Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Israël, l’Etat du peuple juif

15 Mai 2014 , Rédigé par mordeh'ai

Par Robert Cotta

Le Lien Israël-Diaspora - N° 19 15 mai 2014


Il est consternant de constater qu’un nombre non négligeable de responsables juifs sont contre la proclamation officielle d’Israël comme Etat juif. Pourtant il a été créé comme tel par l’ONU qui avait décidé de la division de la Palestine en deux états, un Etat arabe et un Etat juif.


Pendant un demi-siècle les Arabes ont refusé cette division. Ils ont perdu toutes les guerres et se résignent aujourd’hui à suivre l’ONU en revendiquant l’Etat arabe de Palestine. Abbas et l’OLP ont adhéré à la Ligue arabe. Il est donc scandaleux et écoeurant d’entendre Abbas déclarer qu’il n’était nullement question de considérer Israël comme un Etat juif alors que lui-même a adhéré à la Ligue arabe.Il est écoeurant et honteux d’entendre des Israéliens demander de ne pas confirmer le caractère juif d’Israël pour, une fois de plus, se courber dans l’espoir illusoire de plaire à nos ennemis.


Car Abbas parle de paix mais agit en ennemi: non seulement il refuse le qualificatif d’Etat juif pour Israël mais il revendique une Palestine judenrein à la manière du racisme nazi. Je plains ces Juifs tels Tzipi Livni ou Denis Charbit qui renoncent à qualifier Israël d’Etat juif. Peut être, pour eux, juif veut dire de religion juive mais ne saventils pas que le peuple juif
existait près de 300 ans avant la Révélation du Sinaï et que le mot Juif vient étymologiequement d’un peuple et d’un territoire et qu’on l’appelle aussi Etat hébreu nom d’un peuple et non d’une religion.


Peut-être croient-ils qu’on est d’abord israélien et secondairement juif sous prétexte qu’il y a des Israéliens nonjuifs.Mais celui qui est athée reste un juif. Même converti il fait partie du peuple juif ! Et si on devient israélien par aliyah c’est bien parce qu’on se sent juif !Il ne faut pas confondre citoyen et peuple. On peut être citoyen israélien sans être juif mais l’Etat d’Israël implique un peuple juif comme un Etat arabe implique un peuple arabe ! Toutes ces difficultés viennent du fait que le terme juif n’est pas univoque puisqu’il désigne à la fois un peuple, un territoire et une religion. C’est la révolution française qui a supprimé la dénomination alors usuelle de « Nation juive » pour la remplacer par « citoyen français de confession israélite.»

 

La Révolution s’est trompée: les antisémites français, nazis ou autres haïssent le peuple juif qu’ils soient croyants ou athées. D’innombrables Juifs athées ont été assassinés au nom de leur peuple. On est Juif que l’on soit croyant ou pas parce que l’on fait partie du peuple juif. Un Algérien ou un Irakien ou autre se reconnaît triplement comme arabe d’abord, comme citoyen algérien et enfin comme musulman. De même un Juif américain ou israélien se dira membre du peuple juif (dimension historique)citoyen israélien ou américain (statut social) et juif pratiquant ou pas (foi). Peuple est une identité, citoyen est un statut, religieux est un choix individuel.


Cette triple dimension est commune à tous les hommes donc aux Juifs aussi. Abbas et les Arabes veulent amputer l’une de nos dimensions. C’est inacceptable alors que nous, Juifs, reconnaissons leur triple dimension. Ne les laissons pas occulter l’une de nos trois
dimensions.


En refusant la dénomination de Juif pour Israël,Abbas dénie aux Juifs d’être un peuple et d’avoir un Etat. Il dénie aux Juifs non partiquants ou athées de se considérer comme Juifs.
Il est impossible de faire une vraie paix avec les Arabes qui ne veulent pas reconnaître que nous sommes un peuple.


Netanyahou a raison d’exiger que l’Etat d’Israël soit l’Etat juif d’Israël, l’Etat du peuple juif. Pas de paix sans cela.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :