Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 17:16

Par Benyamin Korn

http://www.algemeiner.com/2015/08/14/corrupt-pa-misuses-millions-as-obama-claims-theyre-penniless/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Le jour même où l'administration Obama est allé au tribunal pour prétendre que l'Autorité palestinienne n'a pas assez d'argent pour indemniser les victimes de la terreur, de nouvelles preuves que les dirigeants corrompus abusent régulièrement (des millions de dollars) l'aide étrangère qui estt octroyée à l'Autorité Palestinienne.

 

Plus tôt cette année, un tribunal de New York a ordonné à l'Autorité palestinienne de payer 218,5 millions aux victimes des attentats terroristes qui ont été mené par des employés de l'Autorité Palestinienne, agissant avec la connaissance et l'assistance de leurs supérieurs. L'AP prétend qu'elle n'a pas assez d'argent pour déposer une caution ordonnée par le tribunal alors elle interjette appel de la décision.

 

Cette semaine, l'administration Obama se précipita pour sauver l'Autorité Palestinienne. La même administration qui n'est jamais intervenue au tribunal pour aider les victimes israéliennes du terrorisme palestinien, est intervenue pour aider les auteurs d'actes terroristes. Elle a affirmé que l'Autorité palestinienne est essentiellement sans le sou, et a averti le juge que si l'Autorité palestinienne que la nécessite pour elle de déposer la caution, pourrait la conduire à son "effondrement" . Un tel effondrement pourrait « alimenter la colère et la frustration" parmi les Palestiniens, l'administration a prévenu; qu'il y avait une menace à peine déguisée qu'il y aurait de la violence palestinienne si le juge ne respectait pas la décision de l'Administration.

 

Est-ce que l'Autorité palestinienne s'effondrerait vraiment, comme le prétend l'administration Obama?

 

Le document nouvellement divulgué dire le contraire. L'Associated Press a signalé 11 Août que les documents révèlent " les tentatives faites par des responsables palestiniens d'abuser des fonds publics," tentatives qui « mettent en évidence la corruption et la mauvaise gestion » qui est «endémique» dans le gouvernement de l'Autorité palestinienne."

 

Un document est signé par Majdi al-Khaldi, conseiller principal de président Mahmoud Abbas, qui l'accompagne dans ses voyages autour du monde. Dans le document Khaldi demande au ministre des Affaires étrangères de l'Etat de Bahreïn riche en pétrole de contribuer 4 millions $ " pour financer un complexe de quartier privé pour les fonctionnaires palestiniens dans un quartier chic de Ramallah," a rapporté l'Autorité Palestinienne. Il a ajouté: " Il a insisté que le complexe a été « conçu pour résister aux colonies israéliennes », même si il n'y a pas de colonies où le complexe a été construit."

 

Le second document est une lettre de Nazmi Muhanna, directeur général des routes transfrontalières palestiniennes de l'Autorité palestinienne et de l'Autorité des frontières. Il demande de l'AP qu'elle paye l'enseignement privé de sa fille en Jordanie, et d'autres faveurs.

 

AP cité Azmi Shoabi, un chef de file du groupe chien de garde observateur et surveillant de la corruption (Transparency International), reconnaissant «qu'il ya de grands trous noirs» dans le système financier et administratif de l'AP qui "doivent être abordés et réformés."  Ces défauts comprennent " Pas de publication financière de rapports en temps sachant que quelques 20 fonds sont gérés par le gouvernement dirigés par des cadres dont les salaires sont excessifs  Shoabi a dit que certains ministères de l'AP sont devenus des « royaumes privés » pour certains fonctionnaires, .

Un remarquable article dans The Tower  de l'an dernier a jeté plus de lumière sur ce sujet. Il a été écrit par Aaron Menenberg, qui en 2010-2011 était un fonctionnaire de l'administration civile du ministère israélien de la Défense, qui traite des questions non-sécuritaire dans la partie de la Judée-Samarie qu'Israël administre (pas les zones où 98% des Palestiniens résident, qui est régie l'AP).

 

Menenberg a souvent interagi avec les hommes d'affaires palestiniens. Son rapport a décrit comment un jour, il a reçu un appel téléphonique d'un fermier du nom de Sammy Khalidi. Avec l'aide de l'Agence américaine pour le développement international, il aidait les Palestiniens à exporter des produits vers d'autres pays. Khalidi a indiqué qu'il avait reçu un appel inquiétant émanant du personnel du Premier ministre palestinien d'alors, Salam Fayyad, le «technocrate» que l'Occident adulait pour sa «droiture» et sa «modération» 

 

Le bureau de M. Fayyad a exigé que Khalidi bascule les ateliers d'emballage; il voulait qu'il commence à envoyer ses produits alimentaires par l'intermédiaire d'une société détenue par le Groupe mondial Sinokrot. Les installations de Sinokrot, cependant, étaient au sud de l'endroit où était situé Khalidi, et il a besoin d'envoyer ses produits au nord pour atteindre les marchés étrangers dans le temps. " Mon produit va virer avant qu'il ne soit sur le marché," a protesté Khalidi. " Et ils sont plus chers." Mais le bureau de Fayyad n'avait aucun intérêt à ce qui soit rentable. Et la raison en a été évidente pour Khalidi: Sinokrot était dirigé par Mazen Sinokrot, qui jusqu'à récemment était le ministre de l'Economie de l'Autorité. Les rapports ont conduit à la corruption, l'inefficacité et le gaspillage de millions de dollars.

 

C'était un incident, mais il est sans aucun doute reproduit chaque jour et partout dans l'A P.

 

Fauchée? Sans le sou? Impossible de déposer une caution ordonnée par le tribunal? S'il vous plaît, Président Obama, ne nous faites pas rire.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai