Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Déboisement de la forêt par Tsahal créant des clairières pour une meilleure surveillance de la frontière libanaise

19 Décembre 2015 , Rédigé par mordeh'ai

 

Par Algemeiner Staff

http://www.algemeiner.com/2015/12/18/report-idf-clearing-forest-to-create-exposed-cliffs-for-monitoring-lebanese-border/#La frontière israélo-libanaise.

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Résultat de recherche d'images pour "fotos de la frontiere libano israelienne"

Le quotidien israélien Makor Rishon l'a rapporté ce vendredi- l'armée israélienne défriche de grandes étendues de forêt le long de la frontière nord avec le Liban pour créer des clairières pentues et exposées qui rendront difficile d'infiltrer Israël, pour des groupes terroristes comme le Hezbollah  

 

Le nettoyage de zones dans les forêts de Galilée en Israël, en particulier à proximité de petites villes et villages, est apparemment destiné à les protéger contre les attaques terroristes potentielles dans lesquelles des militants de l'ennemi tenteraient de prendre en otage une communauté juive.

 

L'Ingénieur principal du commandement militaire du Nord, le Maj. Ariel Glickman, a emmené un journaliste de Makor Rishon pour une visite de la région, lui expliquant, comment les choses sont, et qu'Israël ne peut pas bien surveillé la zone boisée au-dessus en raison de l'épaisse canopée.

 

" Nous travaillons dur pour utiliser les obstacles naturels," a dit Glickman. " Lorsque nous faisons une pente raide, c'est donc rendre difficile l'infiltration pour l'ennemi."

 

Selon le rapport, chaque kilomètre de falaises créés, d'escarpements reconnaissables par son calcaire blanc de la région, prend environ un mois pour parachever. En Avril, The Times of Israël a rapporté que l'armée israélienne préparait un tronçon de 11 kim de ces terrasses en Galilée occidentale.

 

Le Colonel Zacharia Yefet, également ingénieur au Commandement du Nord, a déclaré à Makor Rishon que l'armée israélienne a également posé ses propres obstacles pour des infiltrés potentiels sur les falaises exposées telles que des poutres de ciment et des clôtures spéciales.

 

Comme Glickman, Yefet a souligné l'objectif de l'armée-renforcer les obstacles naturels, tout en utilisant le terrain réel à des fins opérationnelles.

 

Il était aussi froid envers les habitants qui disent que l'armée a détruit leur environnement naturel. 

 

Il a dit; «Parfois, les résidents peuvent se mettre en colère, après nous parce que nous avons «détruit» la vue de quelqu'un qui vient de construire un énorme porche en face de la forêt et tout à coup découvre un terrain nu. Mais, il n'y a pas le choix ", ajoutant que dans certains cas, l'armée israélienne s'est retiré loin des terrains que les écologistes disaient être critiques pour la faune locale.

 

Selon le rapport, l'armée a indiqué qu'elle travaillait avec les autorités environnementales et le Fonds national juif, bien que certains groupes environnementaux se sont plaints de l'évolution du paysage.

 

Les Craintes israéliennes d'une prise de contrôle terroriste d'une communauté juive ont également alimenté la campagne de l'armée l'été dernier à Gaza pour détruire des dizaines de tunnels sous la bande de Gaza, certains creusés en direction des villes israéliennes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :