Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Avec qui les Arabes israéliens s'identifient-ils?

10 Octobre 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Par Tsvi Sadan

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/27505/Default.aspx

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Afficher l'image d'origine

 

Après son message sur Facebook, Hanin Majadli de Jaffa a donné une interview sur Channel 2 de la TV d'Israël. Majadli, qui a participé dans sa ville natale, à ce qu'elle a appelé une " manifestation de solidarité avec les derniers événements à Jérusalem et en Cisjordanie," a expliqué qu'on " les nomment Arabes israéliens ou Palestiniens, ils font partie des mêmes personnes vivant à Jérusalem et en Cisjordanie. Les deux partagent la même religion et la même nationalité ".

 

La démonstration à Jaffa a impliqué des drapeaux palestiniens, le blocage des routes en jetant des pierres et blessé trois policiers. Légalement, on doit rappeler, que Jaffa fait partie de Tel Aviv, officiellement de la Municipalité de Tel-Aviv .

 

Jaffa nétait pas une démonstration d'un cas isolé. La même chose est arrivée à Lod, Nazareth et Um El Fahm, tandis que des bombes incendiaires ont été lancé sur des automobilistes israéliens sur la route 6, l'autoroute Trans-Israël.

 

Ces actes de violence, de la solidarité avec les Palestiniens sont une indication claire de la loyauté des Arabes israéliens.

 

Les responsables israéliens tentent de minimiser ces actes d'insurrection en prétendant que les émeutiers sont une minorité parmi les Arabes locaux. Bien qu'il puisse être vrai que la majorité des Arabes israéliens préfèrent la co-existence, il est également vrai que c'est la minorité militante qui importe.

 

Cette minorité militante ne représente pas une frange, mais comprend en fait des dirigeants israéliens arabes, qui, presque sans exception partagent le même ordre du jour palestinien  exacte qui n'envisage pas une solution à deux Etats, mais l'éradication de l'Etat juif.

 

Ahmed Tibi membre Arabe de la Knesset de la Liste arabe unie a démontré à maintes reprises sa solidarité avec ses compatriotes palestiniens, et comme eux il voit les terroristes morts comme des chahids (martyrs). les Députés arabes appellent les soldats israéliens "meurtriers", et utilisent couramment exactement la même rhétorique d'incitation à la violence venant des dirigeants palestiniens.

 

À la lumière de cela, le message de Majadli conteste l'argument pratique «minoritaire» en ce qu'il apparaît exprimer la position de l'élite musulmane israélienne. De façon caractéristique, elle tente de tenir le bâton par les deux bouts -benéficiant de sa citoyenneté israélienne et l'espoir u retour des Palestiniens dans les villages arabes du passés de Salameh, Abu Kabir et Sheikh Munis, qui font tous partie maintenant de Tel Aviv.

 

Dangereux car c'est, sa solidarité avec son peuple entachée de racisme comme elle montre d'indifférence totale envers les autres arabophones Israéliens.

 

Dire que les Palestiniens partagent la même religion signifie que Majadli et d'autres comme elle ignorent non seulement les nombreux chrétiens arabes vivant à Jaffa, mais aussi d'autres minorités vivant en Israël, comme les druzes et les maronites ainsi que les chrétiens araméens arabophones.

 

En outre, étant donné le contexte, sa solidarité avec les Palestiniens qui tuent maintenant des Juifs au nom d'Allah. Si Majadli représente véritablement les souhaits de la majorité, Israël n'a pas d'autre choix que de se préparer à un conflit intense avec une cinquième colonne déjà présente dans ses grandes villes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :