Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 18:19

Par Dror Eydar

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=14711

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Au milieu de la mer de titres étonnants de la conférence paix sur Mars du Haaretz  a fourni la semaine dernière, les déclarations de la journaliste Amira Hass rapportées par le site de nouvelles NRG et le journal Makor Rishon: " Toute personne qui envisage de faire son aliya en Israël doit savoir qu'elle est sur le point de commettre un crime."  Je me suis souvenu d'un article similaire du journaliste Rogel " retenez-moi, je vais quitter le pays."  Alpher, qui a appelé les Juifs de France de ne pas faire leur aliya parce que " l'entreprise sioniste est morte " et Israël était comme l'Allemagne de 1933. Et l'Editeur Amos Shocken du Haaretz qui insiste que son papier est "sioniste".

 

Il serait difficile de demander à Hass d'être plus extrêmiste. Pendant des années, elle a déchiré ses vêtements, en deuil de son peuple, et s'est coupée de nous dans la mesure qu'elle s'est identifiée avec les ennemis qui cherchent à nous tuer. Il y a deux ans et demi, elle a publié un article dans lequel elle a embrassée la cause des "lanceurs de pierres" - étant l'un de ses mots-clés " c'est le droit et l'obligation de quiconque sous domination étrangère." A cette époque, le bébé Adele Biton se battait pour sa vie à la suite d'une attaque de jets de pierres. En fin de compte, sa vie lui a été prise à cause de ce même «droit». Avant  et après Adèle, nous avons vu des cas de personnes assassinées par des jets de pierres.

 

Hypothèse de base de Hass sur le pourquoi-que l'aliyah est un "crime" ce n'est pas la présence israélienne en Judée et Samarie (qu'elle juge comme «occupatiées»), mais c'est plutôt la Loi du Retour - le droit accordé exclusivement aux Juifs à faire leur aliya vers leur propre Pays. La demande de base que les Palestiniens reconnaissent Israël comme le foyer national du peuple juif est précisément dans la même direction pour la Gauche dangereuse: une grande difficulté à accepter la loi la plus juste qui accorde au peuple juif un seul Etat sur un tout petit bout de territoire au milieu d'une mer de pays arabes et musulmans.

 

Actuellement, nous n'avons aucun accord, les canons de mille groupes de Gauche et d'Organisations Non Gouvernementales seront pointés vers l'intérieure du «petit Israël» et la responsabilité en sera supportée par Hass, Alpher et autres benêts qui appellent cela "apartheid." (connaissent-ils seulement l'histoire de l'Afrique du Sud? comme Il est douteux qu'ils connaissent l'histoire de leur propre peuple.) Aujourd'hui, Israël est un pays de "tous ses citoyens"; la vraie demande au cœur de la lutte de la Gauche c'est qu'Israël soit un pays "de toutes les nations" - lui enlever ainsi de sa judéité.

 

La gauche sioniste est dans le déni de ce danger et ignore la prise de contrôle hostile des partis Travailliste et Meretz par une frange d'activistes. Avant nous, nous avions plus de preuves de ce que j'ai appelé " le choix de Samson ": un peu de ce qui était autrefois l'avant-garde du Sionisme, la progéniture légitime de grands mouvements Sionistes de Gauche, ont été politiquement, culturellement et socialement écartés. D'autres, dont les pères sont restés à l'extérieur de la porte du projet Sioniste, mettent les mains à la charrue et prennent en charge de diriger l'Etat: Regardons qui  dirige maintenant, le Shin Bet, le Mossad et la police israélienne. La situation est la même dans l'armée israélienne. Dans une telle situation, certains ont choisi de "se laisser mourir avec les Philistins (ou P.....IENS)." En ce qui les concerne, "l'entreprise Sioniste est morte», et si non - ils vont l'aider à mourir.

 

Au-delà des remarques attendues de Hass, la réponse du public a été: des applaudissements frénétiques. Le même public avait une réponse froide pour le président Reuven Rivlin, qui a dit que l'armée israélienne était l'armée la plus morale du monde, et est resté calme pendant que la co-présidente de l'Union sioniste, Tzipi Livni, a attaqué le mouvement anti-IDF Briser le silence. Amit Segal le correspondant de Channel 2 a indiqué que les applaudissements d'un discours prononcé par Liste arabe commune Ayman Ouda avaient «presque soufflé le toit." La Gauche israélienne a cherché désespérément " un représentant palestinien authentique" qui lui pardonne les «crimes» du «régime sioniste». Le jour est proche où Ouda ou son successeur remplacera le dirigeant syndical Sioniste, Isaac Herzog, ou son successeur à la tête du camp sioniste. Puis l'aliya en Israël sera déclarée un crime, la guerre sera commercialisée comme la paix, et jeter des pierres sera reconnu comme un droit. L'entreprise sioniste est pas morte, D.ieu nous en préserve. Au contraire - le retour à Sion est la seule loi historique qui a oeuvré ces derniers siècles. C'est la Gauche Sioniste qui est à bout de son dernier souffle. Saura-t-elle récupérer?

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai