Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Soyez sereins, la relation israelo-américaine continuera

24 Février 2015 , Rédigé par mordeh'ai

La relation stratégique entre les Etats-Unis et Israël a résisté auparavant à des périodes difficiles , et elle survivra à la discorde actuelle entre ses deux dirigeants.

Par Moshe Arens,

http://www.israpundit.org/archives/63604970#more-63604970

Adapté pour malaassot.com

 

Quel est l'état des relations entre Israël et les États-Unis? Terrible, si vous demandez à ceux qui tentent de renverser le Likoud dans la présente campagne électorale. Certains vont même aller aussi loin que de dire qu'elles n'ont jamais pu être pire, que c'est là toute l'œuvre du Premier ministre Benjamin Netanyahu, et pour cela, il mériterait de ne pas être réélu. Après tout, cette relation est l'un des plus grands atouts stratégiques d'Israël - peut-être même le plus important de tous. Où serions-nous sans le soutien des États-Unis, demandent-ils avec emphase.

Eh bien, pas si vite. Il y a eu quelques moments difficiles dans les relations d'Israël avec les États-Unis au cours des années, l'année où Israël a été considéré comme un fardeau plutôt qu'un atout pour Washington, DC Il y avait un embargo sur la livraison d'armes de l'Amérique à Israël pendant la guerre d'Indépendance, tandis qu'Israël se battait pour sa vie contre vents et marées.

ll y a eu la pression brutale appliquée par le président Dwight D. Eisenhower sur le Premier ministre d'alors, David Ben Gourion afin de retirer les Forces de défense israéliennes du Sinaï et de la bande de Gaza après la campagne du Sinaï en 1956, une décision qu'Eisenhower a regretté plus tard.

Il y eu des années où les Etats-Unis ont refusé de vendre des armes à Israël, année où la France était le principal fournisseur d'armes d'Israël. Il y a eu "la réévaluation" d'Henry Kissinger après la guerre du Kippour de 1973, et le gel des livraisons de F-16 après la destruction en 1981 du réacteur nucléaire irakien par l'armée de l'air israélienne.

Mais depuis la victoire éclair d'Israël dans la guerre des Six Jours en Juin 1967, Washington a progressivement commencé à voir Israël comme un atout stratégique. La relation s'est réchauffée et consolidée.

Non seulement les États-Unis et Israël partagent des valeurs et des idéaux communs; il a été maintenant reconnu qu'ils partagent également des intérêts stratégiques communs. Ce fut le cas pendant les années de la guerre froide, et depuis les États-Unis sont devenus le chef de file dans la guerre contre le terrorisme. C'est le cas aujourd'hui, et cela continuera à perte de vue.

La relation étroite du travail entre les militaires des deux pays, parmi les membres des services de renseignements, la coopération technologique et les relations commerciales, donne chaque jour la preuve que la relation entre les Américains et Israël est excellente.

Elle est si bonne parce qu'elle est de l'intérêt mutuel pour les deux pays. C'est l'opinion de ceux qui sont engagés dans des contacts fréquents au niveau du travail, et c'est l'opinion de la grande majorité des membres du Congrès - Républicains et Démocrates de même. C'est pourquoi elle est vraiment inébranlable.

Aussi quel est ce tapage autour d'une détérioration supposée de la relation? La conjecture qu'Israël peut être en train de perdre le soutien des Démocrates; que le soutien à Israël aux États-Unis cessera d'être bipartite et sera limité aux Républicains. Rien ne pourrait être plus éloigné de la véritéCeux qui se fient à cette théorie ne semblent pas connaître le développement du soutien bipartisan pour Israël aux États-Unis. Pendant des années, le soutien à Israël provenait principalement des Démocrates, et c'est seulement au cours des dernières années qu'il se répand dans le camp Républicain et est devenu vraiment bipartite. .

L'affirmation selon laquelle ce soutien bipartisan serait maintenant mort, car le Premier ministre israélien a accepté une invitation du Président de la Chambre des représentants pour s'adresser lors d'une session conjointe du Congrès, sur l'accord qui se dessine entre les États-Unis et l'Iran, sous-estime la fermeté de la relation israélo-américaine. Elle ignore également le fait que les réserves aux États-Unis quant à cet accord sont bipartisanes, et proviennent de Démocrates et des républicains de la même manière.

Indépendamment de leur préférence pour un parti, tous les Israéliens qui se rendent compte que l'accord qui prend forme avec l'Iran est dangereux pour Israël devraient espérer que l'adresse du Premier ministre au Congrès sera efficace, et pourront dormir tranquilles en sachant que la relation américano-israélienne est en excellente forme, et continuera de l'être après la comparution du Premier Ministre devant le Congrès. Il est bénéfique pour les deux pays.

 

Moshé Arens a servi comme ministre de la Défense d'Israël à trois reprises et une fois en tant que ministre des Affaires étrangères. Il a également servi comme ambassadeur israélien aux Etats-Unis et a été professeur au Technion - Israel Institute of Technology. Avant d'immigrer en Israël, il a été un leader de l'American Betar.

reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :