Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Israël se concentre sur l'ISIS, les États-Unis jurent de détruire la horde djihadiste

4 Septembre 2014 , Rédigé par mordeh'ai

Par Ryan Jones

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/24905/Default.aspx

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

 

L'accent est mis par Israël sur la menace de l'Etat islamique (anciennement ISIS) qui a considérablement augmenté ces derniers jours à la suite de la révélation que le dernier journaliste américain décapité par les djihadistes était juif et citoyen israélien.

La "montée en puissance de l'ISIS et sa proximité avec Israël pourraient constituer une menace stratégique pour Israël", c'est ce que le chef de l'opposition, Isaac Herzog (travailliste) a déclaré aux journalistes un jour après que l'État islamique a diffusé une vidéo montrant la décapitation du journaliste américano-israélien Steven Sotloff.

Herzog et de nombreux autres responsables israéliens sont préoccupés non seulement par le fait que l'État islamique progresse lentement vers ses frontières à la fois en Syrie et en menaçant la Jordanie, mais aussi par le soutien du cru en plein essor pour les islamistes dans les pays voisins et chez les Palestiniens.

Les drapeaux de l'Etat islamique ont été repéré en Judée, en Samarie, à Gaza et à Jérusalem même. Mercredi, le ministre de la Défense Moshe Yaalon a signé un décret interdisant officiellement l'État islamique, et condamnant toute personne qui lèverait des fonds ou apporterait son soutien à la mouvance djihadiste.

L'assassinat de Sotloff quelques semaines seulement après que l'État islamique a décapité le journaliste américain James Foley aurait enfin incité l'administration Obama à l'action.

"Nous ne serons pas intimidés", a déclaré le président américain Barack Obama après que des experts ont confirmé la décapitation vidéo de Sotloff comme authentique. "Ceux qui font l'erreur de nuire aux Américains vont apprendre que nous n'oublierons pas et que notre portée est longue et que justice sera rendue."

Obama est en train de travailler avec le Premier ministre britannique David Cameron pour mettre sur pied une coalition internationale avec l'intention de "dégrader et détruire" l'Etat islamique.

Le Vice-président américain Joe Biden a mis en garde les hordes de combattants de l'état islamique que "les Américains sont beaucoup plus forts, beaucoup plus résolus que n'importe quel ennemi peut comprendre. Nous n'oublions pas. ... Ils devraient savoir que nous allons les suivre jusqu'aux portes de l'enfer jusqu'à ce qu'ils soient traduits en justice, parce que l'enfer est l'endroit où ils résideront. "

Alors que les Israéliens sont heureux de voir enfin les puissances occidentales prendre la menace de l'État islamique au sérieux, il y a la frustration que les groupes palestiniens comme le Hamas reçoivent un traitement de substitution.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a essayé de faire passer son point de vue que le Hamas et l'État islamique sont des mouvements jumeaux. En fait, le Hamas a été également à l'origine des récentes exécutions de citoyens israélo-américains, comme l'ado de 16 ans Naftali Frenkel.

Mais, parce que le Hamas est toléré par l'Autorité palestinienne soutenue par les Américains, et parce que le public palestinien a voté pour le groupe terroriste en majorité, Washington a jugé bon de le placer sur un pied un peu différent de celui d'autres djihadistes en Irak et en Syrie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :