Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Netanyahou: Israël prêt à « Étendre » les opérations à Gaza

29 Juin 2014 , Rédigé par mordeh'ai

Le Cabinet du Premier ministre dit que les frappes contre les terroristes à Gaza seront intensifiées si besoin est; celà vient après la flambée des attaques à la roquette.

 

Par le personnel d'Arutz Sheva

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/182296#.U7Ahnpvlqwk
Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

Israël est « prêt » à étendre ses opérations à Gaza, le premier ministre Binyamin Netanyahu a averti dimanche après que l'aviation ait frappé 12 cibles dans la nuit suite à une augmentation subite des tirs de roquettes terroristes.

S'adressant aux ministres lors de la réunion hebdomadaire du cabinet, Netanyahu a déclaré que les frappes militaires presque chaque soir sur Gaza pourraient être augmentées si le besoin se fait sentir.

Son allocution est intervenue après une forte augmentation dans les tensions le long de la frontière alors que des des groupes terroristes intensifient leurs tirs sur le sud d'Israël.

"Au cours du week-end, l'armée israélienne a attaqué plusieurs cibles en réponse aux tirs sur Israël depuis la bande de Gaza. Nous sommes prêts à élargir cette opération selon les besoins," a déclaré Netanyahu, sans plus de précisions.

Mais s'exprimant à la radio de l'armée avant la réunion du cabinet, le ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman a prévenu qu'une réponse limitée ne ferait que renforcer le mouvement islamiste Hamas, qui tient le pouvoir à Gaza depuis sept ans, mais quitte son poste plus tôt ce mois-ci, quand s'est conclu un gouvernement unifié avec la Cisjordanie et qu'il a été assermenté.

« Nous avons vu que, à la fin de la journée, que les opérations limitées renforcent le Hamas alors l'alternative est claire », a-t-il déclaré, répétant son affirmation longtemps qu'Israël devrait réoccuper la bande de Gaza, qu'il a quitté en 2005.

L'aviation israélienne a frappé 12 cibles terroristes dans la bande de Gaza durant la nuit, avec les responsables du Hamas affirmant que deux personnes avaient été légèrement blessés.

L'armée dit que les sites ciblés étaient utilisés pour « des activités terroristes ».

Les raids ont eu lieu après que six roquettes aient frappé le sud d'Israël samedi soir, l'une a frappé une usine dans la zone industrielle de Sderot, causant une explosion et un début d'incendie majeur comme la substance inflammable enflammé, a indiqué la police. Trois personnes ont été légèrement blessés dans cette attaque.

Vendredi, deux terroristes islamistes ont été tués dans une frappe aérienne israélienne sur une voiture près de la ville de Gaza.

L'armée israélienne a déclaré que les deux terroristes, Osama Hasoumi et Mohammed Fatsih, ont été ciblé en raison de leur rôle dans les récentes attaques à la roquette contre des civils israéliens. La frappe aérienne a été enregistrée par les caméras de sécurité dans la rue lorsqu'ils traversaient le camp de réfugiés de Shati de Gaza et téléchargé sur Youtube samedi.

Des heures plus tôt, une bombe a explosé dans le secteur sud de la frontière, ce qui incita des chars israéliens à ouvrir le feu vers la ville méridionale de Khan Yunis, blessant cinq palestiniens, .

L'armée dit qu'elle avait tiré sur « belvédère de guets d'ou étaient partis les messages pour guider l'attaque » les responsables palestiniens disent « deux minarets de la mosquée à l'est de Khan Yunis.» avaient été visé

Au cours des deux dernières semaines, 25 roquettes tirées de Gaza ont frappé le sud d'Israël sur un total de 28 depuis le début du mois, provoquant une série de raids aériens israéliens presque tous les soirs. Le mois dernier, le total était de sept.

L'augmentation des tirs de roquettes semble faire partie d'une escalade générale depuis l'enlèvement de trois adolescents israéliens en Judée, il y a plus de deux semaines. Les responsables israéliens disent que le Hamas est derrière les enlèvements et ont désigné deux membres du Hamas comme principaux suspects. Pendant ce temps, le vice-leader du Hamas Moussa Abou Marzouk a admis que son groupe ferme les yeux sur les tirs de roquettes sur Israël, malgré le cessez-le-feu mis en place entre le Hamas et Israël.

Jusqu'à présent, plus de 400 terroristes palestiniens présumés ont été arrêté dans le cadre de la recherche des garçons disparus et accompagnant la répression contre le Hamas, baptisée opération "gardien des frères". La plupart des personnes arrêtées sont des membres du Hamas.

Un autre parmi les cinq terroristes ont été tués après avoir attaqué les troupes de l'armée israélienne au cours de l'opération.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :