Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Est-il éthique de tuer un terroriste?

23 Octobre 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Israël doit clarifier ses actions (pas avec des mots) parce qu'au regard de la terreur généralisée, toutes les règles ont changé.

 

Par Moshe Feiglin

http://www.israelnationalnews.com/Articles/Author.aspx/21

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

" Nous sommes devenus comme à Sodome et Gomor," a déploré le juge se référant au coup de pied reçu par la femme terroriste arabe d'un témoin juif après une tentative de coup de poignard. L'appréciation du juge était juste, mais à contrario. c'est le juge qui représente la mentalité de Sodome; car il inverse les valeurs, rendant bon - le mauvais et mauvais - le bon. Le Juif qui a donné un coup de pied à cette terroriste arabe a encore la clarté morale; c'est le juge qui est atteint de la  mentalité de Sodome .

 

De toute évidence, tous les Arabes sont des meurtriers. Il y a de très bonnes personnes parmi eux, certains d'entre eux sont des amis personnels.Je crois que beaucoup d'entre eux - peut-être même la majorité - se sentent très mal à propos de cette vague meurtrière arabe qui nous enveloppe en ce moment. Mais cela ne change pas le fait que nous sommes actuellement dans une guerre. Les Arabes de la Terre d'Israël (des deux côtés de la Ligne verte) soutenus par un leadership religieux et politique déterminé et dominant ont déclaré que la vie des Juifs ne vaut rien. Non seulement ils ont fait ces déclarations - mais ils les exécutent.

 

Cela n'est pas un conflit pénal dans lequel, dès que l'intrus est neutralisé, c'est clair que c'est le tribunal - et non la victime - qui doit déterminer sa peine. Pas du tout. Ceci est une guerre qui a été déclaré contre tous les Juifs simplement parce qu'ils sont Juifs. Et dans une guerre, vous ne tirez pas sur le soldat ennemi seulement après qu'il vous ait tiré dessus; vous essayez de tirer le premier.

 

Dans cette guerre, cependant, la situation est beaucoup plus grave. Comme nous traitons la totale délégitimation du droit des Juifs de vivre, il n'y a qu'une seule façon d'arrêter la tendance et de la rendre non-légitime et inacceptable l'acte d'assassiner un Juif. Israël doit clarifier ses actions (pas avec des mots) qu'au regard de la terreur généralisée, toutes les règles sont changées. Celui qui lèvera un couteau sur un Juif en Terre d'Israël sera celui qui perdra son privilège de vivre - et devra être tué sur place - sans le moindre doute.

 

Lorsque Netanyahu a commencé à expliquer que Abou Mazen a menti et que le jeune arabe meurtrier était vivant et respirant dans un hôpital israélien moderne - le Premier Ministre a prouvé combien il a pêché de manque de compréhension de la menace. Une fois de plus, il a causé des dommages stratégiques graves. Est-ce que quiconque dans le monde se soucie vraiment si Abou Mazen a dit la vérité ou a menti? Après tout, quand Netanyahu est tombé dans le piège, honorant le fait que Abou Mazen avait menti, il a approuvé la demande que l'élimination d'un terroriste équivaut à un assassinat.

 

Le dirigeant israélien aurait dû dire ce qui suit:

 

" Comme d'habitude, Abou Mazen a menti. Le garçon en question est vivant. Néanmoins, je tiens à préciser: que la nation d'Israël n'a pas établi son propre état ​​seulement trois ans après Auschwitz pour qu'une fois de plus être abattue dans les rues. Tout celui, sur notre Terre qui lèvea un couteau sur un Juif perd son humanité et le droit de vivre ".

 

De toute évidence, M. Netanyahu fait tout le contraire et toute une foule de personnes confuses a suivi ses traces.

 

Le résultat, bien sûr, sera que la vie des meurtriers vaut son poids d'or, tandis que celle des officiers de police et des civils qui ont été les victimes désignées seront sévèrement punis. Et le sang juif continuera à ne pas valoir cher.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :