Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Comment fonctionne le plan d'Obama pour faire des «Palestiniens», «un peuple libre sur sa terre?»

25 Mai 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Par Daniel Greenfield 

http://www.frontpagemag.com/2015/dgreenfield/How-Does-Obama-plan-to-make-Palestinians-a-Free-People-on-their-Land/

 reproduction autorisée à mentionner la source: de et de la sûreté actif

Obama est allé à la synagogue de son copain Jeffrey Goldberg et a joué sur ses performances habituelles, il a visé les Juifs Libéraux les plus silencieux. Il a mentionné Martin Luther King tant de fois que l'on aurait pu penser que c'était le jour de MLK. Il a assimilé Betty Friedman avec Einstein et Jonas Salk comme la contribution juive à l'Amérique. C'est comme comparer Al Sharpton avec George Washington Carver.

 

Après suffisamment de flatteries des Valeurs juives, Il est arrivé au point du dénigrement d'Israël, déclarant: « Comme les Juifs ont bati un état dans Leur patrie, les palestiniens ont également le droit d'être un peuple libre sur leur terre. »

 

Mettons de côté le détournement très désagréable de la Hatikva de la même manière Que les partisans du BDS qui porte des chemises à l'effigie d'Anne Franck avec une keffiah, que va faire Obama pour planifier et réaliser "la patrie libre des palestiniens?"

 

Son copain Abbas n'a pas tenu d'élection très depuis fort longtemps. Gaza est dirigé par le Hamas, groupe de terroristes des totalitaires Frères musulmans, formant effectivement deux Etats palestiniens.

 

Aucun des deux n'est libre.

 

Alors qu'Obama et Kerry constamment réprimandent Israël, Ils n'ont pas essayé de forcer Abbas à tenir une vraie élection. La Cisjordanie est actuellement gérée par le Conseil de l'OLP, et non par un Gouvernement démocratiquement élu. Gaza est probablement dirigée par une certaine combinaison irano-Qatarie.

 

Comme la plupart des Processus de Paix plus cyniques les uns que les autres, après les flatteries habituelles de l'audience et l'histoire des juifs en Amérique, Obama Insiste pour dire que le fardeau incombe à Israël et ne rien attendre en retour de l'autre protagoniste.En quelque sorte il s'agit de faire du peuple régi par l'OLP «un peuple libre»

 

Après les flatteries, Obama choisit de façon absurde d'accuser Israël pour le comportement de l'OLP. Si il veut rendre tout le monde libre, il devrait libérer la démocratie en Cisjordanie. Au lieu de cela, Obama défend la tyrannie et la terreur et rejette la faute sur Israël.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :