Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 21:08

Par Moshe Feiglin

http://www.jewishpress.com/indepth/columns/moshe-feiglin/how-do-we-stop-the-third-intifada/2015/12/13/​

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Israël n'a pas une réponse pour la troisième Intifada à " l'arme blanche " . Pour cette raison, elle va se poursuivre.

 

La facilité avec laquelle nous avons pris l'habitude des meurtres des Juifs presque quotidiennement vient du fait que tout le monde se rend compte qu'Israël n'a pas de solution. En conséquence, les gens se rapportent à ces meurtres et tentatives de meurtre comme des occurrences de routine - comme des accidents de la circulation qui ne peuvent pas être évités.

 

Tout ce qu'avait à faire la coalition de rêve de la droite - Netanyahu, Kachlon, Bennet, et les ultra-orthodoxes - quand le sang juif a commencé à couler c'était attendre deux semaines. Les Juifs s'y soont habitués. Même lorsqu'ils ont des avions de combat, des chars, et des sous-marins - ils s'y habituent. Les Juifs s'adapter rapidement aux mauvaises situations.

 

Les coalitions de droite ont servi l'industrie de la paix mise en place par la gauche en échange des avantages associés à la décision. Le dispositif fonctionne comme suit:

 

Depuis la création de l'État d'Israël jusqu'en 1977, la gauche (Mapai) a déterminé l'ordre du jour national et également alloué des emplois confortables aux copains du gouvernement.À partir de 1977, le dispositif a été plus «juste»: L'ordre du jour politique reste dans les mains de la gauche, tandis que les emplois vont le Likoud. C'est un arrangement parfaitement équitable. La Droite n'a pas d'ordre du jour de toute façon, et il ne manque pas d'emplois confortables au gouvernement pour la gauche.

 

Tout fonctionne bien, sauf pour les contribuables qui doivent payer la facture pour tous ces «emplois» et «arrangements». Et, sauf pour ceux qui ont été abattus hier ou seront abattus demain. En d'autres termes - d'une manière ou d'une autre - nous tous.

 

L'industrie de la paix réussit à balayer sous le tapis de milliers de gardes de sécurité, de renseignement, des soldats, des barrages routiers, des bus et des restaurants qui explosent de la deuxième Intifada.  Elle a réussi à balayer sous le tapis de la technologie de pointe les roquettes à partir de Gaza et régulièrement payé la protection: des dizaines de millions de shekels - en espèces - et de l'eau et d'électricité gratuite pour Gaza. Et plus.

 

Dans les deux premières Intifadas, l'industrie de la Paix avait des organisations terroristes sur lesquelles elle pouvait exercer des pressions, soudoyer, ou neutraliser. Il y avait toujours une adresse de retour   ". Faire des affaires" avec le Hamas ou avec une autre entité terroriste Tant qu'il était encore possible de verser un billion de shekels (10 pour cent du budget de l'Etat chaque année) dans l'entretien du grand mensonge d'Oslo et tant qu'il était encore possible de pratiquement doubler le budget de la défense et de la police (qui rend les citoyens plus pauvres) afin de maintenir l'industrie de la Paix et de la couche épaisse de crème qui a été posé sur son dos au cours des 20 dernières années, l'investissement payé en retour.

 

Qui sait? Il sera peut-être possible de balayer l'Intifada des couteaux sous le tapis aussi. Peut-être que l'industrie de défense innovante d'Israël travaille en ce moment même sur un Iron Dome personnel pour chaque citoyen. Ce sera peut-être un système de détection étonnant qui va sentir le couteau lorsqu'il sera tiré, d'identifier les "Allah Akbar" l'appel de l'arabe, l'odeur de la folie meurtrière de l'assassin, viser instantanément d'une balle en caoutchouc la lame, et en même temps neutraliser le martyr wannabe avec des gaz lacrymogènes non létaux. L'ensemble du système peut être installé dans un chapeau à la mode adapté pour les hommes ou les femmes et pour les différents secteurs. Des hommes d'affaires sont-ils intéressés?

 

Quoi? Il en coûte un autre billion de shekels. Et alors? Qui paie pour cela? Shimon Peres?

 

Cette idée peut avoir l'air d'une blague, mais elle n'est pas exagérée du tout. Et si technologiquement elle pouvait exister, Netanyahu l'adopterait.

 

Heureusement pour nous, il n'y a pas de telle option. Pourquoi sommes-nous chanceux?

 

Parceque plus nous balayons les braises rougeoyantes sous le tapis, plus le prix, que nous allons avoir à payer sera quelque part en bas de la ligne. Les tas de braises menacent déjà de brûler le tapis et toute la maison de détruire la maison par le feu de la délégitimation de notre existence même. C'est un feu qui va lentement mais sûrement consumer nos capacités de défense; c'est un feu qui consume notre souveraineté territoriale et essentielle à notre volonté de vivre la plus élémentaire.

 

Rappelez-vous, les Juifs s'adaptent facilement, et chaque perte de souveraineté est une autre étape sur le chemin vers le dégradant.

 

Le Grand Directeur de l'Histoire a été très gentil avec nous. Il a apporté sur nous un genre étrange d'intifada  - une intifada pour laquelle l'industrie de la paix ne peut pas trouver une solution technique (qui ne détruit pas le processus d'Oslo). Il est gentil avec nous quand il nous peint dans le coin à partir duquel nous finirons par être obligés de faire face à la vérité et d' apporter des réponses réalistes aux défis auxquels l'Etat d'Israël est confronté.

 

Vous voulez sûrement demander: " Quelle est votre solution, Feiglin? "

 

J'ai une solution et j'ai écrit abondamment à ce sujet. Mais ce n'est pas ce qui est important maintenant. Ce qui est important c'est de comprendre qu'aucune solution ne réussira quand elle est construite sur la fausse affirmation que nous avons créé ici il y a 20 ans avec les Accords d'Oslo.

 

Nous nous permettons d'enlever si facilement de leurs droits de l'homme nos frères du Goush Katif (pour le bien de la «paix») à toute personne qui reconnaît la souveraineté israélienne. Mais aucune solution pour l'Intifada-des couteaux qui réussira aussi longtemps que nous ne réaffirmerons pas les deux vérités fondamentales que nous avons déracinées à Oslo: une, que la terre d'Israël est la terre de la nation juive - exclusivement. Deux, que l'Etat d'Israël est l'état de la nation juive - exclusivement.

 

Ce n'est pas un Etat de tous ses citoyens. Ce ne sont pas deux Etats pour deux peuples. C'est un état pour une nation sur une terre. Aussi longtemps que nous ne l'intérioriserons pas, nous devrons continuer à nous adapter..

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai