Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Israël ne doit pas s'impliquer en Syrie !

13 Juin 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Éditorial: Une intervention israélienne en faveur des druzes de Syrie va pousser seulement l'ennemi à nous attaquer; par conséquent, elle ne peut avoir lieu en aucune circonstance.

 

Par Guy Bechor

http://www.ynetnews.com/Articles/0, 7340, L-4667505, 00.html

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Le Commandant en Chef du Nord, Aviv Kochavi a déclaré cette semaine, et il est bon qu'il l'ait fait « Nous devons préparer nos forces pour le jour crucial, tant sur le front du Liban que sur le front de l'est, » 

 

L'armée israélienne doit se préparer à une possible attaque des organisations sunnites – l'État islamique et des groupes similaires – de notre frontière de no man's land, qui s'appelait autrefois la Syrie. Il nous appartient de préparer l'armée israélienne à n'importe quel scénario, mais certainement pas de lui fournir une incitation à nous attaquer.

 

Ces derniers jours, nous avons assisté à une sorte de campagne politico-médiatique obligeant Israël à intervenir en faveur de quelque 700 000 Druzes qui vivent dans le sud de la Syrie, non loin de la frontière jordanienne. Une telle intervention, si elle a lieu, ne sera pas une préparation pour le jour crucial, quand l'ennemi nous attaquera, mais elle va pousser l'ennemi à nous attaquer – et par conséquent elle ne peut avoir lieu en aucune circonstance.


Les Druzes de Syrie n'ont jamais eu quelque chose à voir avec nous. Au contraire, ils étaient parmi les piliers centraux du régime maléfique de Bashar Al-Assad, et ils sont aujourd'hui des alliés du Hezbollah. 


Il est impensable qu'Israël de tous les pays fournisse des armes ou intervienne en faveur des alliés du Hezbollah. À ce moment précis nous allons nous transformer nous-mêmes et à juste titre, en ennemis des sunnites de Syrie pour des générations à venir.


Une campagne similaire avait eu lieu immédiatement après la guerre des Six jours, quand un lobby pro-Druze s'est réuni autour du maire de Haïfa, Abba Hushi, avec le défenseur officiel Giora Zeid et des druzes israéliens, pour faire presson sur le ministre de la défense Moshe Dayan afin de ramener les Druzes du Golan, qui avaient fui vers la Syrie. Et en effet, il les laissa retourner dans leurs villages. Voilà les Druzes du Golan, dont la direction était – et est toujours – hostile à l'Etat d'Israël, qui les sauva.


En Irak-Syrie et au Liban d'aujourd'hui, des sectes entières sont anéanties et plus encore seront anéanties, et donc elles se maintiendront à quoi que ce soit, avant d'abandonner et de passer à la prochaine alliance temporaire – tout cela pour des raisons de survie. Seul un fou entrerait dans un tel système perfide. Nous avons déjà appris notre leçon, au Liban: " accrochez-vous à Israël que s'il n'y a pas d'autre choix, mais vous l'abandonnez dès qu'une nouvelle opportunité se présente," et nous sommes restés à lécher nos plaies.


L'ancien premier ministre Menachem Begin a vu des chrétiens du Liban comme une minorité massacrée et a commencé à l'aider – tout d'abord en fournissant secrètement des armes tout le chemin vers une invasion complète par Israël, également afin d'éliminer les terroristes palestiniens. Celà s'est terminé par une génération perdue avec 18 ans de guerre et 1.000 soldats de Tsahal tuéss. Et tout ça pour quoi? Pour des chrétiens qui rapidement nous ont trahi et sont passés à leur prochain allié! Nous avons appris la leçon – Voilà le marais commun au monde arabe, nous n'en faisons certes pas partie de celui-ci et il en sera toujours ainsi.


Plusieurs villages druzes en Syrie du Nord sont récemment tombés entre les mains d'ISIS, et les habitants se sont précipités pour se convertir à l'Islam afin de sauver leur tête. Voici les scores moyen-orientaux internes, qui se régleront entre eux, sinon nous nous retrouverons dans la situation de Sabra et Chatila – avec arabes qui tuent des arabes, alors qu'Israël est tenu pour responsable aux yeux du monde. Si Israël intervient, un énorme coup de projecteur mondial sera immédiatement dirigé vers nous et sur nous, et les actes syriens du massacre immédiatement nous sera attribué.


La Syrie est 10 fois plus grande que le Liban et est beaucoup plus dangereuse. Il est de notre devoir de protéger notre bien le plus précieux jusqu'à présent face à l'effondrement régional: notre non-participation. Nous sommes ni sunnites, ni chiites, ainsi nous avons bénéficié d'une exonération d'avance de cette guerre mondiale. Notre non-participation et la dissuasion continueront de nous protéger dans une réalité insaisissable. Le journée crucial? Il viendra seulement lorsque notre frontière sera menacée, pas un jour plus tôt.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :