Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Feiglin: la «Droite» a disparu de la Knesset

27 Décembre 2013 , Rédigé par mordeh'ai

Feiglin est seul Député du camp nationaliste à avoir voté pour le projet de loi contre la division de Jérusalem, Il dit que la  Droite a agi de la même façon qui a conduit à l'évacuation du Gush Katif.
 
Par Ari Yashar, Arutz Sheva personnel
 

 

Moshe FeiglinLe Vice-président de la Knesset MK Moshe Feiglin a été le seul Député du camp nationaliste  à voter en faveur de (JUT) le projet de loi du Député Yaakov Litzman exigeant 80 députés pour approuver tout retrait de Jérusalem, la capitale d'Israël. Le projet de loi a été rejeté mercredi.

Seuls 12 députés ont voté pour le projet de loi , ils étaient tous des partis Hareidi-religieux autres que Feiglin.

S'adressant à  Arutz Sheva , Feiglin a dit: " J'ai regardé les sièges vides des députés du Likoud, de Habayt Hayehudi, et d'Yisrael Beitenou, et quand leurs noms ont été appelé et porté «absents» - je me suis dit, vraiment la «Droite» n'est pas présente. "

Feiglin a accusé le gouvernement d'adopter une position semblable à celle qui a conduit à l'expulsion de Goush Katif et du nord de la Samarie, en disant " alors les ministres de droite aussi ne veulent pas démissionner parce qu'ils se sont dit que la loi passerait en tout cas "

"C'est ce qui s'est passé hier , il y a des endroits où la politique se termine", a déclaré Feiglin. Il a ajouté: "Je ne suis pas plus patriote que (MK Tzipi) Hotovely ou que (MK Orit) Struk, mais ici j'avais une vraie chance de dissiper le brouillard politique enveloppant Jérusalem et de déterminer qu'elle ne fera pas l'objet de négociations ".

La Ministre de la Justice Tzipi Livni et le ministre des Finances Yair Lapid ont été parmi ceux qui ont voté contre la proposition.

Feiglin a affirmé que de la part de Livni qui s'est fortement opposé au projet de loi prouve que Jérusalem est sur ​​la table des pourparlers de paix avec l'Autorité palestinienne (AP) qui est en cours d'exécution.

"La Gauche croit en permanence que le pays lui appartient, et même si elle est minoritaire, elle se bat pour tracer sa route", a souligné Feiglin, en disant "mais ici quand une telle loi importante a été proposé, toute la Droite a disparu, et je me demande pourquoi ".

Mercredi, Aryeh Deri le président du Shas a critiqué le manque de «nationalisme» du gouvernement qui a tourné le dos au projet de loi. Deri a déclaré: "ceux qui se disent appartenir à un gouvernement de Droite ont choisi de renoncer à la possibilité de garder Jérusalem unie, comme capitale éternelle du peuple juif, ."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :