Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Vous ne pouvez pas forcer une solution

5 Novembre 2013 , Rédigé par mordeh'ai

Dror Eydar

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=6211

Adapté par Mordeh'aï pour le blog malaassot.com ©5774 

 

Lundi, la radio militaire a indiqué que les Américains avaient "mis en garde" que s'il n'y avait pas de "percée" dans les négociations de paix entre nous et les Palestiniens, ils fixeraient leur propre solution au conflit, qui comprendrayt toutes les questions essentielles. Ce n'est pas nouveau; Yossi Beilin a écrit la même chose dans un édito d'opinion dans Israël Hayom il y a un mois.

 

Au cours des cinq dernières années du non-leadership de Barack Obama , le Moyen-Orient est tombé en morceaux. Chaque fragment en Syrie, la Libye, le Yémen, l'Egypte, l'Irak, la Tunisie, le Liban et d'autres, ils portent tous l'étiquette "made in USA" . L'administration Obama a ouvert la voie pour la montée croissante du Chiisme iranien et du Hezbollah  dans tout le Moyen-Orient, il a rétabli un rôle clé au président russe Vladimir Poutine, qui nous ramène à l'époque de l'Union soviétique, et il nous a rejeté nous ses alliés - l'Egypte, l'Arabie saoudite, la Jordanie et d'autres - qui avons tous perdu notre foi en l'Amérique.

 

***

Mais le seul endroit où l'administration américaine a obsessionnellement investi ses efforts c'est ici, en Israël. N'est-ce pas un peu étrange? N'est-ce pas déclencheur de quelques sonnettes d'alarme? Après des décennies de lavage de cerveau des médias, nous avons pris l'habitude que les Américains étaient en mesure de faire ce qu'ils voulaient. Même si ils n'ont aucune compréhension de la région, et même si ils ont échoué à maintes reprises à imposer des solutions qui ne prennent pas en compte les anciennes traditions de la région . Ils reviennent, en essayant d'adapter des chevilles carrées dans des trous ronds; essaient de nous pousser dans les coins jusqu'à ce que nous ne puissions pas nous empêcher de dire que nous voulons ce qu'ils veulent.

 

Il n'y a pas besoin de s'énerver à propos de la récente interview  du Secrétaire à la Défense américain Chuck Hagel. Pour chaque paire de gifles, l'administration Obama propose une caresse. Il y a trois semaines, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a déclaré que les Etats-Unis ne succomberont pas à la "tactique de la peur» quand il s'agissait de pourparlers nucléaires renouvelés avec l'Iran. Bien qu'il n'ait pas cité de noms, tout le monde savait à qui il faisait allusion. Jeudi dernier, un haut fonctionnaire de la Maison Blanche a "vendu la mèche" et a confirmé qu'Israël avait frappé des cibles en Syrie. Ils ont appelé cela une «fuite», mais les fuites concernant Israël sont devenues légions et systématiques. Dans le cas où Israël décide de lancer une attaque, peut-on faire confiance à ces fonctionnaires anonymes de ne pas fuiter l'information? Ou est-ce une sorte de signal pour Israël au nom de la coalition internationale, avec l'aide de divers hauts responsables israéliens, dans les efforts pour lier les mains du gouvernement d'Israël et nous empêcher de nous défendre?

 

Pensez-y: Sur l'ensemble des problèmes dans le monde, les Etats-Unis se sont affutés que dans presque exclusivement sur notre conflit!  Après 20 ans d'efforts, n'est-ce pas un peu fou de faire pression sur nous afin de remettre des territoires situés au cœur de notre terre, avec le potentiel de devenir des bases iraniennes? Que dire de cela à propos de l'administration Obama? Il semble que la question palestinienne sert aux Américains comme une sorte de bâton de berger avec lequel ils gardent Israël, sous la menace constante des boycotts, de l'ostracisme et de la pression incessante de la communauté internationale.

 

Et que dire sur une grande partie des juifs américains qui, depuis qu'Obama assume sa présidence, se sont transformés en autruches? À quelques exceptions près, les juifs américains ont trop peur de venir ouvertement contrer Obama pour son attitude hostile envers Israël. Les seules voix qui se font entendre sont les individus qui crachent des sentiments anti-israéliens - Peter Beinart, David Remnick, Thomas Friedman et tout le reste des Juifs qui ont du «dégoût» pour Israël et ne léveraient pas le petit doigt si Israël devait être poussé dans un coin mettant en jeu son existence.

 

La communauté juive américaine est infidèle à sa cause. Au lieu de servir en tant que juifs modernes de Babylone, au lieu de soutenir le seul pays au monde qui accepte inconditionnellement tous les Juifs, ils agissent plus comme des Juifs allemands à la fin du 19ème siècle, avec une différence intéressante: Les Juifs éminents aux États-Unis ne sont plus heureux, juste tranquillement assimilés. Maintenant, ils sont fiers de brandir leur héritage juif, l'utilisant pour agresser Israël, le pays des Juifs et de ceux de leurs frères qui continuent à soutenir Israël.

 

Tout d'abord, il est bon pour eux d'inciter contre nous parce que, après tout, ils sont eux aussi juifs. Deuxièmement, ils sont habituellement invités à la Maison-Blanche pour obtenir leur dose d'apaisement, leur «tout va bien» et l'administration veut rien d'autre que l'intérêt supérieur d'Israël (de la même manière qu'ils voulaient le meilleur intérêt pour l'Egypte). En fin de compte, cependant, ce sera nous, pas eux, qui devrons faire face aux ruines laissées par les politiques d'Obama.

 

***

Il est temps pour les Juifs américains de s'élever contre cette politique impossible. La tentative de nous imposer un accord de paix, fait parti de la bien connue prétention démesurée occidentale dont la gauche israélienne souffre également. Ils pensent qu'ils peuvent forcer l'histoire à se comporter de la façon qu'ils la veulent, ils croient qu'ils peuvent venir au berceau de la civilisation, une région qui respire des traditions antiques, 1000 années - de vieux mythes, et forcer une solution artificielle là_dessus. Regardez les pays autour de nous - tout le monde peut voir les fruits d'une telle approche de génie.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :