Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 00:04

Par Karin McQuillan

http://www.americanthinker.com/blog/2015/08/dr_ben_carson_obamas_iran_deal_and_politics_are_antisemitic.html

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

De sa voix douce, le Dr Ben Carson est en fait plus audacieux et plus franc que Donald Trump.

 

Dr Carson est le seul candidat Républicain qui a le courage d'appeler le président Obama-un anti-sémite. Il l'a fait d'abord dans une colonne dans le Jerusalem Post la semaine dernière. Puis sur Fox News Sunday, le Dr Carson a prolongé l'accusation face Chris Wallace son challenger sur le visage de ce dernier on lisait sa contestation .

 

Dr Carson a dit à Wallace:

Tout ce que vous avez à faire, Chris, c'est d'aller en Israël et parler aux gens de la classe moyenne sur toutes les extrémités de ce spectre politique. Je n'ai pas pu trouver une seule personne là-bas qui ne se ressentait pas que cette administration avait tourné le dos à Israël.

 

Wallace a demandé, "Qu'est-ce qui est spécifiquement antisémite dans ce que dit le président ?"

 

Dr Carson:

Je pense que tout ce qui est contre la survie d'un Etat Juif qui est qui est entouré d'ennemis et par des personnes qui veulent le détruire est antisémite. Et en quelque sorte ignorer cela et d'agir comme si tout est normal et que ces personnes sont paranoïaques, je pense que c'est antisémite.

 

Dr Carson est en place. " Pour agir comme si tout est normal", lorsque Obama fait un don de 120 milliards $ dans de fonds à l'Iran, ce qu'il va déclencher c'est le plus grand saccage de la terreur que le monde ait jamais vu, c'est cela qui est irrationnel.

 

Obama inaugure un Iran nucléaire alors qu'il ignore les menaces de l'Iran nazi qui veut tuer tous les Juifs dans le monde - ce qui ne devrait pas être considérée comme une politique américaine normale. Tourner le dos à une politique pro-Israël pour une politique pro-Iran n'est pas normal en Amérique. Pousser Israël vers un danger existentiel n'a jamais été normal.

 

Dans l'article du Jerusalem Post , le Dr Carson se concentra sur les tactiques anti-sémites qu'Obama utilise ici en Amérique - calomnier et intimider la communauté juive et le Congrès juif.

Tout aussi choquant que la décision de faire un accord, un tel accord si imparfait une entente de dupes à laquelle l'administration veut aujourd'hui goudronner et de emplumer ceux qui osent la contredire. ... Sa diatribe était aussi remplie de sous-entendus codés employant des thèmes antisémites classiques impliquant la déloyauté implicite et les influences néfastes liées à l'argent et le pouvoir.

 

... Depuis son discours, les répercussions irréfléchies, de la langue malveillante d'Obama ont résonner à travers les États-Unis, provoquant une vive préoccupation. Les dirigeants de tout le spectre politique, y compris d'éminents collègues Démocrates se sont avancés pour décrier les tactiques de voyous de la Maison Blanche.

 

... Salissant ceux qui osent poser des questions et l'emploi de sifflets audibles que des chiens bigots et des campagnes de chuchotements malveillants qui divisent cyniquement notre pays.

 

Analyse des tactiques anti-sémites d'Obama sur l'Iran ont été dans les médias pendant des semaines.

 

Elliott Abrams dans le Weekly Standard, a dit que le " président alimente l'antisémitisme."

Les arguments de l'administration sur le fond ne parviennent pas, si bien que M. Obama a commencé en faire valoir que l'opposition vient de gens qui sont à la solde des grands bailleurs de fonds, ou qui mettent la sécurité d'Israël en premier. Cette pratique a effectivement commencé en Janvier ... L'idée de base est simple: s'opposer à l'offre du président à l'Iran c'est que vous voulez la guerre avec l'Iran, vous êtes un agent israélien, vous êtes à la solde des donateurs juifs, et vous abandonnez les meilleurs intérêts des États Unis.

 

Les rédacteurs du Tablet écrivent:

Ce que nous ne pouvons pas supporter de plus en plus c'est de se sentir obligé de parler en ce moment-de l'utilisation de la chasse aux juifs et d'autres formes flagrantes et rétrogrades de préjugés raciaux et ethniques comme des outils de vente d'un accord politique, ou de salir ceux qui s'y opposent. Accuser le sénateur Schumer d’obédience à un gouvernement étranger c'est de la bigoterie, pure et simple. Accuser des sénateurs et des membres du Congrès dont les doutes à propos de l'accord avec l'Iran sont partagés par une majorité de l'électorat américain d'être des agents d'une puissance étrangère, ou de vendre leurs votes à des lobbyistes de l'ombre, ou d'agir à l'encontre des meilleurs intérêts des États-Unis est une sorte d'appel au sectarisme et aux préjugés qui seraient familiers dans la politique de la pré-Civil Rights ère du Sud.

Cette utilisation de l'incitation anti-juive comme un outil politique est un nouveau développement écoeurant dans le discours politique américain, et nous l'avons  trop entendu ces derniers temps - certains venant, et c'est inquiétant, de notre propre Maison Blanche et de ses représentants. Ne mâchons pas nos mots: murmurant à propos de «l'argent» et du «lobbying» et de «l'étranger» qui cherchent à faire glisser l'Amérique dans la guerre est une tentative directe de jouer la carte de la double loyauté. C'est le genre de noirceur, de trucs malveillants que nous pourrions nous attendre à entendre dans une forte marche blanche, mais pas du président des États-Unis et c'est devenu si flagrant que même beaucoup d'entre nous qui sont généralement favorables à l'administration, et même à cet accord , ont été secoué par cette incitation.

 

Et dans le Wall Street Journal, le professeur Ruth Wisse de Harvard écrit que l'indifférence du président Obama aux intentions génocidaires de l'Iran n'est pas normale:

Peut-être M. Obama est insouciant de l'antisémitisme parce que cela a été dans son monde alors qu'il se déplaçait à travers la vie. L'Indonésie musulmane, où il vécut de l'âge de 6ans à 10ans, n'est devancée que par le Pakistan et l'Iran dans son hostilité aux Juifs. Une animosité contre les Juifs et Israël était également la marque de fabrique de l'église du révérend Jeremiah Wright à Chicago que M. Obama a assisté pendant deux décennies. Et avant qu'il se présente à l'élection pour la présidentielle, M. Obama a porté le niveau de la gauche internationale qui a inventé la stigmatisation du sionisme-comme-impérialiste. En tant que candidat à la présidentielle, M. Obama s'est senti obligé de désavouer son pasteur (qui avait depuis la chaire proncée le célèbre - maudite soit l'Amérique), et mis en sourdine ses lettres de créance d'extrême-gauche. M. Obama a été élu au bureau oval par un électorat épris de l'idée qu'il allait s'opposer à toutes les formes de racisme. Il n'a malheureusement pas répondu à cette attente.

 

Quelques critiques juifs de M. Obama peuvent être tentés de mettre ses manquements dans une ligne de négligence de la part d'autres présidents, mais il y a une différence ... .C'est la première fois que Etats-Unis délibérément concluent un pacte avec un pays déterminé à annihiler un autre peuple, un pacte qui n'a même pas besoin de répudiation formelle des objectifs génocidaires du pays.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai