Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Le printemps arabe de l'anarchie est arrivé en Israël

10 Octobre 2015 , Rédigé par mordeh'ai

L'histoire de l'anarchie musulmane qui s'est  jouée en Iraq en Tunisie, au Yémen, en Egypte et en Libye va détruire l'Autorité palestinienne, pas Israël.

 

Par Tzvi Ben-Gedalyahu

http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/the-arab-spring-of-anarchy-has-come-to-israel/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Arab activists at the Palestinian Mission to the UN in 2011 to deliver a "notice of termination" to the PA representatives in the building.

Les Activistes arabes de la Mission palestinienne à l'ONU en 2011 pour fournir un « préavis de cessation d'emploi » pour les représentants de l'AP dans le bâtiment.

 

Il n'y a aucune prédiction ici de ce qui arrivera demain, la semaine prochaine ou le mois prochain quand l'ONU pointera son processus de paix en Israël .

 

Le calme peut être restauré aujourd'hui, ou peut-être pas, mais deux choses sont à coup sûr :

  • 1. Israël, le pays le plus stable au Moyen-Orient, restera à Israël.
  • 2. l'Autorité palestinienne restera un pilier instable jusqu'à ce que le temps vienne, et que le monde ne la verra plus comme un outil efficace contre le Sionisme.

 

D'ici là, il est important de comprendre les événements sans oeillères.

 

L'autorité palestinienne est une organisation d'assassins, pas de terroristes.

 

Les dirigeants mondiaux et les médias, y compris nous-mêmes, continueront à faire leur rapport sur "la terreur", mais en fait, l'autorité palestinienne ne parraine pas la terreur, un mot qui n'a plus de définition claire. Il est utilisé pour désigner l'usage de la violence et de la coercition pour réaliser des gains politiques. L'Irgoun, dirigée par Menachem Begin pendant le mandat britannique, a été étiqueté comme un gang terroriste parce qu'il a bombardé des positions britanniques avec la motivation claire de rétablir l'Etat d'Israël.

 

L'autorité palestinienne ne veut pas créer un nouvel État arabe parce qu'il en veut un. Son objectif et le but du monde arabe depuis la re-naissance du Sionisme, est de détruire Israël comme État juif.

 

Tout le monde continuera à rendre conpte du terrorisme, mais en fait, l'autorité palestinienne est une entité criminelle qui est en proie à la drogue, la contrebande, le trafic d'armes et la corruption. C'est une mafia qui encourage et qui souvent est directement impliquée dans le meurtre de Juifs.

 

– L'autorité palestinienne ne peut exister sans Israël.

 

Le régime de Ramallah est un État sur le papier. Il a des institutions, toutes corrompues ; Il a un drapeau à l'ONU, qui est une faillite morale; C'est un état providence qui dépend de l'Union européenne et des États-Unis ; et il serait dans une guerre civile, si ce n'étaient pas les services de renseignements israéliens qui aidaient Abbas à rester en vie.

 

La violence actuelle est de détruire ce qui reste de la Gauche.

 

Il y a eu un net changement dans le ton et le contenu de la lutte contre le terrorisme en Israël d'importants médias israéliens, qui ont fait campagne avec succès pour les Accords d'Oslo, pour l'expulsion des Juifs de Goush Katif et pour la libération de milliers de terroristes afin de recevoir des cadavres et quelques-uns qui sont restés en vie, tels que Gilad Shalit

 

Les principaux médias ne dirigent pas le pays, mais ils reflètent certainement la voix du « gouvernement de Tel-Aviv, » le mieux représenté par le vieux parti travailliste qui s'appelle maintenant le « Camp sioniste ».

 

Même avant les tentatives de meurtres de Juifs de cette semaine à Tel Aviv, Petach Tikvah et Kiryat Gat, Yediot Acharonot, le plus grand quotidien d'Israel et la Radio la Voix d'Israël qu'on appelle Reshet Bet, le réseau radio le plus populaire, avaient changé de tonalité.

 

La propagande de l'autorité palestinienne et les mensonges concernant le Mont du Temple, ont été trop durs à avaler pour le centre-gauche.

 

Ils sont laïques, ceux sont néanmoins des juifs sincères qui ne peuvent justifier ou ignorer le flagrant antisémitisme et le racisme chez les membres arabes de la Knesset israélienne qui prétendent que les Juifs n'ont absolument aucun droit sur le Mont du Temple et que le site sacré n'appartient qu'aux musulmans et seulement pour les musulmans.

 

Les seuls à gauche de la gauche sont les esprits étriqués, comme celui de la chef de file du Meretz-Zehava Gal-On, qui cette semaine a condamné la violence des arabes et des Israéliens, mais en fin de compte, a conclu que tout cela est à cause de "l'occupation".

La gauche existe encore sous forme d'une petite minorité. Le centre-gauche est non hiérarchisé, comme l'a prouvé l'arrogance pitoyable et honteuse d'Herzog cette semaine par son insistance pour que le premier ministre Binyamin Netanyahu doit démissionner en raison de la vague de violence.

 

Notre pire ennemi c'est nous-mêmes.

 

L'Arrêté du premier ministre Netanyahu signifiant que non seulement les ministres du Cabinet, mais également tous les membres de la Knesset ne peuvent pas visiter le Mont du Temple est exaspérant pour de nombreux sionistes religieux mais il est intelligent. Avec tout mon respect à Bayit Yehudi (Maison Juive) le Ministre Uri Ariel, un des politiciens le plus intellectuellement honnête vivant aujourd'hui, a dit que le troisième Temple ne sera pas reconstruit par les politiciens et les médias de droite, donc gardons juste la prière.

 

Netanyahu a également renvoyé le mouvement « Mitnahalim » dans une rage jeudi soir avec sa déclaration selon laquelle « ce n'est pas le moment de construire de nouvelles implantations ».

 

Mais l'homme a un peu plus de poids sur ses épaules que nous. La droite devrait certainement protester et exiger que les Juifs puissent construire où bon leur semble en Judée-Samarie, mais les manifestations devraient commencer et finir là. Aucun juif ne devrait bafouer où affronter sur une colline la police ou les soldats.

 

On ne sait si de l'œuf ou la poule arrive en premier, Israël ne vit pas seul. Oui, nous avons besoin d'une colonne vertébrale plus forte, mais il doit y avoir une colonne vertébrale qui ne soit pas soutenue avec une prorthèse artificielle. Qu'on le veuille ou non. Netanyahu a raison. [Ce n'est pas nécessairement la position de The Jewish Press.com.]

 

Ce n'est pas le temps de jeter de la poudre aux yeux de l'ONU et du président Barack Obama, mais la garder pour protester que Netanyahu n'oublie pas que s'il a raison aujourd'hui cela ne signifie pas qu'il aura raison demain.

 

Et quand la violence prendra-t-elle fin?

 

Elle a commencé il y a plus d'un siècle, et elle va et elle vient comme les vagues. Une génération et demie d'arabes, de l'intérieur et au-delà de l'autorité palestinienne, a grandi avec un enseignement de la haine des Juifs et du Sionisme.

 

D.ieu merci, les forces de sécurité israéliennes ont arrêté presque tous les terroristes, pour des meurtres ou pour tentatives d'assassinat. Ceux qui ont été tué n'attaqueront plus de nouveau.

 

De plus la police et l'armée israélienne éduquent les émeutiers, le plus sûr nous serons  et le plus tôt ils apprendront que leur haine les blesse eux-mêmes, plus que tout autre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :