Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Un peu tard, le Maire de Jerusalem promet une tolérance "zéro" pour les émeutiers arabes

19 Septembre 2014 , Rédigé par mordeh'ai

Le maire de Jérusalem s'engage à lutter contre la violence des émeutes qui continue d'augmenter - mais les critiques disent que les autorités locales n'en font pas assez.

Par Ido Ben-Porat, Tova Dvorin

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/185309#.VBxa0bxOLDc

 

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, jeudi soir, a abordé «l'intifada silencieuse» de Jérusalem recommdant vivement de prendre une ligne dure contre les émeutiers arabes, qui ont lancé des cocktails Molotov et des feux d'artifice sur la police et des civils.

«Je tiens à clarifier ceci de manière décisive: d'une main lourde et sans compromission doit être prise contre tout celui qui aura fomenté toute forme de violence», a déclaré M. Barkat sur ​​sa page Facebook. " Nous ne saurons pas accepter une situation où nous voyons les jets de pierres ou de cocktails Molotov sur le Tramway, les maisons juives dans Jérusalem-Est ou toute autre genre de violence. "

M. Barkat a déclaré: Il est inacceptable que la police arrête les émeutiers pour les faire libérer par la «porte de derrière» du tribunal, .

" Nous devons intensifier nos efforts et créer une force de dissuasion, une peine qui laissera [les émeutiers] réfléchir - tous ceux qui pensent qu'ils peuvent faire la loi seront capturés et payeront un lourd tribut», a insisté M. Barkat.

Barkat a dit également que la police avait déployé de grands efforts au cours des derniers mois, pour éradiquer complètement le terrorisme .

"Plus de 700 émeutiers ont été arrêté et des centaines de mises en accusation ont été déposé", a déclaré M. Barkat. "La municipalité est, et continuera de le faire aider et répondre à toutes les demandes de la police jusqu'à ce qu'à la défaite des émeutes."

Barkat a également dit que les arabes responsables locaux de quartiers ont coopéré avec la police.

" Je suis heureux que le responsable arabe, ainsi que la grande majorité de la population, a fermement condamné la violence menée -. surtout par des adolescents Tout le monde devrait savoir que [la violence] sera sévèrement punie, "a-t-il dit.

«Je suis en contact permanent avec le Premier ministre [Binyamin Netanyahou] sur le sujet, et le commissaire de police [Yohanan Danino] », a poursuivi M. Barkat. «Ils prennent la question au sérieux et ont élargi l'adaptation de leurs stratégies pour être plus efficaces et plus rapides. "

" Ce n'est pas le lieu d'élaborer ce sujet," a-t-il ajouté, " mais ceux qui continuent à se comporter violemment seront arrêtés rapidement et payeront le prix fort."

Selon Barkat, le vrai but des émeutes est de perturber un sentiment général de sécurité dans la capitale.

"Ils veulent que nous annulons les événements culturels à Jérusalem, de quitter les hôtels, de faire du mal à notre chiffre d'affaires dans la ville, pour effrayer les allers et venues et arrêter le train de rouler" dit-il. "Nous n'allons pas leur donner ce plaisir. La réponse à cette insistance sera de continuer notre routine, tout en renforçant le travail de la police, en abordant pleinement les perturbations et de les rapportant."

"La ville continuera à fonctionner, le train continuera à fonctionner, et encore plus la police continuera à garder la sécurité de Jérusalem", a-t-il conclu.

Les attaques ont augmenté de façon exponentielle ces derniers mois à Jérusalem, dans un phénomène surnommé «l'Intifada silencieuse» qui a formé rapidement une spirale hors de contrôle avec des lyncheurs et même des tirs à balles réelles.

Alors que plus de 600 arrestations auraient été effectué depuis que les émeutes ont commencé en Juillet, une tolérance pour l'escalade de la violence a augmenté, et une récente affaire a révélé que certains émeutiers - qui sont encouragés à jeter des feux d'artifice et autres matières dangereuses sur la police - sont des jeunes de neuf ans .

Le mercredi, des centaines de Jérusalemites mécontents ont organisé une manifestation contre la tolérance de l'agitation, affirmant que le Ministre de la Sécurité publique Yitzhak Aharonovitch (Israël Beytenu) est personnellement responsable de l'escalade de la criminalité.

De nombreux dissidents ont également tenu Barkat pour responsable des agitations, après que le maire a été reconnu coupable d'avoir poussé à l'expansion des quartiers arabes de la capitale, tout en ignorant la construction arabe illégale en cours.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :