Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Point de vue palestinien sur l'enlèvement des Ados israeliens.

26 Juin 2014 , Rédigé par mordeh'ai

Par Mudar Zahran
http://www.gatestoneinstitute.org/4376/palestinians-kidnapped-israeli
s

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

 

Vous ne pouvez pas diriger la télévision, les médias sociaux et les journaux qui encouragent le terrorisme et le meurtre des Juifs et prétendre que vous êtes innocents lorsque ces actes de terreur se produisent.

L'AP est maintenant officiellement unie au Hamas, une organisation terroriste qui s'engage à détruire une nation souveraine et à établir un califat musulman. Le financement de l'AP est donc le financement du terrorisme. Le terrorisme de l'AP est devenu une industrie majeure. Est-ce ce que l'Occident est tellement à bout de souffle qu'il le soutient?

Les États-Unis ou l'Europe seraient-ils d'accord pour donner des villes et des régions de leurs territoires à une organisation terroriste pour qu'elle y établisse un pays tel que le Secrétaire d'Etat américain John Kerry pousse Israël à renoncer à la plupart des territoires de la Cisjordanie et au retour aux frontières d'avant 1967 ?

Pouvons-nous, Palestiniens critiquer Israël d'avoir construit un mur qui n'avait jamais existé avant que le Hamas et l'OLP commencent à lancer des attaques terroristes contre Israël sur une base quotidienne?

Au lieu de financer des modes de vie somptueuse des dirigeants de l'AP, le monde devrait commencer à s'interroger sur l'incitation institutionnalisée de l'Autorité palestinienne de la terreur et de haine à mon peuple ce qu'elle fait tous les jours à travers les médias, l'éducation et les institutions religieuses. Tant pour Israël que les Palestiniens, ce n'est pas Israël, mais l'Autorité palestinienne qui devrait être boycottée.

"La plupart des personnes sont en colère contre ceux qui ont enlevé les enfants. Quand ils commettent de tels actes, nous nous réjouissons, nous célébrons la souffrance d'Israël, asseyez-vous et réfléchissez si Israël ne autoriserait pas à entrer pour le travail et les traitements médicaux. Cela doit cesser, pour notre propre bien." Homme d'affaires palestinien

 

Tandis qu'Israël prie pour le retour des trois adolescents israéliens enlevés par des terroristes la semaine dernière, bien que Mahmoud Abbas le président de l'Autorité palestinienne a tièdement défendu la recherche des adolescents - des commentaires pour lesquels beaucoup de Palestiniens l'ont attaqué - Un fonctionnaire de l'AP a écrit que "Israël se trouve derrière le kidnapping", "alléguant que les trois garçons étaient des soldats alors qu'ils n'étaient qu'étudiants, deux à l'école secondaire, et les enlèvements ont été célébrés par des personnes, glorifiant leurs ravisseurs et offrant des bonbons. La page Facebook du Fatah a alors publié une caricature montrant les trois adolescents enlevés comme des rats porteurs de l'étoile de David avec la légende "Le coup de maître".

Gardez à l'esprit que l'Autorité palestinienne exerce la surveillance et le contrôle des médias sociaux utilisés par les Palestiniens en Cisjordanie. Un Palestinien a été emprisonné pendant six mois pour «apprécier» une radio anti-AP sur Facebook. L'AP est donc entièrement responsable d'avoir encouragé les célébrations des enlèvements sur les médias sociaux palestiniens.

Alors que certains affirment que la liberté d'expression est sacrée, il semble que la seule liberté d'expression que l'AP permette c'est celle qui incite au terrorisme.

La première chose que le monde ne doit pas oublier, c'est que l'AP est maintenant officiellement unie au Hamas, une organisation terroriste qui s'engage à détruire une nation souveraine, Israël, et d'établir un califat musulman. Le financement de l'Autorité est donc maintenant le financement du terrorisme.

Pourtant, malgré son union avec le Hamas, l'Autorité palestinienne apparemment reçoit toujours un financement généreux des États-Unis, du Canada et de l'Europe.

Le Royaume-Uni, avec les meilleures intentions, offre une moyenne de 135 millions $ par année à l'Autorité palestinienne pour le développement; néanmoins, le journal Guardian a rapporté que cet argent, toujours fongible, a plutôt été utilisé par l'AP pour financer les salaires des terroristes emprisonnés dans les geôles israéliennes - ainsi que le financement par inattention de plus de terrorisme.

En outre, ce n'est qu'un secret de polichinelle que les responsables de l'AP ont volé des centaines de millions de dollars de l'argent de l'aide destinée à améliorer les moyens de subsistance de mon peuple, les Palestiniens, n'ont aucun signe que l'aide occidentale à l'Autorité palestinienne n'est jamais arrivée à l'Autorité palestinienne.

Au lieu de financer des modes de vie somptueux des dirigeants de l'AP, le monde pourrait enfin commencer à s'interroger sur l'incitation institutionnalisée de la terreur et de la haine de mon peuple par l'Autorité palestinienne dont ils relaient tous les jours à travers les médias, l'éducation et les institutions religieuses.

Depuis que l'AP est née, elle a tenu à produire en masse et à institutionnaliser la haine des Juifs et de l'Occident. Avec ses émissions de télévision contrôlées par le gouvernement qui enseignent aux enfants comment tuer des Juifs et des manuels qui prêchent la haine d'Israël, l'Autorité palestinienne et le Hamas sont directement et entièrement responsables de tous les actes de terreur commis par les Palestiniens, y compris l'enlèvement des trois adolescents.

Est-ce ce que l'Occident est tellement à bout de souffle pour la soutenir?

Ironie du sort, l'AP ne réclame aucune responsabilité pour les enlèvements, mais vous ne pouvez pas diriger la télévision, les journaux et les médias sociaux en encourageant la terreur et le meurtre des Juifs et prétendre que vous êtes innocent lorsque des actes de terreur se produisent.

Une autre raison de l'enlèvement de trois adolescents, bien sûr, c'est aussi les accords de libération régulière et forcée de prisonniers.  Gilad Shalit qui a été enlevé et détenu pendant cinq ans, puis libéré dans un accord d'échange de prisonniers de plus de 1.000 prisonniers terroristes qui sont sortis de prison. Ces offres ont été ouvertement encouragé et béni par le chef de l'AP. En d'autres termes, l'Autorité palestinienne encourage les enlèvements d'Israéliens afin de les échanger avec des prisonniers du terrorisme.

Le monde doit donc comprendre la position d'Israël quand il a récemment annulé la libération d'encore plus de prisonniers terroristes dans un accord promu par le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Ces libérations ne font qu'encourager l'enlèvement de plus d'Israéliens.

En tant que Palestinien, je ne veux voir personne de mon peuple, être dans les  prisons; néanmoins, je ne peux pas sympathiser avec ceux qui tuent des enfants et des civils innocents. Je sais aussi que la libération de ces prisonniers «échanges» donne un mauvais exemple, et même encourage plus de mes concitoyens à commettre des actes de terreur: ils voient qu'ils peuvent être libérés au bout de quelques années dans un échange de prisonniers négocié par l'Occident.

Si les États-Unis ou tout autre pays européen étaient confrontés à des attaques terroristes depuis n'importe quel pays voisin, ne chercheraient-ils pas à construire une barrière pour se protéger de ce pays? Les États-Unis ont déjà un mur d'enceinte le long de certaines parties de sa frontière avec le Mexique pour stopper l'immigration clandestine - une infraction qui n'est pas un des actes terroristes qui ont coûté la vie de milliers de civils israéliens au cours des années. Par conséquent, le monde peut-il continuer de critiquer Israël d'avoir une barrière de sécurité?

Nous les Palestiniens d'Israël pouvons-nous condamner la barrière qui n'existait pas avant que le Hamas et l'OLP ne commencent à lancer des attaques terroristes contre Israël sur une base quotidienne? Oui, le mur semble triste, laid et déprimant, mais si les voisins d'Israël proclament chaque jour que leur seul désir est de déplacer Israël, alors quoi d'autre (- en dehors de la séparation - ) Israël peut-il faire?

Nous, les Palestiniens savons qu'Israël nous a accueillis à bras ouverts avant que l'AP n'existe et avec elle la terreur et les prêches. Et oui, il y a toujours eu des actes constants du terrorisme palestinien. Mais la terreur de l'AP est devenue une industrie majeure - dans laquelle les terroristes sont choyés, protégés, financés, employés, et glorifiés par l'Autorité palestinienne - avec des rues, des stades de football et des camps d'été nommés sur des martyrs. Et l'Europe y participe en retenant son souffle.

Les mesures israéliennes visant à assurer la sécurité de leurs citoyens ainsi que celle des Palestiniens, ont été diabolisé par le monde et des soi-disant sympathisants palestiniens , qui ont choisi d'ignorer le fait que la vie des Palestiniens est devenue plus difficiles à cause des terroristes et non à cause d'Israël. Un homme d'affaires palestinien, par exemple, qui passe souvent illégalement en Israël pour acheter ses produits, a déclaré: " La plupart des gens sont en colère contre ceux qui ont enlevé les enfants ... Parce que quand sont commis de tels actes, nous nous réjouissons afin de célébrer la souffrance d'Israël, alors asseyez-vous et réfléchissez si après on ne nous autorisait pas à entrer en Israël pour le travail et si on nous refusait les traitements médicaux dans les hopitaux israeliens. Pour moi, un tel enlèvement détruit les moyens de subsistance de mes quatre enfants. Cela doit cesser, pour notre propre bien. "

L'Autorité palestinienne est une organisation terroriste, et ses dirigeants sont des terroristes qui méritent des mandats d'arrêts internationaux plutôt que le tapis rouge dans les capitales occidentales. L'Autorité palestinienne a été l'instigateur de la terreur; elle met en péril la sécurité et les moyens de subsistance des Israéliens et des Palestiniens.

Cette tragédie devrait rappeler au monde que l'Autorité palestinienne - et les organisations comme elle - est une menace pour nous tous et ne devrait pas être récompensé avec toujours plus de fonds pour les actes terroristes. Pour ces raisons tant pour Israël que pour les Palestiniens, ce n'est pas Israël, mais l'Autorité palestinienne qui doit être boycotté, exclue et même dissoute.

Mudar Zahran est un Palestinien de Jordanie écrivain et militant politique qui vit au Royaume-Uni ,  où lui a été accordé l'asile politique .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :