Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Obama a besoin d'être "plus mature" dans sa relation avec Netanyahu

4 Février 2015 , Rédigé par mordeh'ai

"La crainte de l'Eternel est le commencement de la connaissance; les irréfléchis méprisent la sagesse et l'instruction." (Proverbes 1:7)

 

Par Lea Speyer

http://www.breakingisraelnews.com/28757/Obama-needs-to-put-on-Big-Boy-Pants-in-relationship-with-Netanyahu-Jerusalem/#WAKpp5MH6RLw42Px

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

 

(Photo: Executive Office of the President of the United States)

(Photo : Bureau exécutif du Président des États-Unis d'Amérique)

 

Le Président des Etats-Unis, Barack Obama, fait face à ce que beaucoup appellent sa réaction puérile au discours à venir du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au Congrès.

 

Analyste politique Brit Hume a abordé la controverse au cours du week-end sur Fox News, disant que la situation aurait « pu-être évitée » si le Président de la Chambre John Boehner vait notifié à la Maison Blanche son intention d'inviter Netanyahu.

 

Par une action inhabituelle, que Boehner a défendu, en disant que le Congrès a parfaitement le droit d'inviter le premier ministre devant une session conjointe. Comme une branche séparée du gouvernement, Boehner a dit qu'il n'a pas besoin de la bénédiction de la Maison Blanche pour chaque action du Congrès.

 

Hume, qui est d'accord avec Boehner, a déclaré que «la rage et la fureur » de l'administration Obama ne fait seulement qu'élargir le fossé qui s'est creusé entre Washington et Jérusalem. "Nul n'ignore la relation entre le Président et M. Netanyahu elle est tendue et difficile," a déclaré Hume.

 

Hume a critiqué le Président pour sa réponse à la visite imminente de Netanyahu et tournant le dos à un chef de file mondial.

 

Hume a dit: « Ce qui aurait du arriver ici... c'est que le Président soit "plus mature dans sa réaction" et dise nous allons accueillir le premier ministre à Washington et j'attendrai avec intérêt de le rencontrer ».

 

Selon Hume, Si Obama avait adressé une invitation à Netanyahu de le recontrer après son discours au Congrès, « probablement qu'il aurait été un peu réticent à critiquer même indirectement l'administration au Capitole. »

 

Nétanyahou devrait aborder un projet de loi de sanctions sur l'Iran au Congrès en mars, les législateurs US prendront en considération l"allocution. Le projet de loi réclame des sanctions plus sévères sur la République iranienne si les représentants du P5 + 1 et l'Iran ne parviennent pas à un accord permanent aux pourparlers nucléaires en juin.

 

Le premier ministre et le Président ont divergé sur leur approche sur la façon d'empêcher l'Iran de se procurer une arme nucléaire. Obama a demandé un itinéraire plus diplomatique, disant que des sanctions affecteraient seulement des accords potentiels.

 

Netanyahu, qui dit que l'accès aux matières nucléaires et à la technologie met la sécurité d'Israël en danger de mort, et a pour objectif d'encourager nombre de législateurs américains de prendre un arrêt de l'approche plus belliciste de l'Iran par la possibilité d'obtenir une technologie nucléaire.

reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :