Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Israël ne fait pas face à une menace démographique

29 Avril 2014 , Rédigé par mordeh'ai

 Par le personnel d'Israël To day 

 http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/24579/Default.aspx?hp=readmore

 

Du secrétaire d'État américain aux politiciens israéliens de gauche aux mollahs d'Iran, beaucoup souscrivent à l'idée que si Israël ne rend pas la "Cisjordanie" pour la création d'un Etat palestinien, il sera accablé par une population arabe qui va détruire le caractère juif de l'Etat.

Non, fait valoir un expert israélien en citant ces sources fiables que le Bureau central israélien de la statistique et de la CIA World Fact Book.

Dr Guy Bachor (photo), un expert sur les questions juridiques relatives au conflit du Moyen-Orient, ainsi que le propriétaire et l'exploitant de l'hébreu site d'analyse de nouvelles GPlanet populaire, a récemment été interviewé le matin de l'émission d'Israël Channel 2.

"Obama, Kerry, Clinton et tous ceux qui parlent de la démographie ont tort", a déclaré Bachor fermement. "Les données montrent, et c'est vrai au Moyen-Orient, un effondrement du taux de natalité arabe ... y compris chez les Palestiniens et les Arabes israéliens."

Dans le même temps, "il y a une augmentation incroyable de la population juive en Israël."

Bachor a expliqué que "le nombre magique ... est de 2,1 enfants par famille. Inférieur c'est une croissance négative. "Beaucoup de pays autour d'Israël ne parviennent pas à atteindre ce seuil, tandis qu'en Europe, les chiffres sont beaucoup plus faibles.

Mais en Israël, le taux de natalité reste de plus de trois enfants par famille. "Il n'y a qu'un petit pays qui a la chutzpa d'avoir un taux de natalité à la hausse. C'est sans précédent! ", A déclaré Bachor.

Mais que dire des Palestiniens? Ne devaient-ils pas submerger la population juive et, comme le Secrétaire d'État des États-Unis John Kerry l'a suggéré cette semaine, cela  forcera Israël dans une politique d'apartheid?

Bachor a insisté pour que tout cela aurait bien pu être le cas, mais les réalités actuelles ont basculé en faveur des Juifs.

"En 2003, le nombre moyen d'enfants par mère palestinienne était plus de cinq», a-t-il souligné." Dix ans plus tard, en 2013 - combien? Juste 2.7, et il continue de baisser ".

Bachor dit que les apparences, malgré la propagande, que les raisons de cette diminution du taux de natalité chez les Palestiniens sont les mêmes que partout ailleurs dans le monde: une meilleure qualité de vie et une meilleure éducation.

Cela est particulièrement évident chez les femmes, qui font une demande de permis de mariage beaucoup plus tard dans la vie afin qu'elles puissent d'abord commencer une carrière. Comme nombre croissant d'Européennes, Bachor dit que les femmes palestiniennes veulent rompre avec les normes sociales précédentes, "elles ne veulent pas [seulement] prendre soin des enfants."

En conclusion, Bachor a insisté pour que "s'il y a eu une fois une menace démographique, elle n'existe plus. ... Les Palestiniens sont en train de disparaître. Les Juifs deviennent une force beaucoup plus redoutable ".

Voir la vidéo (sous-titres anglais):

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :