Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 15:29

Proposition, susceptible de passer en raison de majorité musulmane, et on aurait un Kotel rebaptisé Buraq Plaza et faisant partie de la mosquée Al-Aqsa.

Résultat de recherche d'images pour "photos du mur occidental"

Par Ari Yashar

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/202003#.ViDrzH7hDDd

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Dans une tentative de gagner une légitimité internationale pour sa réécriture de l'histoire, l'Autorité palestinienne (AP) va présenter une résolution à l'UNESCO (Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) la semaine prochaine réclamant le Kotel (Mur occidental) comme son propre patrimoine.

 

Vendredi Yedioth Aharonoth rapporte une proposition qui appelle à attribuer le Kotel de Jérusalem comme faisant partie de la mosquée Al-Aqsa située sur le Mont - Le Kotel est une paroi externe du Mont du Temple, le plus saint des lieux dans le judaïsme .

 

L'AP n'est pas un membre du Conseil exécutif de l'UNESCO, et par conséquent la proposition sera soumise à un vote la semaine prochaine en son nom par les six Etats membres arabes de l'Algérie, l'Egypte, le Koweït, le Maroc, la Tunisie et les Émirats arabes unis (EAU ). Des sources israéliennes seniors ont révélé que l'AP travaille en parallèle pour que la proposition soit soumise au plénum de l'UNESCO, où l'AP est reconnue comme un état.

 

En réponse, Israël travaille dans les coulisses pour rallier l'opposition à la proposition, bien qu'il y ait une majorité musulmane automatique rendant son adoption tout sauf certaine.

 

Une copie de la proposition révèle ses points principaux, qui commencent avec l'appel «qui déclare et confirme que le Mur occidental fait partie de la mosquée Al-Aqsa, et est appelé Buraq Plaza. Il en va de même pour la Porte des Maghrébins."

 

Buraq Plaza se réfère à la "Al-Buraq" mur, un nom donné par les musulmans au Kotel dans les années 1920 dans une tentative de le réclamer. Le nom fait référence au "coursier ailé» de Mohammed qu'il aurait monté à Jérusalem dans son "voyage de nuit."

 

L'Autorité palestinienne a longtemps essayé de réviser l'histoire et de réclamer le Kotel comme le mur«Al-Buraq" , plus récemment, dans un appel lancé par le Grand Mufti de l'AP Sheikh Mohammed Hussein.

 

" Condamner Israël - pour tout "

 

La proposition continue, exigeant que le monde condamne Israël pour ses appels de voir ses citoyens porter des armes pour se défendre lors de la récente vague de terrorisme arabe, faisant référence apparente au commentaire récent de, Nir Barkat Maire de Jérusalem .

 

Elle appelle de même à la condamnation des actions de sécurité de Tsahal à Jérusalem, " la capitale occupée de la Palestine", et la condamnation d'Israël pour les fouilles près du Mont du Temple, où les archéologues ont été contraint de passer au peigne fin les décombres après que les Arabes ont endommagé les artefacts juifs anciens sur le Mont.

 

La proposition exige la condamnation de "l'agression israélienne et les mesures illégales prises contre la liberté de culte et l'accès des musulmans à la mosquée Al-Aqsa et les tentatives d'Israël de briser le statu quo de 1967."

 

Malgré la fausse affirmation qu'Israël a récemment changé le statu quo sur le mont, le Waqf jordanien en fait continue de détenir le contrôle de facto et interdit la prière juive en dépit de la loi israélienne stipulant la liberté de culte.

 

Les forces de sécurité ont empêché l'accès arabe au mont à l'occasion comme une mesure préventive, étant donné émeutes arabes fréquentes et violentes qui ont vu la mosquée Al-Aqsa transformée en une base de la terreur à partir de laquelle des roches et des explosifs sont lancés contre la police.

 

La proposition poursuit, appelant à une condamnation des "attaques" contre la mosquée par des «extrémistes juifs, et même condamnant Israël pour la construction d'un tram dans la partie est et nord de la capitale, dans un mouvement qui a été conçu pour faciliter le transport des résidents arabes avant qu'ils ne détruisent trois stations de tram l'été dernier.

 

Le Kotel n'est pas la seul place juive  que l'AP cherche à usurper dans la proposition, qui appelle également à avoir la grotte de Mah'péla à Hébron - où les patriarches et matriarches juifs autre que Rachel sont enterrés  - ainsi que le Tombeau de Rachel à Bethléem,les déclarer " parties de la Palestine."

 

La tentative la revendication du Tombeau de Rachel est la récente révision musulmane  selon laquelle c'est le tombeau de Bilal ibn Rabah, un compagnon de Mahomet, qui n'a jamais mis les pieds en Israël.

 

Enfin, la proposition condamne la violence juive, alléguée et destinée à changer le «caractère» de Hébron, l'ancienne ville biblique en Judée où les patriarches et matriarches juives vivaient.

 

" Les Mensonges palestiniens sont à inscrire au patrimoine immatériel de l'humanité "

 

En réponse à la multitude d'appels dans la proposition, l'ambassadeur d'Israël auprès de l'UNESCO Carmel Shama Hacohen a accusé l'Autorité palestinienne de poursuivre l'incitation à la terreur.

 

"Les Palestiniens continuent de mettre de l'huile sur le feu de l'incitation et la terreur continue", a déclaré Shama Hacohen. " Dans mon premier discours à l'UNESCO l'an dernier j'ai prévenu les pays du monde que la fausse incitation des Palestiniens contre Israël en particulier concernant le Mont du Temple signifiait jouer avec le feu. Lors de la dernière conférence de Bonn, je proposai l'enregistrement de la culture du mensonge palestinien au site du patrimoine immatériel mondial. "

 

" Bien sûr, nous ne devons pas désespérer ou nous alarmer, eux ont les mensonges alors que nous, nous avons la vérité éthique, réaliste et historique, et elle triomphera. Le peuple juif et le Mur Occidental sont un et les chances des Palestiniens d'islamiser le mur-Ouest sont les mêmes que celles d'islamiser le peuple juif. Même le matin après le vote le drapeau israélien flottera sur le mur ".

 

" Nous payons un coût élevé pour notre existence dans notre pays, mais il n'y a pas de partenaire responsable en mesure de réduire ce coût dans un proche avenir, car en dehors de la question de leur droit à un Etat dans notre pays, leur conduite soulève une question critique En ce qui concerne leur capacité à agir en tant que pays responsable, et cela est la conclusion la plus triste de la conduite de l'Autorité palestinienne à l'UNESCO ", a-t-il conclu.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai