Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Trois policiers blessés à Jérusalem dans une attaque au couteau ,

10 Octobre 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Breaking News

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Un attaquant tué à la porte de Damas de la vieille ville dans la deuxième attaque au couteau de la journée au même endroit; 1 dans un état grave, 2 modérément blessés.

Par Roy Yanovsky

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4709114,00.html

 

Tweet

Un soldat agé de 20-ans, de la police d'élite était a été blessé gravement et deux autres (28, 30) ont été légèrement blessés après une attaque au couteau à la Porte de Damas dans la Vieille Ville de Jérusalem, dans le deuxième incident à l'entrée de la vieille ville samedi.

 

La police a déclaré que l'homme grièvement blessé a été apparemment touché par des tirs amis alors que les forces de sécurité ont tiré sur l'agresseur.

L'attaquant a été tué sur les lieux et les policiers blessés ont été évacués pour un traitement médical à Shaare Tzedek Medical Center et Hadassah Medical Center.

Des troubles publics ont éclaté à proximité du site de de l'attaque peu après.

 

 

Security forces at the scene of the attack.

Les forces de sécurité sur les lieux de l'attaque.

 

La première attaque à la Porte de Damas samedi matin a légèrement blessé deux Israéliens, un de 62-ans et un de 65 ans.

 

L'attaquant Palestinien âgé de 16 ans, a été abattu par la police sur la scène du méfait.

 

The moment of the attack. (Photo: Tzipi Malkov)

                         Le moment de l'attaque. (Photo: Tzipi Malkov)

Les ambulanciers paramédicaux du Magen David Adom ont traité le blessé sur les lieux et ont transporté l'homme de 62 ans au Shaare Tzedek Medical Center.

 

Des affrontements ont éclaté sur les lieux peu après l'attaque avec des Palestiniens lançant des pierres sur les forces de police qui ont répondu par des mesures de contrôle des foules, y compris des grenades assourdissantes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :