Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Ecoute Israël: Va te faire voir!

10 Août 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Par James Lewis

http://www.americanthinker.com/blog/2015/08/o_to_israel_drop_dead.html

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

S'il te plaît cher allié Israël ne veux-tu pas te suicider ?

(Dit Obama avec un sourire à un million de dollars  ).

Voilà le message à Israël au travers des paroles d'Obama. Il a totalement abandonné un proche allié cerné par des barbares primitifs comme l'Iran et ISIS.

Le seul résultat positif est qu'Israël et les Arabes ont formé une alliance défensive pour lutter contre l'Iran.

Israël n'est pas le premier acte de trahison d'Obama.

Il a commencé par dire à l'égyptien Hosni Moubarak de démissionner - un acte d'arrogant d'impérialiste suprême - afin de laisser les Frères musulmans fascistes être «élus».

Obama a également poignarder Mouammar Kadhafi, qui avait rendu son programme nucléaire à l'administration Bush. Il a dit à la marine américaine à se retirer du goulet d'étranglement stratégique de la mer Rouge lorsque l'Iran a contrôler cette voie navigable cruciale.

Obama n'a rien fait lorsque la Russie a pris la Crimée et envahi l'Ukraine. Il n'a rien dit lorsque la Chine a saisi de grandes parties  du territoire des fonds marins de la mer de Chine du Sud,  qui ont été contesté par le Japon, les Philippines, la Corée du Sud et le Vietnam. Il reste silencieux maintenant que Poutine a pris une base importante de l'OTAN dans l'Arctique.

La trahison est le deuxième prénom d'Obama.

Des millions d'Américains ont honte de ce président et ses facilitateurs des deux côtés du spectre politique.

Depuis excuses sont à la mode aujourd'hui, laissez-moi être le premier à présenter des excuses pour Obama. C'est un cancer mortel sur le corps politique. Par comparaison, Richard Nixon était un grand patriote.

L'abandon par Obama d'Israël, de l'Egypte, de l'Arabie saoudite, de la Libye et du reste vivra dans l'infamie. Cela n'est pas une exagération - parce qu'il a renoncé à la lutte de soixante-année pour garder hors des mains des barbares - les armes nucléaires .

Voilà ce qui arrive lorsque vous votez pour un faux messie.

Il faut dire que James Baker et apparemment Jeb Bush ont également poussé à l'abandon d'Israël à un génocide, par l'Iran armé de la bombe. Donc, avoir les suspects habituels, Jimmy Carter et son génie de la politique étrangère, Zbig Brzezinski. L'Europe et la Russie sont également à bord. Tous attendent beaucoup d'argent de la levée des sanctions. Tous utilisent maintenant Israël comme un bouclier, sur le pari que le crocodile va les avaler en dernier, comme le disait Churchill en 1938. Cela n'a pas marché à l'époque. Le crocodile d'aujourd'hui veut toujours tout. Vous ne faites pas de compromis avec les crocodiles, ou venez à des «arrangements nucléaires" secrèts.

Le père du mensonge lui-même a simplement prétendu que son «arrangement» rendra la guerre moins probable.

Ce qui nous fait demander (encore une fois) de quel côté il est vraiment.

Sûrement pas du côté de l'Amérique.

L'Amérique d'Obama ne serait jamais venue en aide à la Grande-Bretagne sous l'assaut quotidien de la Luftwaffe, ou à la France à la merci du Kaiser. Après tout, la Grande-Bretagne et la France étaient des impérialistes blancs. Obama "dernier leader" est une blague pervertie comparé à Harry Truman et JFK - qui ont été également considérés comme des agresseurs blancs par ce régime.

Cette administration a des valeurs à contre-courant, comme il l'a montré ainsi qu'Hillary à Benghazi quand ils ont laissé nos citoyens être tués et torturés par Al Qaida.

Ce n'est pas l'Amérique, nous avons connu et aimé.

Si nous sommes très chanceux, la forte et moralement décente Amérique ressuscitera --après cet équipage pathétique laissé en disgrâce.

L'amiral James (dit «l'AS») de Lyon a expliqué notre danger national.

" Il ne fait aucun doute que nous avons eu un sacré travail devant nous... Avec la pénétration des Frères musulmans dans chacune de nos agences de sécurité nationale, y compris l'ensemble de nos agences de renseignements ... .Notre agence de renseignements dprincipale est " dirigée par un musulman converti," une référence à John Brennan à la tête de la CIA d'Obama. 

" La menace c'est l'Islam. Ne nous y trompons pas. Il n'y a pas d'Islam radical ".

Si Obama arrive à ses fins, Israël sera la première victime nationale.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :