Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 10:50

Les terroristes doivent partir.

Par Daniel Greenfield

http://www.frontpagemag.com/fpm/260316/time-deport-plo-israel-daniel-greenfield

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Le 13 Septembre 1993, Arafat et Rabin se serrèrent la main sur l'Accord d'Oslo dans le Rose Garden. A la fin de ce mois de Septembre, Abbas de l'OLP se sont enfin désolidarisés officiellement des accords d'Oslo.

 

La seule raison pour laquelle le vieux dictateur de l'OLP ( de 80ans ) a un nouveau palais de 13 millions de $, même tout en prétendant être à court de fonds, un compte en banque de 100 millions de $ ainsi qu'une garde présidentielle de 1000 hommes sont les causes de la même entente avec Israël qu'il a simplement désavoué.

 

L'OLP a violé à plusieurs reprises l'accord en faisant la guerre contre Israël. Ses dirigeants, Arafat et Abbas, ont fait une moquerie des négociations. Ils ont saboté toutes les chances de parvenir à un accord en précisant qu'ils ne veulent pas d'un règlement et ils ne veulent pas négocier.

 

Maintenant Abbas l'a rendu officiel.

 

Il ne reste qu'une seule chose pour Israël à faire. Il est temps d'expulser le dictateur, qui contrôle à peine la moitié de la population qu'il prétend représenter, ses 1000 membres de la garde présidentielle, ses 57 000 membres de la Force de sécurité présidentielle et le reste de ses 150.000 employés qui sont payés avec une retraite à cinquante ans et dont beaucoup ne se sont pas présenté sur leur lieu de travail depuis 2007.

 

Il est temps de les expulser.

 

L'Amérique, l'Europe et le Japon ont dépensé des milliards de dollars à payer les salaires des terroristes qui ne prennent même pas la peine de faire semblant de travailler. L'an dernier, leurs salaires se sont élevés à environ 2 milliards de $. Ceux qui y travaillent vraiment passent leur temps à régler le traitement de 130 millions $ par année que l'OLP verse aux terroristes condamnés en Israël.

 

L'Autorité palestinienne de l'OLP a une Commission électorale centrale, même si elle n'a pas d'élections. Les contribuables américains ont investi 4,5 milliards $ dans la promotion de la démocratie dans l'Autorité palestinienne dans les vingt dernières années et il y a maintenant moins de démocratie qu'à l'époque où nous avons commencé à jeter de l'argent aux terroristes.

 

Abbas ne s'inquiète pas d'être candidat aux élections. Il ne se soucie pas de négocier avec Israël. Il ne s'inquiète pas de se conformer aux Accords d'Oslo. Tout ce qu'il fait c'est de piquer des crises de colère à l'ONU. Et si il veut le faire sur une base à temps plein tout en profitant des meilleurs restaurants de Manhattan, le dictateur terroriste peut s'acheter un beau condo(appartement en copro) dans les Towers de la baie de la Tortue donnant sur  l'Organisation des Nations Unies et les clochards sans-abri et les héroïnomanes dans le  Park  Plaza Dag Hammarskjold. Ensuite, il pourra dénoncer Israël chaque semaine à l'ONU.

 

Ou, mieux encore, de redonner ses 100 millions de $ aux gens qu'il a volé et de leur donner un sac de couchage agréable et un banc dans Hammarskjold Plaza Dag. Les terroristes du trafic de drogue sur sa feuille de paie peuvent lui fournir l'héroïne.

 

Expulser les membres du Fatah qui ont utilisé des milliards de l'aide étrangère pour se construire un empire terroriste corrompu avec de faux emplois et l'aide étrangère. Expulser les imams du gouvernement qui hurlent et poussent à la guerre avec les juifs " descendants des singes et des porcs " dans des émissions de télévision.  Expulser le corps terroriste des médias de l'Autorité palestinienne qui célèbre chaque acte brutal de terreur musulmane et appelle au génocide avec désinvolture.

 

Expulser-les tous.

 

La seule justification de maintenir cette monstruosité corrompue, ces dizaines de milliers de terroristes et les appels constants à l'assassinat en masse, ont été les accords d'Oslo. Israël a signé un accord. L'OLP a violé cet accord chaque fois que ses terroristes ont tué des Israéliens, à chaque fois qu'il a appelé à la guerre avec Israël et à chaque fois qu'il a attaqué Israël internationalement. Mais maintenant, il a finalement désaprouvé ces accords.

 

Si l'OLP n'est plus lié par eux (accords d'Oslo), Israël ne l'est plus non plus.

 

Le Millionnaire dictateur de l'OLP a renoncé à toutes les réclamations légales qu'il doit rester au pouvoir et de rester en Israël. Il ne tient pas d'élections alors il n'est plus le représentant démocratique de quelqu'un ou de quelque chose. Il revendique un Etat qui englobe la bande de Gaza, mais les 1,8 millions de personnes qui y vivent ne reconnaissent pas son autorité.

 

La seule raison pour laquelle il était en mesure d'avoir son palais et ses budgets de milliards de dollars n'a été qu'une poignée de grands pays ont insisté pour prétendre que ce train allait quelque part. Maintenant, alors même que son drapeau flotte sur l'ONU, M. Abbas a clairement fait savoir que ça va nulle part. Il ne veut plus négocier avec Israël.

 

Il veut que l'ONU impose unilatéralement ses exigences à Israël. Ces demandes ne sont pas soutenues par des élections démocratiques ou des accords juridiques. Le dictateur attend juste pour les dicter à Israël.

 

Et il y a eu déjà assez comme cela. Plus de 1000 Israéliens ont été assassiné par des terroristes. Abbas a formé et financé un grand nombre de terroristes qui ont tué des Israéliens. Beaucoup d'entre eux faisaient partie de sa garde présidentielle. Maintenant, il exige que l'ONU force Israël à libérer ses terroristes afin qu'ils puissent tuer à nouveau des Juifs.

 

Il y a une meilleure réponse. Se débarrasser de tous.

 

Expulser les terroristes, expulser leurs dirigeants, leurs larbins déporter-les, expulser leurs conseillers économiques qui figurent de nouvelles façons de canaliser l'aide étrangère sur des comptes bancaires suisses, expulser les policiers qui doublonnent comme des terroristes et déporter les lanceurs de pierres payés par l'AP. Expulser l'ensemble des infrastructures de l'OLP et le Hamas terroriste vers tout pays qui serait assez stupide pour les prendre.

 

Peut-être Chypre ou la Tunisie seraient prêts à les reprendre. Ou peut-être le Japon, les veut lui qui a dépensé des centaines de millions pour le financement de l'OLP. Si non, la Norvège, qui a fait ce gâchis? Nous savons que les Saoudiens et le Koweït ne veulent pas d'eux, peu importe combien de bruit qu'ils feront de leur «souffrance».

 

Cela laisse simplement les Nations Unies dont le siège de l'ONU à New York est considéré comme territoire international. Avec trois bâtiments pleins de bureaucrates inutiles et corrompus, des dictateurs itinérants et leurs laquais, il y a sûrement assez de place pour accueillir le gouvernement en exil de l'Autorité palestinienne.

 

Et le débordement de la Garde présidentielle peut être déversé dans Plaza Dag Hammarskjold, même si une certaine résistance de la population de sans-abri, de héroïnomanes à ces nouveaux colons est à prévoir.

 

Et si le Maire de New York Bill de Blasio ne peut pas gérer tous les nouveaux terroristes sans-abri, il y a toujours la Syrie.

 

L'OLP et le Hamas ont passé les quelques dernières décennies hurlant qu'ils aiment la mort et ne veulent rien de plus que de se battre jusqu'à la mort. Et puis, chaque fois qu'ils prennent une claque, ils courent en hurlant se cacher sous la jupe de CNN. En Syrie, ils auront enfin l'occasion de combattre et de mourir comme des hommes.

 

Entre ISIS, l'Iran, Assad, les Russes, les bombardements US et les différentes milices islamiques, il y aura suffisamment de conflits à mâcher pour la garde présidentielle d' Abbas et les kamikazes du Hamas et tous les bureaucrates terroristes qui ne se sont pas présentés depuis  007 au travail .

 

Les expulser vers la Syrie et laissez Allah déterminer qui obtiendra les vierges.

 

La seule chose qu'Israël ne devrait pas et ne peut pas faire c'est de garder ce cirque. Netanyahu a eu l'espoir qu'à un moment donné l'OLP allait si bien se discréditer que personne ne pourrait prétendre plus longtemps qu'une paix négociée était possible.

 

Mais ce jour-là ne viendra jamais.

 

Abbas a désavoué les négociations à l'ONU et, en retour, l'ONU a hissé son drapeau terroriste. Il refuse de se présenter aux élections, mais le reste du monde prétend qu'il représente un certain consensus démocratique.Son propre peuple l'accuse d'avoir volé suffisament d'argent pour garder la veuve d'Arafat dans des sacs à main parisiens coûteux pour le reste de sa vie et les vérificateurs internationaux haussent les épaules.

 

Les Terroristes musulmans ne peuvent jamais se discréditer aux yeux de leurs admirateurs et partisans occidentaux.Rien de ce que fera Abbas, y compris ses tentatives répétées d'un gouvernement d'unité avec le Hamas, ne saura jamais convaincre les sympathisants des terroristes des Nations Unies que l'échec à parvenir à la paix est la faute des terroristes.

 

Tout ce qu'Israël peut faire c'est de se laver les mains de toute entreprise, expulser les terroristes et les transformer en un problème de la Syrie. Israël ne saura jamais convaincre l'ONU qu'il a raison, mais il peut prendre l'initiative et mettre fin à cette mauvaise parodie.

 

Le régime de l'OLP n'a pas de base juridique supplémentaire pour le maintien de sa présence à l'intérieur des lignes de '67 d'Israël. Il doit partir.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai