Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Tsahal frappe des infiltrés qui posaient une bombe à la frontière Israëlo-Syrienne(4 tués)

27 Avril 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Par le personnel de TheTower.org

http://www.thetower.org/1943-idf-strikes-hezbollah-infiltrators-planting-bomb-on-israel-syria-border-4-reported-killed/
Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avecmention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

 

 

L'aviation israélienne a repéré et a frappé un groupe d'agents infiltrés, portant une mine à la frontière d'Israël et de la Syrie dimanche soir, a rapporté The Times of Israël :

 

Un raid aérien israélien a ciblé et tué un groupe de militants qui a été repéré plaçant un explosif à la frontière nord dimanche soir, un jour après le prétendu bombardement israélien sur des positions du Hezbollah en Syrie.

 

L'armée israélienne a déclaré que trois ou quatre personnes ont été tuées par un avion de l'armée de l'air, après que qu'ils aient été repéré traversant la frontière en territoire israélien avec un engin explosif dimanche en fin de soirée.

 

IDF porte-parole le colonel Peter Lerner a déclaré que la cellule était composée de quatre personnes qui ont été « identifiés clairement pose une mine et ont été abattus par un avion de l'armée de l'Air israélienne. »

 

La tentative de l'infiltration vient après des déclarations de frappes israéliennes contre des cibles militaires en Syrie.

 

Sans donner de crédit à ces frappes déclarées par la Syrie, le ministre de la défense israélien Moshe Ya'alon a mis en garde l'Iran ne pas armer le Hezbollah.

 

« L'Iran continue à essayer d'armer le Hezbollah et il s'efforce d'approvisionner le groupe terroriste libanais d'armes sophistiquées par tous les moyens qu'il peut et en utilisant toutes les possibilités » Ya'alon a dit dans un discours prononcé au siège militaire israélien à Tel-Aviv. « Nous ne permettrons pas le transfert d'armes recherchées à des groupes terroristes et en particulier au Hezbollah. »

 

« Nous savons comment l'atteindre [le Hezbollah] et ceux qui le dirigent, à tout moment et en tout lieu, » a poursuivi Ya'alon. « Nous ne permettrons pas au Hezbollah d'établir une infrastructure de la terreur à nos frontières avec la Syrie, et nous savons trouver la main sur quiconque menace les citoyens israéliens, le long de nos frontières ou même loin d'elles. »

 

Israël aurait frappé un dépôt d'armes en Syrie, censé abriter des missiles S-300 destinés au Hezbollah en décembre dernier.

 

En janvier de cette année, une frappe aérienne attribuée à Israël a touché un convoi transportant de hauts membres du personnel du Hezbollah et d'iraniens, tuant Hezbollah le commandant Jihad Mughniyeh et le général Mohammad Ali Allahdadi du Corps de la Garde de la Révolution islamique. Une semaine et demi après une attaque transfrontalière du Hezbollah avait tué deux soldats israéliens patrouillant à la frontière israélo-libanaise.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :