Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Les Islamistes ont triomphé de la coexistence

10 Mars 2015 , Rédigé par mordeh'ai

Edito : Le refus de la liste commune arabe à signer un accord de partage de voix avec le parti d'extrême gauche d'Israël prouve que le véritable objectif de ses dirigeants n'est pas l'égalité pour les arabes.

 

 

Par Ben-Dror yéménite

http://www.ynetnews.com/Articles/0, 7340, L-4634958, 00.html

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

 

L'Hypocrisie a un côté positif aussi, parce que l'hypocrisie contient une sorte de honte en elle. Les racistes sont parfois conscients de la grave lacune dans leurs points de vue sur les membres d'une origine , de couleur ou de religion différentes. Ils cachent leur racisme par un sentiment de honte.

 

Nous n'allons pas faire abstraction de ce genre d'hypocrisie, c'est un ingrédient essentiel dans une société qui passe par le processus du changement. Elle s'applique également aux Juifs qui n'aiment pas exactement les arabes ou aux arabes qui n'aiment pas les Juifs.

 

Au cours des deux derniers mois, la liste commune des arabes a réussi à donner l'apparence d'un parti démocratique qui soutient la coexistence judéo-arabe. Les Juifs bons et innocents, mais aussi ceux qui ne l'étaient pas très bons et pas aussi innocents, avaient rejoint la campagne qui visait à transformer la liste des Arabes en liste démocratique.

 

Le Président de la liste, Aiman Uda, devenu tête de liste du parti, avec une campagne souriante, montrant l'empathie envers le secteur juif. Nous ne devrions pas oublier le fait qu'il était l'homme qui a dirigé le Comité pour la prévention des jeunes d'adhérer à un service militaire, national ou communautaire, mais la déclaration réelle d'un désir de promouvoir la coexistence et l'égalité est une chose positive.

 

Mais il y a plusieurs jours, l'hypocrisie a disparu aussi, et quelle honte. Il n'y a aucune liste arabe démocratique. Il y a une liste nationaliste et islamiste . Sous la pression des islamistes et des nationalistes membres de Balad, le groupe a décidé qu'il n'y a pas de place pour un accord de partage de voix avec le Meretz, parce que ce dernier est un parti sioniste. Meretz, semble-t-il, n'a pas reçu un tel compliment depuis des années. Ces dernières années, il faut admettre, selon certains, que les voix qui se portaient sur ce parti, probablement ne savaient même pas qu'il s'agissait d'un parti sioniste.

 

Malgré la décision, ne disons pas que « tous les arabes » sont des fanatiques nationalistes. Ce qui s'est passé ici est quelque chose qui arrive plusieurs fois dans le monde musulman et arabe: les fanatiques sont généralement ceux qui imposent leur opinion. Ils sont plus déterminés. Ils sont plus intimidant et terrifiant. Beaucoup d'arabes ont déjà pour protesté contre la décision. Le problème est que les vauriens gagnent.

 

En outre, la combinaison entre nationalistes et islamistes caractérisent une grande partie du monde arabe. Il existe de nombreux désaccords entre les deux camps, mais il y a unanimité sur une chose: la haine d'Israël. Cette combinaison est couronnée de succès en s'imposant aussi sur la liste commune.

 

Nous devrions également prêter attention à la composante de la coexistence. C'est cette liste commune qui s'en est prise violemment à la coexistence! Pas le Likoud! Pas Avigdor Lieberman! Lui, n'a fait que fustiger le parti qui représente la partie la plus gauchiste du secteur juif. Un parti dont les militants sont la colonne vertébrale, de nombreuses ONG qui mènent des campagnes qui ont franchi à plusieurs reprises la ligne entre la critique légitime et l'incitation anti-israélienne. Un parti qui, dans presque chaque conflit contre les Palestiniens, a soutenu les Palestiniens. Pourquoi la Présidente du Meretz Zehava Galon a systématiquement effacé la ligne de séparation entre le Meretz et Hadash.

 

Mais rien n'y fait. La liste commune Arabe est contre la coexistence avec le Likoud. Elle est contre la coexistence avec le Meretz. Il y a une dizaine d'années, l'ex-Président de Balad Azmi Bishara a déclaré que le véritable ennemi c'est la Gauche Sioniste. On ne sait pas si il a dicté le dernier recul depuis sa résidence à Doha, mais il est clair que ces règles sont dans la ligne de son idéologie.

 

Le secteur arabe a d'excellentes réclamations contre les gouvernements d'Israël durant toutes ces générations, mais le leadership des Arabes israéliens est la tragédie des Arabes israéliens. Il précise que l'objectif n'est pas l'égalité ou la coexistence. L'objectif est constamment de saper le respect du principe de l'autodétermination. Ce n'est pas qu'il soit en faveur de droits pour les arabes. Il est essentiellement contre des droits pour les Juifs.

 

Nous devrions nous rappeler qu'il y a un grand public – arabe qui majoritairement – loyal, constitué de citoyens qui travaillent, qui sont des contribuables et méritent des droits égaux. Cette majorité devrait engager son introspection, parce qu'un vote pour la liste commune Arabe est un vote contre l'égalité et contre la coexistence. Un tel vote est mauvais pour les Juifs, mais il est encore pire pour les arabes.

 

reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :