaza est devenue une plaque tournante pour les groupes djihadistes qui constituent une menace meurtrière non seulement pour Israël et «l'Occident», mais aussi pour les musulmans qui sont considérés par les terroristes comme manquant de normes religieuses.

Un nouveau groupe se faisant appeler l'Armée islamique palestinienne (PIA) a surgi dans la bande de Gaza, de signalisation incontestable sous influence croissante de l'Etat islamique (ISIS) parmi les Palestiniens.

 

Trente minutes de vidéo par le PIA montre ses adeptes faisant serment d'allégeance au "calife" d'ISIS Abu Bakr Al-Baghdadi, et dépeignent les dirigeants du Hamas comme des "apostats" et des "infidèles" pour avoir omis de mettre en œuvre la loi islamique de la charia dans la bande de Gaza. La vidéo constitue la preuve positive que l'idéologie ISIS a infiltré Gaza - une vérité que le Hamas a tenté en vain de dissimuler l'année écoulée.

 

 

Dans la vidéo, les chefs du Hamas Ismail Haniyeh et Khaled Mashaal sont désapprouvés pour s'aligner sur les chefs arabes modérés du Golfe, qui sont décrits comme des "criminels et des ennemis de l'Islam." Apparemment, le Hamas a été trop gentil avec les chrétiens vivant dans la bande de Gaza. Le narrateur descend en flammes les chefs du Hamas pour avoir offert leurs salutations aux chrétiens sur leurs vacances et des condoléances sur la mort de certains des membres de la communauté. Les chefs du Hamas sont présentés faisant des visites "aux polythéistes" chrétiens dans la Bande

 

Pourtant, les chrétiens ne sont pas les seuls compagnons de lit interdits au Hamas par le PIA.La vidéo damne également les dirigeants du Hamas pour leur alliance avec les musulmans chiites d'Iran et du Hezbollah libanais. Pour le PIA, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, est un «Satan» faisant la guerre aux musulmans sunnites. Et ce «Satan» est en bonne compagnie: "Le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza est une secte de l'apostasie et de blasphème," déclare la vidéo de PIA. Les musulmans sont invités vigoureusement à prendre leurs distances avec le Hamas hérétique.

 

Le PIA tient le Hamas pour responsable de la mort de 11 de ses membres dans la bande de Gaza. « Les membres du Hamas les ont exécutés devant leurs mères, et ont laissé le blessé mourir après avoir empêché les ambulances de les atteindre», les frais de vidéo. "Un de ceux tués dans ce massacre était le frère Abu Obaida Saeb, qui a été exécuté par le Hamas de sang-froid." Selon la vidéo, Abu Obaida était «l'émir» de la PIA dans la bande de Gaza.

 

Un des leaders et fondateurs de la PIA - affiliée à ISIS, Mu'taz Daghmash (connu par son surnom d'Abou Al-Majd), a été tué dans un raid aérien israélien il y a deux ans - à la grande satisfaction du Hamas. La vidéo révèle que cet archi-terroriste-Daghmash a été impliqué dans l'enlèvement de 2006 du soldat israélien Gilad Shalit et l'assassinat de deux commandants de sécurité palestinienne dans la bande de Gaza - Musa Arafat et Jad Tayeh.

 

Un deuxième djihadiste mentionné dans la vidéo, Sultan Al-Harbi, est décrit comme un membre senior de l'ISIS qui a reçu une formation militaire au Yémen, au Soudan et en Libye avant de revenir dans la bande de Gaza. Lui aussi a été tué l'an dernier dans un raid aérien israélien.

 

Nidal Al-Ashi (alias Abou Hourayra) était un autre membre PIA en règle, avant de devenir le premier Palestinien à être tué en Syrie en luttant pour ISIS. Al-Ashi a participé à plusieurs attaques à la roquette sur "les ennemis d'Allah, les Juifs," et attaques contre des églises chrétiennes et d'autres cibles dans la bande de Gaza, ainsi que les attaques sur les journalistes et les diplomates occidentaux.

 

Des Responsables de la sécurité égyptienne ont attesté à plusieurs reprises que la bande de Gaza est devenue un important exportateur de djihadistes au Sinaï. Les événements ont prouvé que les dires de ces fonctionnaires étaient corrects. Il semble qu'il peut y avoir des raisons valables de la réticence de l'Egypte de rouvrir le passage frontalier de Rafah avec Gaza, ainsi que de l'opposition d'Israël à lever le blocus naval sur Gaza - initié pour empêcher que les armes importées par le Hamas et d'autres extrémistes dans la bande de Gaza Bande. La vidéo PIA fournit la preuve définitive que la bande de Gaza est devenue une plaque tournante pour les groupes djihadistes qui constituent une menace meurtrière non seulement pour Israël et pour «l'Occident», mais aussi pour les musulmans qui sont considérés par les terroristes comme manquant de normes religieuses.

 

Le Hamas n'a apporté rien d'autre que de la dévastation à son peuple dans la bande de Gaza. Quant à l'Autorité palestinienne et son chef, Mahmoud Abbas, tout qui ce qu'il leur reste-- être reconnaissant à la présence d'Israël en Cisjordanie. Sans les militaires israéliens, le Hamas et ISIS aurait mangé Abbas et son Autorité palestinienne pour leur petit déjeuner. On se demande : est-ce la sorte d'état que les Palestiniens cherchent à établir?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :