Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 18:39

Par Elliott Abrams

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=14025

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 


Le Secrétaire d'Etat John Kerry a fait un commentaire inutile, trompeur, mal avisé sur l'actuelle vague de violence palestinienne hier en parlant à l'Université de Harvard.

 

" Alors, voilà le marché," a déclaré Kerry. «Qu'est-ce qui se passe c'est qu'à moins, que nous nous en mêlions, la solution à deux Etats pourrait éventuellement volé en éclat. Et il y a eu une augmentation massive d'implantations au cours des dernières années. Maintenant vous avez cette violence parce qu'il y a une frustration qui est en croissance, et " une frustration chez les Israéliens qui ne voient aucune avancée.

 

Kerry ne sait pas de quoi il parle. Il n'y a tout simplement pas eu " d'augmentation massive des colonies au cours des dernières années." Il y a eu une croissance constante de la population des implantations, si la majeure partie de cette croissance a eu lieu dans les grands blocs - tels que Maaleh Adumim  - qu'Israël conservera absolument dans tout accord final.

 

L'imprécision de Kerry est un autre problème. Veut-il dire, qu'il y a eu une augmentation massive du nombre de colonies? C'est carrément faux. Veut-il dire une augmentation massive de la taille de l'implantation, des colonies existantes qui s'étendent physiquement? C'est aussi catégoriquement faux. Le soi-disant «plan de paix» ou «carte Google Earth» de la Cisjordanie a très peu changé.

 

La fréquente revendication des Palestiniens c'est qu'Israël "englouti" la Cisjordanie afin que «la paix soit impossible" est-ce que Kerry ici répéte cette réthorique quand il dit " une solution à deux Etats pourrait éventuellement être volée à tout le monde." C'est une affirmation fausse et il devrait le savoir. Si c'est cela ce que Kerry voulait dire, il devrait être dans ce cas beaucoup plus prudent quand il parle d'un sujet aussi détonnant, et à un moment aussi explosif.

 

En outre, sa demande est simplement ridicule. La croissance lente mais constante de la population dans les colonies est une explication complètement peu convaincante pour le déclenchement soudain de la violence. Ce déchaînement de violence et de terreur semble plutôt liée à des mensonges sur le statu quo au Mont du Temple qu'Israël voudrait changer . Mais quelle que soit l'explication, le faux lien des colonies est une pièce qui sert à la poursuite de l'obsession de l'administration Obama à ce sujet, malgré toutes les preuves. Il est remarquable que le secrétaire d'État, qui a passé beaucoup de temps avec les Israéliens et les Palestiniens et a visité Jérusalem à plusieurs reprises, n'a pas pris la peine d'apprendre les faits de base aulieu de cela il a parodié la propagande palestinienne.

 

En fait, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été sous la pression et les critiques des groupes de colons parce qu'il a freiné la croissance de la population des implantations au-delà de la barrière de sécurité. A souffert de ces attaques politiques puis entendu des critiques du Secrétaire d'Etat sur une "augmentation massive des colonies" qui contribue à expliquer le manque de confiance des responsables israéliens dans l'administration Obama.

 

Kerry ne fait rien d'autre ici que quelque chose qui est encore pire: critiquer les victimes. Le Département d'Etat a bien sûr condamné les actes de terreur, mais ici, dans une période de questions - réponses, nous allons au-delà des déclarations officielles et de voir ce que Kerry semble vraiment penser. Il semble croire que les vrais coupables, lorsque les Palestiniens poignardent à mort des Israéliens, que ces derniers sont des gens qui construisent une nouvelle unité de logement dans une implantation.

 

Les remarques de Kerry à Harvard étaient moralement obtuses et factuellement fausses.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai