Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L'éditorial du Wall Street Journal soutient qu'Obama veut se venger de l'Israël de Netanyahu

26 Mars 2015 , Rédigé par mordeh'ai

" Le leader du monde libre a toujours autant de difficulté à accepter que le peuple israélien a choisi son Premier ministre, contrairement à ses préférences," dit un éditorial du Wall Street Journal sur l'attitude d'Obama envers l'Israël de Netanyahou.

 

Par Yoni Hersch

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=24423

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com


Le Wall Street Journal a attaqué la politique étrangère du président américain Barack Obama concernant le Moyen-Orient dans un éditorial publié mardi; intitulé "Israël - Crise de colère d'Obama"

 

"Vous devrez pardonner le président Obama," pour sa franchise. "Le leader du monde libre a toujours de la difficulté à accepter que le peuple israélien qui s'est rendu aux urnes afin de choisir son propre Premier ministre, sans porter attention à ses préférences(d'Obama)."

 

L'article mentionne ensuite le discours prononcé par chef d'état-major Denis McDonough de la Maison Blanche à la conférence annuelle de J Street, dans laquelle il a déclaré que «une occupation qui dure depuis près de 50 ans doit prendre fin."

 

L'éditorial a souligné le fait que les commentaires publiques faits par le chef de cabinet doivent presque certainement être approuvés par le président lui-même, ajoutant qu'il est "d'autant plus affligeant que M. McDonough parle d'Israël avec des mots qui sont généralement associés aux groupes terroristes palestiniens. "

 

Le Journal a poursuivi en disant que Barack Obama avait espéré que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ne serait pas réélu et a ajouté que «le président avait fait ce qu'il pouvait pour aider cette défaite», mais que, après la victoire de Netanyahou, Obama « n'a pas adouci le discours et n'a pas cherché à rétablir les relations » comme on pouvait s'y attendre.

 

"Au lieu de cela," le vaudeville continu, " il semblerait que le président et son équipe cherchent à se venger."

 

Dans un effort pour trouver la raison derrière le comportement inattendu d'Obama, l'éditorial a suggéré que: " Peut-être que était-ce un signe que les négociations nucléaires avec l'Iran ne vont pas aussi bien que le président l'avait prévu ... Mais ces dernières crises de colère anti-Israël de la Maison Blanche pourraient bien signifier autre chose à savoir que le président Obama croit ce que lui et son équipe disent: " que les Israéliens sont d'injustes occupants, un obstacle à la paix dans la région."
reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :