Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Une capitale pour deux États !

19 Novembre 2014 , Rédigé par mordeh'ai

Filippo Eminente pour la Lettre du Lien

 

Que cette « solution » soit largement envisagée par l’Europe prouve sa mémoire est courte. Elle, qui vient de célébrer la chute du mur de Berlin qui avait fait de cette ville une capitale pour deux états !

Sait-on au moins pourquoi et quand Jérusalem a été divisée?

Elle a été réunifiée par Israël en 1967 et l’on accuse Israël d’avoir ainsi agi contre le droit. Malheureusement, ce n’est pas le droit qui a divisé la ville, c’est le non droit, le fait du prince : l’Angleterre.

Avec l’aide du très célèbre Lawrence d’Arabie, qui avait brillamment œuvré à unifier les nombreuses tribus arabes quand l’Angleterre a chassé les Ottomans du Moyen-Orient et a fondé des royaumes arabes indépendants alliés à l’Angleterre pour l’essentiel et à la France pour la Syrie et le Liban. En revanche, les Arabes, à l’exception d’Abdallah de Jordanie, ne voulaient pas que sur des terres reconquises par les Arabes après 400 ans de domination turque, un Etat juif soit créé. Le Grand mufti de Jérusalem, Husseini, antisémite haineux qui collaborera plus tard avec Hitler, ne voulait pas de Juifs dans « sa » Palestine. Il ameuta et fanatisa les habitants arabes contre les Juifs et commit de sanglants pogroms. La résistance juive s’organisa pour faire face. Afin de mettre un terme aux violences le pouvoir britannique décida de séparer Juifs et Arabes à Jérusalem, les uns à l’Est, les autres à l’Ouest. Cette division constitue un état de fait et en aucun cas un état de droit.

En 1948, lors du cessez le feu, la partie arabe est restée arabe et les Juifs sont arrivés de justesse à conserver la partie ouest. Ce n’est donc en rien « le droit international » qui est en jeu dans la division de Jérusalem.

Ce « droit international » n’est que le droit du vainqueur. Il est illégitime, hypocrite, injustifiable rationnellement et historiquement. Il faut être complètement ignare pour prétendre que Jérusalem est arabe, le Kosovo albanais, la Crimée ukrainienne etc.

Le Kosovo appartient aux Serbes, la Crimée aux Russes et Jérusalem aux Juifs. Le droit international est celui du vainqueur.

Quant à Jérusalem, Itzhak Rabbin était sans concession : « Jérusalem est à nous. Un point c’est tout »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :