Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Les Démocrates perdent le vote juif

1 Mai 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Éditorial: Affaiblir l'alliance entre nous la communauté juive et le Parti Démocrate, principalement en raison de la politique du président Obama envers Israël, pourrait avoir un effet dramatique sur l'identité du prochain président américain.

 

Par Guy Bechor

http://www.ynetnews.com/Articles/0, 7340, L-4652314, 00.html

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avecmention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

Deux sondages récents soulignent l'affaiblissement de l'alliance, qui a une fois semblé être forte, entre les Etats-Unis la communauté juive et le Parti Démocrate, principalement en raison de la politique envers Israël, du Président des Etats-Unis-Barack Obama. Ce changement pourrait avoir un effet dramatique sur l'identité du prochain président américain.

Le prestigieux Institut de recherche Gallup a publié des données sans surprise ce mois -ci sur le taux d'approbation de Obama parmi des Juifs américains: de près de 80 % lorsqu'il est d'abord élu à 54 % aujourd'hui.

Il devrait être clair pour les Démocrates, que cette baisse provient de l'attitude glaciale – voire même – hostile de Obama envers Israël, la distanciation d'Israël, les fuites hostiles vers des journalistes loyaux, les entretiens glaciaux, l'initiative de Kerry, qui aurait conduit à la destruction tant d'Israël que des Palestiniens si elle avait été appliquée et mise en oeuvre au cours de l'opération bordure de protection.

Selon le sondage, le soutien à Obama de la part du plus traditionnel du public juif, est à son plus bas – 34 % chez les Juifs qui vont à la la synagogue au moins une fois par semaine.

Une autre indication montre qu'il s'agit d'un phénomène permanent c'est le taux de vote juif pour les Démocrates lors des élections du Congrès de l'an dernier, seulement 66 % par rapport aux traditionnels 80 %.

 

Democratic National Convention. It should be clear to the Democrats that the drop in Jewish support stems from Obama's chilly – even hostile – attitude towards Israel (Photo: Reuters)

La Convention nationale Démocrate. Il devrait être clair pour les démocrates, que la baisse du soutien juif découle frisquet – même – hostilité de Obama envers Israël

(Photo : Reuters)

Obama atteint le terme de son mandat, et la question est quelle est l'étendue des dommages qu'il a causé et qu'il peut encore provoquer, dans le soutien juif pour le parti Démocrate, qui est né après le soutien des Démocrates à Israël dès ses premiers jours. Ce support a deux conséquences dramatiques dans l'élection présidentielle, et qui pourrait voir une course resserrée.

La première conséquence est qu'il y a au moins trois États importants dans lesquels le vote juif peut faire pencher la balance: la Floride (avec une population juive qui continue de grandir), l'Illinois et la Pennsylvanie. La Floride est critique pour une victoire, soit Républicaine ou Démocrate. La deuxième implication est que les Juifs sont de généreux donateurs du parti Démocrate. Maintenant, comme les Juifs américains se déplacent vers la droite, comme en Israël, le montant des dons aux Républicains est en augmentation.

Il y a une autre mesure au déplacement des Juifs vers la droite: l'attitude des deux partis envers Israël. Au point de départ l'appui des Républicains, depuis que Gallup a commencé à étudier cette attitude, était faible: en 1988, seulement 47 % des Républicains s'identifiaient avec Israël plus qu'avec les Palestiniens; aujourd'hui, 83 % s'identifient avec Israël – presque un record. Le saut dans la solidarité des Républicains avec Israël peut aussi être attribué au fait que beaucoup de Juifs ont rejoint le parti.

Dans le même temps, de 1988 à ce jour, la solidarité des Démocrates avec Israël était plus importante qu'avec les Palestiniens qui a rarement franchi la barre des 50 % (aujourd'hui elle s'élève à 48 %). Entre 1993 et 2001, ce sont seulement que 35 % des Démocrates qui s'identifient avec Israël plus qu'avec les Palestiniens. Tant et si bien que les Juifs se demandent: si les Démocrates ne sont pas très pro-Israël, pourquoi devrions-nous les soutenir?

Dans la dernière année et demie de son mandat, Obama va décider si les Juifs atteindront la rupture avec les Démocrates ou si lui et son parti réussira dans la lutte contre l'érosion de l'appui des Juifs (Hillary Clinton est toujours une énigme pour la plupart des Juifs quand il s'agit d'Israël). Une attitude hostile, une sécurité ou un risque diplomatique d'Israël va changer les habitudes de beaucoup de Juifs pour leur affiliation et leur façon de voter. Lorsque cela se produit, aucun des Démocrates ne devrait se demander pourquoi le vote juif est a abandonné.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :