Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Vengeance? La déclassification de rapports, et publication des détails du programme nucléaire Israëlien

26 Mars 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Le Pentagone vient de révéler une quantité étonnante d'informations sur certains secrets d'Israël, les plus jalousement gardés , y compris les détails de son programme nucléaire.

Par  Hana Levi Julian

​http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/us-declassifies-report-exposes-details-on-israels-nuclear-program/2015/03/25/

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

 

Dimona nuclear reactor, photographed in 1968 by the American KH-4 CORONA reconnaissance satellite.

Réacteur nucléaire de Dimona, photographié en 1968 par le satellite de reconnaissance américain KH-4 CORONA.(Crédit photo : KH-4 CORONA / GlobalSecurity.org (domaine public)

 

Les États-Unis viennent de révéler une quantité étonnante d'information sur certains secrets d'Israël que ce dernier gardait le plus jalousement: informations sur sa coopération militaire avec l'Amérique et la valeur de 20 ans de détails sur le développement de technologie nucléaire d'Israël, jusqu'aux années 1980.

 

Le rapport de 386 pages, composé en 1987 par l'Institut fédéral pour l'analyse de la défense, (une ONG qui opère sous administration du le Pentagone), est intitulé « Évaluation technologique critique en Israël et les pays de l'OTAN. »

 

Il a été déclassifié par le Pentagone au début de février – mais bizarrement, le rapport a été expurgé afin de black out ou de retenir tout ce que l'Institut a écrit sur les alliés de l'OTAN de l'Amérique – mais uniquement pour révéler tout ce que les experts Americains ont rassemblé sur Israël.

 

Les nouvelles de la trahison commencent à peine à filtrer dans les médias israéliens et en fait n'ont pas défrayé du tout les marchés des nouvelles aux États-Unis, où les réseaux semblent en grande partie inconscients du tsunami qui peut suivre lorsque les nouvelles coulent à la maison.

 

Étant donné le calendrier de la déclassification et la rédaction sélective du rapport, il faut s'interroger sur les choix qui ont été faits par le haut commandement. Mais une demande de publier le rapport a été déposée en vertu de la Loi - liberté de l'Information - il y a trois ans par le journaliste américain Grant Smith.

 

Une des parties la plus révélatrice du rapport stipule que les Israéliens ont "développé un genre de codes* qui leur permettront de faire des bombes à hydrogène .(* codes c'est-à-dire des processus de fission et de fusion de détail à un niveau microscopique et macroscopique.) »

 

Le rapport a également comparé les laboratoires d'Israël à ceux de Los Alamos, Lawrence Livermore et Oak Ridge des Laboratoires Nationaux .Les Installations israéliennes, que le rapport, a révélé « font un parallèle presque exact de la capacité existante actuellement dans nos laboratoires nationaux ».

 

Enfin, dans certains domaines, les scientifiques israéliens étaient apparemment en avance sur les américains; le rapport note avec admiration que les physiciens israéliens de chez "Rafael" (laboratoire de recherche et de développement en Israël) avaient trouvé « habilement et intelligement » des solutions aux problèmes difficiles. Néanmoins, le rapport a maintenu que les scientifiques israéliens n'avaient pas encore pas atteint le niveau de « partenaires », dans la mesure où ils avaient obtenu des technologies nucléaires « basées sur des extrapolations de nos équipements et idées » produites aux États-Unis.

 

Toutefois, il a été constaté après une enquête plus approfondie sur le site que l'Etat juif avait créé « un effort entièrement intégré dans le développement de systèmes dans l'ensemble de la nation ». Toutes les formes de combat électronique exploité au sein d'un « système intégré, pas séparés des systèmes pour l'armée, de la marine et de l'armée de l'Air. » La technologie dans certains cas « est plus avancée qu'aux Etats-Unis, » a déclaré l'expert.

 

* Une bombe à hydrogène est beaucoup plus puissante que la bombe atomique qui a anéanti Hiroshima dans les années 1940.

reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :