Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Les Gauchistes appellent à l'annulation de la journée de Jérusalem

17 Mai 2015 , Rédigé par mordeh'ai

L'extrême gauche clame que célébrer la souveraineté israélienne est une « tache laide, » qui propage « des mensonges » -- c'est la dernière attaque contre la tradition nationale.

 

Par Shimon Cohen

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/195490#.VVg4sdIw_Dc

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avecmention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

 

Après que la Haute Cour de Justice ait rejeté la demande d'annuler le traditionnel Rikudegalim ou danse des drapeaux de la journée de Jérusalem, que les extrêmistes de gauches de Ir Amin et Tag Meir réclamaient, maintenant ils voudraient aller plus loin: faire annuler la Journée de Jérusalem elle- même.

 

Jerusalem Day

Jerusalem Day

 

Le Gush Shalom  (Mouvement du bloc de la paix) a publié une déclaration de dernière minute contre la journée de samedi soir, revendiquant la célébration de la souveraineté d'Israël sur la capitale et de Judée-Samarie est un jour "uniquement pour les colons et les racistes, qui reçoivent une licence gratuite pour harceler les résidents palestiniens."

 

Son porte-parole Adam Keller a dit à Arutz Sheva dimanche que la seule « vraie » journée de Jérusalem sera « Lorsque Jérusalem deviendra la capitale de deux Etats vivant en paix. »

 

« Un mensonge devient-il une vérité si il est répété depuis quarante-huitième années, » a-t-il ajouté. « Jérusalem n'est pas une ville unie et n'a jamais été une ville unie depuis quarante-huit ans depuis 1967 ».

 

« Jérusalem-est est un territoire palestinien sous occupation militaire, » il a également avancé.  « C'est exactement le comportement du gouvernement et des autorités municipales de l'état d'Israël et des colons qui contrôlent les Palestiniens résidant dans le financement et le soutien de ces autorités. »

 

« La Journée de Jérusalem n'est pas un jour férié pour les citoyens d'Israël ou des résidents de Jérusalem », le groupe a officiellement déclaré samedi soir. Il s'agit d'un seul jour pour de jeunes colons, qui ont reçu l'autorisation de la police de Jérusalem, et ont les mains libres. »

 

« Il est temps d'éliminer les mensonges et d'effacer cette tache laide du calendrier de l'état d'Israël, » a conclu Keller.

 

 La Gauche a mené une bataille acharnée contre la journée de Jérusalem cette année, après que plusieurs ONG ont envoyé des pétitions à la Haute Cour en affirmant que les Juifs participant à la danse du drapeau harcelaient les arabes.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :