Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Les Russes et la "fiction palestinienne".

16 Novembre 2013 , Rédigé par mordeh'ai

Par Zvi Tenney

Le Roumain Ion Mihai Pacepa ancien chef de la Securitate roumaine était le fonctionnaire le plus haut placé des services d'espionnage de l'ancien bloc soviétique. Il est aujourd’hui citoyen américain. Dans son livre "The Kremlin Legacy" il note entre autres : 

"Un jour nous avons été convoqués à une réunion conjointe du KGB, à Moscou. Le sujet était d’importance : il s’agissait de redéfinir la lutte contre Israël, considéré comme un allié de l’Occident dans le cadre de la guerre que nous menions contre lui.

La guerre arabe pour la destruction d’Israël n’était pas susceptible d’attirer beaucoup de soutiens dans les mouvements pour la paix, satellites de l’Union Soviétique. Il fallait la redéfinir.

L’époque était aux luttes de libération nationale. Il fut décidé que ce serait une lutte de libération nationale : celle du peuple palestinien. L’organisation s’appellerait OLP : Organisation de Libération de la Palestine. Participaient à

cette réunion des membres des services syriens et des services égyptiens. Les Syriens ont proposé leur homme pour en prendre la tête, Ahmed Choukairy, et il fut choisi.

Les Egyptiens eux avaient leur candidat : Yasser Arafat. Quand il apparut que Choukairy ne faisait pas l’affaire, il fut décidé de le remplacer par Arafat, et, explique Pacepa, celui-ci fut façonné : costume de Che Guevara moyen-oriental, barbe de trois jours de baroudeur. Il fallait séduire nos militants et nos relais en Europe."

 

Plus de quarante ans après, cette opération de séduction apparaît avoir été un net succès, ceci d'autant plus que la guerre des six jours en 1967 et ses conséquences sont venus renforces la création de ce mythe du "peuple palestinien".

Cependant selon de nombreux spécialistes du Proche Orient, cette fiction palestinienne éclatera en lambeaux et ne tiendra pas le coup à la création d'un état palestinien.

 

Ce dernier sera pris d’assaut par les djihadistes avant même que son drapeau ne soit hissé. N’assistons nous pas de nos jours à la désintégration des états arabes, créés artificiellement en 1916 par l’accord Sykes- Picot ?

Un nouvel état palestinien ne pourra à fortiori, échapper à ce sort. Aujourd’hui déjà ce « peuple palestinien » a éclaté en différents groupes : les islamistes affilés au Frères Musulmans tel le Hamas et ceux à l’intérieur et à l’extérieur du Fatah.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :