Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 22:01

Par Moshe Feiglin

​http://www.jewishpress.com/indepth/opinions/framed-in-duma/2015/12/18/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Je me suis opposé à la détention administrative - des Juifs et des Arabes - quand j'étais à la Knesset. Je m'oppose également l'alimentation forcée. Je crois que la poursuite de l'occupation de la Judée et la Samarie provoque Israël de violer systématiquement les droits humains, qui à son tour entraîne la détérioration de l'étendard de la liberté dans tout le pays. Israël doit déclarer sa souveraineté en Judée et Samarie, mettant ainsi fin à l'occupation de la même manière qu'il l'a fait sur les hauteurs du Golan. Toutes les options doivent être ouvertes pour les habitants arabes de Judée et Samarie, tout en préservant leurs droits humains.

 

Je l'ai déjà écrit que cela a vraiment ne me intéresse pas si ceux qui ont jeté les bombes incendiaires dans la maison (arabe) de Kfar Douma étaient des Juifs ou des Arabes. Celui qui l'a fait il doit être puni. Mais à partir de ce point, il n'est pas du tout évident que les jeunes juifs en détention administrative ont été connectés à quoi que ce soit dans ce cas.

 

Même si ils admettent le crime et le répétent 100 fois.

 

Même si ils sont condamnés et que tous les rabbins les condamneront sans ambiguïté, comme une procédure standard - je ne croirai  pas qu'ils sont coupables.

 

Parce que lorsque des adolescents sont détenus pendant de longs mois dans les caves du Shabak, lorsque leur droit de rencontrer un avocat leur est refusé - ils sont susceptibles de dire n'importe quoi. La pression mise par la Gauche sur l'appareil de sécurité: " Pourquoi n'avez-vous pas arrêté encore quelqu'un?" Le Festival larmoyant leur a fait commettre une longue série d'actes indécents, sous les auspices de la Cour suprême du Juge(arabe)  Salim Jubran. Hier, il a autorisé de continuer la négation des droits des détenus.

 

Je entendu une fois l'évaluation de la présidente de l'Association des avocats, qui a dit que environ 15% des personnes reconnues coupables d'assassinat en Israël ne sont pas réellement coupables du crime. Alors, comment pouvons-nous nous rapporter sérieusement à cette «enquête» ridicule - dans laquelle tous les droits de l'homme des détenus - tous des mineurs - sont gravement malmenés? Bientôt, une demi-année de détention administrative sera en place, et puis, bien sûr, une extension sera demandée. Après tout, le Ministre de la Défense Ya'alon ne voudra pas perdre la face et admettre qu'il n'y a aucune preuve contre ces garçons.

 

Nos ennemis savent déjà que tout ce qu'ils ont à faire est de vandaliser leur propre propriété et écrire «Price Tag» pour impliquer les Juifs dans le crime. Ils ont coupé leurs propres arbres et écrit «Price Tag». Ils ont mis le feu au tapis dans leurs mosquées et ont écrit «Price Tag» sur les murs. Voilà ce qu'ils ont fait à Tuba Zangaria. Même à Tel-Aviv, une cellule terroriste a planifié précisément le même acte dans la mosquée Hassan Bek et a été prise avant qu'elle puisse mettre son plans en action.

 

Alors, pourquoi devrait-il en être autrement dans cette affaire de kfarla Douma? La police et le Shabak le savent mieux que moi. Mais ils travaillent pour les médias et la noblesse de " l' Industrie de la Paix ". Ils ne travaillent pas pour l'Etat d'Israël. Et certainement ne travaillent pas pour la vérité.

 

Il  y a déjà deux mois que pas un jour ne passe sans agressions à coups de couteau, des voitures-béliers ou des fusillades. Pour une raison quelconque, nous ne voyons pas une once de la même ardeur sainte pour trouver des solutions à tout prix - même au prix de toutes les règles de liberté et de démocratie. Pas un soupçon de cela pour la noblesse de la paix. Pour une raison quelconque, vous n'entendez absolument rien dans les médias à propos de l'expulsion des familles des terroristes Arabes qui poignardent des Juifs - même lorsqu'il se trouve que le terroriste d'aujourd'hui est le frère du terroriste d'hier. Après tout, ce n' est pas démocratique, ce n'est pas en accord avec les droits humains, cela va bouleverser l'équilibre délicat des relations entre Juifs et Arabes, c'est absolument impensable ...

 

Donc, le lundi, un bébé d'un an a été écrasé par un terroriste et a perdu sa jambe. Il ne pourra pas ramper ou jouer au soccer. Mais ne craignez rien: Netanyahu a ordonné à la municipalité de Jérusalem de construire plusieurs blocs de ciment autour des arrêts de bus pour empêcher les Arabes d'éperonner avec leurs voitures des gens pas méfiants. Et le Ministre de la Défense est  occupé à poursuivre le vent sur les collines de Judée et de Samarie.

 

Dans le passé, il y avait un certain nombre de cas d'incendies criminels à Douma - des conflits internes. Même un graphologue novice témoignerait du fait que le graffiti laissé sur les murs était un dessin, pas de l'écriture réelle. Et d'ailleurs, pensez-vous qu'un garçon juif qui déciderait de jeter une bombe incendiaire dans une maison arabe  choisirait une maison dans le centre du village arabe et non à sa périphérie?

 

Désolé, les amis. Avec cette enquête hallucinatoire et qui piétine tout droit humain possible, vous m'avez complètement perdu. À ce stade, tous les détenus doivent être libérés, l'équipe d'enquête doit être remplacée et le Shabak et la police devraient arrêter de dessiner l'objectif autour des flèches exposées par les médias.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai